Auparfum

Mûre et Musc

L’Artisan parfumeur

Flacon de Mûre et Musc - L'Artisan parfumeur
Note des visiteurs : (27 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Cueillette de muscs

par , le 28 août 2007

Mûre et Musc est un parfum mythique. Après bientôt 30 années d’existence, et toujours le pillier de la marque, il mérite bien son titre de parfum culte. Jean-François Laporte, le parfumeur fondateur, a réussi la prouesse de créer une composition étonnamment moderne, surprenante et innovante, tout en partant d’un accord on ne peut plus classique : une cologne hespéridée chyprée dans le même esprit qu’Eau Sauvage. Il y a cependant ajouté une surdose de muscs et un accord de fruits noirs, ces derniers répondant en écho à la facette fruitée des muscs synthétiques.

La mûre et les muscs se fondent comme s’ils ne faisaient qu’un et dominent la composition par un effet “boule”, compact et imposant, qui fait oublier l’accord cologne chypré de base, discret, en sourdine, pourtant bien présent pour structurer l’édifice.

Mûre et Musc passe pour être un des premiers parfums fruités, alors qu’il l’est en réalité assez peu, à la manière d’un tableau abstrait composé d’éléments non figuratifs, où l’on finit par voir soudainement un objet ou un personnage bien réel.

En 1993, une version Mûre et Musc Extrême, composée par Karine Dubreuil, renforce la note cassis pour rendre le parfum encore plus noir, plus intense, encore plus profond.

Achat en boutique

La marque L’Artisan parfumeur est disponible dans les boutiques partenaires de notre annuaire de points de vente de parfums de niche listées ci-dessous :

Santa Rosa

Toulouse (31)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 27 août 2019 à 09:23

Je l’aimais mais je le trouve changé…. je ne le porte plus car ma fille me dit que je sens la grand-mère.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 août 2019 à 13:11

Il se dit que Cate Blanchett porte Mûre et musc. En terme de grand-mère on aura vu pire ! Ne vous laissez pas faire ! ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 août 2019 à 18:46

Ca ne devrait pas tarder, elle a un fils de 18 ans.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 15 janvier 2017 à 15:27

je me parfume avec mure et musc depuis au moins 20 ans mais pas en permanence , c est un parfum qui laisse plutot un sillage, qui ne laisse jamais indiffėrent ! on viens de m offrir le mure et musc extreme , aucune tenue ! je suis allée acheter l eau de toilette ! que j adorais et pareil, aucune tenue sur la peau ! j en ai parlė à la vendeuse (Paris 9e) qui a essayé de me faire croire le parfum extreme ne devait pas tenir sur ma peau, par contre sur la sienne il tenait ! et blablabla ! et blablabla ! bref des explications commerciales ! bref je pense que la composition a été modifiée même si la vendeuse me dit le contraire - je ne l achèterai plus

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 janvier 2017 à 11:46

Bonjour Nathalie,
Comme je vous comprends ! Que faut-il faire avec les parfums que nous chérissons et qui ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes (la liste commence à devenir très longue), continuer à les acheter ou les laisser tomber ?
Si les marques ne peuvent plus assurer la bonne tenue de leurs parfums mythiques qui ont font leur notoriété, autant arrêter la production, jouer la transparence et passer à autre chose.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 janvier 2017 à 16:16

Bonjour Messapia,
je comprends votre dépit et pourtant - j’ai l’impression d’être un peu seule à défendre ce point de vue - je préfère encore une reformulation imparfaite - enfin ça dépend quand même de l’ampleur des dégâts - que la disparition pure et simple de nos chefs-d’oeuvre chéris. Je garde toujours l’espoir que les maisons de parfum parviennent avec le temps à une reformulation satisfaisante. Et je ne peux tout simplement pas me faire à l’idée de la disparition pure et simple d’un N°5, d’une Heure bleue, d’un Opium ou autre.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 mai 2017 à 13:20

La reformulation semble néanmoins être assez réussie, puisque des habitués ont eu de la peine à sentir la différence, notant seulement que la nouvelle formule tenait moins bien.

En tout cas, je l’ai mis en cours de matinée, et il a bien tenu jusqu’à maintenant (6 heures après), en diffusant doucement son odeur au long de la journée, ce que j’appellerai une tenue plus que correcte, pour moi ! Je me demande comment l’original doit tenir, dans ce cas...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 mai 2017 à 09:16

Petite mise à jour : 12 heures après application, suite à un plongeon dans le lac et une douche, je le sentais encore... Il s’accroche quand même bien... Par contre (sans surprise) il ne diffusait plus rien, et il fallait vraiment s’approcher pour le sentir.

