Auparfum

Mon Exclusif, et autres nouveautés Guerlain

par , le 5 mai 2015

La maison Guerlain accélère encore la cadence et gâte ses fidèles avec un flot de nouveautés parfumées ce printemps, nous les avons regroupées pour ne pas vous faire languir...

Mon Exclusif

C’est une première (revendiquée), Guerlain lance un parfum "sans nom", enfin, presque...
Ce nouveau parfum exclusif se ferait appeler officieusement "Mon Exclusif", mais chaque heureuse détentrice du flacon aurait la liberté et la fantaisie de le nommer comme elle l’entend afin de se l’approprier et de le rendre unique, ceci à l’aide de lettres métalliques autocollantes contenues dans la boîte... (un peu comme un petit animal de compagnie, en quelque sorte ?)
L’eau de parfum, contenue dans un flacon inspiré de celui de Coque d’Or (évoqué ici), serait un oriental s’inspirant de Jicky en plus "gourmand", avec un accord fougère et des notes de lavande, santal, caramel, beurre salé, fève tonka et vanille.
Eau de parfum, 130€.

La Cologne de Shalimar

Ce printemps voit également l’arrivée d’un Shalimar Cologne, qui prendra la place de Shalimar Parfum Initial et l’Eau de Shalimar, désormais délistés.
Cette nouvelle version, définie comme une « interprétation contemporaine fraîche qui éclaire sa note vanillée mythique », sera composé de bergamote de Calabre, citron, limette, pamplemousse, freesia, rose, jasmin, musc blanc, vanille et iris.

50ml : 77€, 90ml : 105€ À partir du 4 mai 2015.

L’Homme Idéal Cologne

Les hommes auront droit aussi à leur part de fraîcheur avec l’arrivée de L’Homme Idéal Cologne, dans lequel l’amande gourmande de l’original s’enrobe de pamplemousse et de vétiver, ainsi que de notes d’orange, de bergamote, de néroli et de musc blanc.
Après le succès commercial de L’Homme Idéal original, on comprend que Guerlain veuille prolonger l’idylle en proposant une version estivale et rafraîchie.
Côté hommes, puisqu’il faut bien laisser sa place au petit nouveau, notons également la disparition de Guerlain Homme EDT et d’Habit Rouge Sport.

A noter enfin la suppression du joli Instant Magic...

Sources : Monsieur-Guerlain.com, Fragrantica, Gala.fr

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 9 mai 2015 à 13:53

J’ai testé Mon Exclusif et l’accord lavande, toffee, "dragée" et santal rappelle vraiment Rochas Man...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Doblis

par , le 8 mai 2015 à 17:59

Au printemps il y a eu aussi Teazzura en Aqua Allégoria et Muguet, l’édition habituelle du 1er mai dans un très joli flacon en porcelaine blanche (430€ les 75ml). Guerlain a eu la bonne idée de mettre le parfum dans un flacon en verre classique parce que le flacon en porcelaine a un bouchon en liège qui vieillira, je pense, bien mal avec le temps.

Les 2 Colognes sont en effet des EDT.
Pour Shalimar : bof...
Pour l’Homme Idéal, cette version est assez agréable et bien moins agressive que sa première version.
Le blanc semble être la couleur dédiée à la Cologne. Dior vient de sortir également l’Eau Sauvage Cologne dont le flacon porte un bandeau blanc. Jolies notes de tête mais le fonds peine un peu.

J’ai hâte de tester Mon Exclusif. J’espère que cette fougère orientale aura le même charme que Jicky. Mais j’ai des doutes quand même. Ce beurre salé peut être écœurant (même pour un Breton).

Quand Est-ce que Sylvaine Delacourte laissera libre imagination à Thierry Wasser ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 mai 2015 à 12:29

Que restera-t-il de nos (grands) amours parfumés ?

Que restera-t-il de ces beaux jours ??????????????

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 mai 2015 à 21:15

Il en restera la merveilleuse mémoire, cher Aryse. Et plus l’amour d’un parfum était grand, plus fort sera son souvenir. Un rien peut le raviver : dans un nuage, par exemple, le cher visage de notre passé...
Bonne soirée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mai 2015 à 23:54

Que cela est bien dit Farnesiano.Le souvenir et, parfois aussi un beau vintage, donnent l’occasion de remonter le temps et de refaire la route qui mène au parfum disparu.
Bonne semaine.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2015 à 00:40

Pas grand chose, j’en ai bien peur, les plus beaux jours parfumés sont déjà loin derrière nous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2015 à 13:50

Serge Lutens demeure (L’Orpheline, Le Tourbillon, De la Vie, ...) quoiqu’il advienne

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2015 à 14:40

Il n’y a pas que Serge Lutens (et heureusement !!!) : plein de belle choses sortent et sont sorties ces dernières années !(parfois dans l’indifférence générale, hélas...)