Peut-être est-ce ma peau qui le tient très bien ? En tout cas, 20/20 sans hésitation pour la durée, pour moi !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 avril 2016 à 19:57

Mûre et Musc sent divinement bon, mais n’a pas beaucoup de tenue. Quel dommage ! J’aurais voulu connaître la version originale, celle de 1978.
Je n’aime pas du tout le version Extrême.
L’Artisan Parfumeur n’est plus vendu à Genève. Jusqu’ici on pouvait trouver les parfums de la marque au Bon Génie. Maintenant c’est fini. Peut-être prochainement chez Manor ou Globus ? Sinon il reste Internet, mais ce n’est pas vraiment la même chose.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Un des sens

par , le 16 mai 2014 à 18:28

J’y reviens toujours en été comme en hiver, lorsque je suis fatiguée des autres parfums…et je n’en suis toujours pas lassée depuis 18 ans. J’aime son fond cologne fruitée qui sur moi tient très bien, les mystères de la peau...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 avril 2014 à 00:45

J’aime beaucoup et si je l’applique pendant une semaine chaque jour, j’en suis imprégnée et alors il tient très bien.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

zab63

par , le 18 novembre 2012 à 16:50

Je sens bien la ressemblance avec Eau Sauvage...mais je préfère cette dernière,plus fine et moins acide me semble-t-il.J’ai porté la version extrême toute la journée et les notes mûre-cassis se sont presque évanouies derrière le musc. Dommage !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 juillet 2011 à 15:43

C’est l’été (si si, je vous jure) et je me replonge avec délectation dans Mûre et Musc... Je porte ce parfum très occasionnellement, mais à chaque fois c’est un plaisir. Je m’en lasse malheureusement assez vite du fait de son manque de tenue, et à cause d’un passage où il me parait très acide avant de disparaître...

Du coup je me pose la question de Mûre et Musc Extrême. Je pense que le surdosage de fruits doit limiter ce passage acide et améliorer la tenue. Mais c’est portable, pour un homme, cette chose ??? Ou trop Barbie Girl ??? Je ne l’ai jamais senti.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 mars 2013 à 09:24

Deux ans plus tard, je me pose la même question que Troudujol ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Garance2

par , le 9 juin 2011 à 18:41

@eh-andy, Vivi : Il y a la version "extrême" qui elle tient très bien, mais qui est moins subtile. Je l’ai eue à Noël, j’aime bien le mettre de temps en temps, mais bon, il est joli, sans être non plus extraordinaire je trouve, on s’en lasse vite.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 juin 2011 à 18:47

J’ai lu plus haut que Phoebus le comparait à Musc Nomade d’AnniGou. Celui-là tient bien et est franchement très agréable à porter. Pour l’instant je ne me lasse pas de la parfumerie d’Annick Goutal, mais, bon, je ne connais pas encore tout et j’ai encore beaucoup de chose à découvrir chez les AP ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 juin 2011 à 20:54

Je ne connais que la version "extrême" de Mûre et Musc dont la tenue est très bonne, mais les amateurs de l’eau de toilette initiale n’ont pas l’air de l’apprécier autant.
J’ai eu l’occasion de sentir l’Eau de Mûre de Maître Parfumeur et Gantier, je l’ai trouvée très agréable, simple, sans prétention mais très fraîche et agréable. J’ai eu envie de me l’offrir mais.... je suis restée raisonnable :(

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 mai 2011 à 15:36

Aussi joli qu’éphémère, en tout cas sur moi. Son départ citronné/chypré fait effectivement penser à Eau Sauvage de façon plus que troublante, en plus délicat presque.. Mais cette délicatesse s’oublie vite, à vitesse grand V même. En 20 minutes il n’y a plus rien, pas même un soupçon de quoi que ce soit. A ce prix, c’est vraiment dommage, et presque incongru... En exagérant à peine, je dirais que l’eau d’hadrien a sur moi en comparaison une tenue d’eau de parfum. C’est dire !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 juin 2011 à 16:53

Personne n’a jamais remarqué une certaine parenté voire une parenté certaine entre mure et musc et le Bouquet impérial de chez Roger et gallet ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 juin 2011 à 18:30

Encore un parfum, 20-30 minutes top chrono (comme Brin de Réglisse surnommé "lavande au jambon" selon Maxxxx) !?! J’ai envie de dire un "M’ENFIN !" façon Gaston.
Si ça se trouve le Bouquet Impérial de R&G tient plus longtemps !
La prochaine fois que je m’achète un petit lait hydratant, je vais sentir celui-là.
Si ça se trouve, je vais préférer acheter BI ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 juin 2011 à 22:22

Pour la petite histoire, "lavande au jambon" vient de moi ^^ Il a été choqué quand je lui ai dit que je sentais une note "jambon" dans Brin de Réglisse ^^

 

Sinon, tout à fait d’accord pour Bouquet Impérial et Mure et Musc ! Sauf que le R&G tient longtemps !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 juin 2011 à 22:55

Ça ferait un sujet de discussion amusant : "quel est l’aliment ou le plat ou encore la chose incongrue que vous sentez dans un parfum au choix ?"
Brin de Réglisse : le jambon selon Jicky (rendons à César... ^^)
Fleur de Cassie : la naphtaline selon Amalia (si ma mémoire est bonne)
Jicky EDP : le popot dans la plate bande selon Miroulette
Addict : le flan maison à la fleur d’oranger selon Grand’Ourse
Je ne sais plus qui a dit qu’un parfum sentait l’huile de friture, l’huile d’olive, la sauce bourguignonne, la soupe aux poireaux, l’huile de vidange,...
C’est un sujet "tranche de rire" pour mettre de bonne humeur dès le matin et démystifier un peu nos grands mythes par la même occasion ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 juin 2011 à 23:10

Il y a aussi Cool Water, accusé de parenté avec le bacon ; et j’ai trouvé une accusation identique envers Fougère Bengale. Franchement, non, je ne vois pas l’ombre d’une tranche de bacon dans tout cela.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 juin 2011 à 23:14

l’huile, c’était moi pour Mitsouko (huile de tournesol), et Soupe aux poireaux je ne sais plus qui était-ce, mais il s’agissait de l’heure bleue ! On peut aussi parler du mucomyst pour Iris Ukiyoé, et de la cire à bois pour Shalimar, le plus "parquet" des parfums !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 juin 2011 à 23:16

Ah non ! Le plus parquet des parfum c’est Cèdre !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 juin 2011 à 23:18

Le plus parquet des parfums c’est Sartorial !

 

Sinon, la compote de pomme chaude à la cannelle pour Ambre Narguilé

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 juin 2011 à 23:20

Et la poire avec ca peau un peu acidulée en train de compôter dans L’Instant de Guerlain !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 juin 2011 à 23:21

*sa (malheur sur moi ! je commence à parler comme un Wesh !)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 juin 2011 à 23:28

Et je me souviens aussi du Dragibus ROUGE dans MKK par... Patrice, c’est toi ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 juin 2011 à 23:29

Oui :) Avec Julien aussi !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 juin 2011 à 23:35

J’ai aussi Ambre Sultan qui sent les olives en saumure, Rouge d’Hermes et son coeur d’artichaut/topinambour, le L de Lolita Lempicka qui sent les petits beurre LU trempés dans le café, A*Men de Mugler et la liqueur de café justement, le fond de Pour un Homme de caron et sa crème brûlée ou sa crème anglaise à la vanille ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 juin 2011 à 00:39

La crème brûlée ou la crème anglaise, c’est assez naturel. Mais plus décapant, ce commentaire du Critique de Parfum sur Lonestar Memories  : "A 1 centimètre, Lonestar Memories d’Andy Tauer sent comme une paire de Kickers®." Avant d’ajouter : "A une distance raisonnable, il est loin d’être aussi brutal."

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 juin 2011 à 23:41

Julien, c’est bien McBrightside ???