Je pense notamment à :
- Fou d’absinthe de l’AP (fraîcheur made in Giacobetti),
- Allure homme édition blanche de Chanel (la classe Polge dans un petit flanker qui aurait mérité d’avoir son propre nom),
- Cerruti 1881 bella note pour homme (épicé, boisé, ambré : un vrai délice signé Cresp),
- Géranium odorata de Diptyque, pour lequel je suis en train de craquer lentement mais sûrement (ça sent l’achat à pas trop long terme ;-p)
- Bigarade concentrée d’Ellena chez EPFM (agrumes en majesté),
- L’Eau d’Hermès est toujours là !!!!
Et tant d’autres que j’oublie, et tant d’autres à venir,

sans compter les décants et les échantillons et les flacons vintage qui élargissent l’éventail du choix, bref : je trouve qu’on a plutôt de la chance !!!
Soyons confiants et regardons vers l’avenir en souriant !
 ;-)))

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2015 à 19:38

Nymphomaniac, je pense que vous visez juste...Même tics de langage, remarques redondantes, ton péremptoire...c’était pourtant si agréable sans.
Sinon j’ai suivi votre conseil, j’ai mis de côté les tubéreuses jusqu’à l’achat de Carnal Flower, tant attendu. Le plaisir n’en est que meilleur. Je baigne dedans en ce moment même...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mai 2015 à 20:32

Les deux "colognes" sont des eaux de toilette

L’Homme ideal cologne est assez austère ; autant l’eau de toilette est comme un diable qui jaillit de son flacon et court dans toutes les directions et peut être ecoeurant à force de richesses (de "million" !) autant la cologne est tempérée presque trop sage ; en tête des notes citronnées (y a t’il du gingembre ?) puis un pamplemousse très amer (loin de pamplelune qui est très pétillant) accompagné d’herbes (laurier ?) et un fond de vetiver sec et de muscs (j’ai pensé à la fois à l’Eau boisée et à la Cologne du Parfumeur, qui sont deux belles fragrances) ; l’ensemble est assez faible, sans lourdeur ni notes sucrées mais quand même tenace sur vetements ; la filiation avec l’eau de toilette est sensible mais pas évidente à percevoir du premier coup

Shalimar cologne, j’ai déjà laissé un commentaire à la page du Shalimar classique ; pour moi c’est une belle déclinaison dont la filiation avec l’original est une évidence (cette fois, comparé à tous les autres flankers) et bien plus agréable que l’Eau que je trouvais trop synthétique (tarte au citron et vanille artificielle)

Quant à l’exclusif, quelqu’un l’a t’il senti ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Solance

par , le 6 mai 2015 à 00:07

La Petite Robe Noire pas assez sucrée et fruitée aux States ? pas assez facile ?
hihihi, hohoho, ahahaha.... c’est une blague ?? ^^

Purée, ca doit et sympa le métro new-yorkais aux heures de pointe, encore ´achement plus que le parisien !! ....

Le type qui se promene aspergé de Sécrétions Magnifiques ou la femme qui arbore Sables, ils se font direct embarquer en psy là-bas alors ! lol

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Bella

par , le 5 mai 2015 à 23:29

Oh mon dieu, oh mon dieu !!!! Jicky avec du caramel ???? et du beurre salé ????? Suis même pas sure que j’ai envie de sentir ce... truc.... Oui, BillieH, tu as raison, ALO quoi ??? C’est qui la cible ??? Marketing, allo... il y a quelqu’un ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 5 mai 2015 à 23:45

Alo : Après l’Ondee quoi ! Dont on murmure l’arrêt d’ailleurs.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

billieH

par , le 5 mai 2015 à 22:06

Ben oui, Jicky avec du caramel et du beurre salée...tout va bien chez Guerlain. Mais allo quoi...Oui ALO !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Thelittlebox

par , le 5 mai 2015 à 21:04

Si ca permet de maintenir la commercialisation des anciens, alors je dit "oui" :D !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Nymphomaniac

par , le 5 mai 2015 à 13:48

Il s’agit de vendre pour accroître les dividendes, pas de faire des parfums.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Tamango

par , le 5 mai 2015 à 12:22

Toutes ces nouvelles me paraissent effrayantes, non ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 mai 2015 à 12:51

Je viens de tester Mon Exclusif
Pour moi à exclure définitivement
Encore un de trop chez LVMH !!!!!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Bloom Profumo di Fiori, le pouvoir des fleurs par Gucci

Bloom Profumo di Fiori, le pouvoir des fleurs par Gucci

La maison italienne ajoute une nouvelle déclinaison à sa ligne Bloom, lancée en 2017.

en ce moment

il y a 4 minutes

Moi aussi, j’aime bien le choix du mot "philtre", c’est pour moi une évocation de potions(…)

Petrichor a commenté Vol de Nuit

il y a 1 heure

Merci Jicky :)

il y a 1 heure

Guerlain a utilisé "philtre" parce qu’ils possédaient probablement déjà ce mot. Ils avaient sorti(…)

Dernières critiques

Thé basilic - Molinard

Mentha fresca

Byzance - Rochas

Néobaroque

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019