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 juin 2011 à 23:14

Vous allez rire, mais en deuxième parfum jambon, c’est la fleur de cassie justement. Et si j’adore sa tête, je ne peux pas avec le fond. Ca me donne trop faim. Comme ces trucs d’acidité dans le ventre ! C’est horrible !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 juin 2011 à 00:49

Vivi,
Tu vas rire, mais j’ai proposé à Jeanne il y a deux semaines, les odeurs "parasites" des parfums ! On est vraiment sur la même longueur d’ondes... Elle a suffisamment d’idées pour faire vivre le forum quelques mois encore ! Vous allez voir le prochain sujet de discussion/sondage... Ca promet ! :-p
La soupe de poireaux à propos de L’Heure Bleue ce n’est pas Phoebus ?
Le parfum le plus "cire à parquet ou à meubles", je dirais que c’est Habanita...
Vierges et Toreros => Les steaks à 5% de matière grasse (qui ont un goût d’abats plus prononcé du fait de la moindre teneur en graisses) sur une poêle... Olé ! !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 juin 2011 à 00:56

Les grands esprits se rencontrent ^_^
Bises à Musc Nomade cette fois, pour faire dodo,...
Je ne vais pas laissé passer mon coup de pompe, plus que 6h de dodo.
Bonne nuit à tous,
Bon travail pour tes stats Jicky (je ne pense pas avoir lu ça sur Auparfum, mais je suis certaine que tu fais des stats ce soir ???)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 juin 2011 à 01:01

Hein ? Des stats ? Des stats de quoi ? c’est mort, je bosse pas moi (demain, vacances juste).

Bon allez, tout le monde au lit là !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 juin 2011 à 01:10

Trooop fatiguée, je dis des bêtises...
Dodo !
Re Bonne nuit à Musc Nommmâââde ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 juin 2011 à 01:37

Bonne nuit douce Vivi, que toute la douceur de l’extrait du N°5, ou de l’ombre du figuier de Philosykos, t’accompagne...
Fais de beaux rêves de vacances Jicky ! !
Ps : Vivi, ne pense pas à Brin de Réglisse, cela pourrait te réveiller ! ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 juin 2011 à 01:38

@Jicky : "Choqué" peut-être pas mais surpris, oui ! Et j’avoue n’avoir toujours pas détecté le jambon de la 3ème seconde dans Brin de Réglisse (en même temps, je ne crois pas l’avoir senti depuis notre *petite* ballade dans Paris).

 

Pour continuer dans le sujet, de mon coté, celui qui m’évoque la charcuterie bien salée, c’est le patchouli du Labo.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 juin 2011 à 10:21

Et ben dîtes donc, vous étiez plus en forme que moi hier soir et pourtant je suis en vacances (et oui mes vacances d’été se résument à 2 petites semaines en juin toute seule. Vivement que je gagne au loto...).

 

Il y a plein de parfums qui m’évoquent de drôles de choses, à quand le petit sondage sur le sujet, qu’on se lâche ? ;)

 

Lorsque je mets, Une fleur de Cassie -ma naphtaline adorée-, je pense aussi au jambonneau de Jicky (bien que je ne sente rien de tel) mais surtout je pense à l’odeur de pipi de cheval dans la paille de l’écurie dont parle mon Jules.
Parce que ça se précise, il m’a d’abord dit ça sent le cheval, ça sent la jument, ça sent l’écurie et voilà la suite.
Le souci c’est que lorsque je viens juste de me parfumer, il essaie de retenir une grimace qui fait pitié.
Ma remarque, toujours la même, "tu l’aimes pas hein" et lui "siiiii mais c’est surprenant quand même" et il en frisonne.

 

Pour la première fois je songe à abandonner un parfum que j’aime et ça ne me plait pas du tout.
Petit racontage de life du matin.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 juin 2011 à 10:29

Bonjour Amalia,
Je suis de tout coeur avec toi... Et pour les vacances seule, et pour Fleur de Cassie. Si j’avais su, je ne te l’aurais pas conseillé et je t’aurais envoyée dans l’originalité du Parfum de Thérèse.
Bonne journée quand même,
Bises à Ninféo Mio aujourd’hui ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 juin 2011 à 11:02

Bonjour ma grande,
Ne culpabilise pas, j’ai choisi FdC parce que je l’aime et je ne suis quand même pas à plaindre.
J’ai commencé mon test des Diptyque, je vais pouvoir enfin me faire une idée et en parler. ^_^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 juin 2011 à 16:26

Salut perfurmistas !
Encore une petit ajout assez drôle à propos des notes "parasites" de nos chers compagnons en flacon :
Fleur du Mâle de Jean-Paul Gaultier => Jerryb, le 9 août 2007, y trouvait "une note "cornichon au vinaigre".
Pour ma part, de manière globale, c’est une note de vinaigre. Ou, plus précisément, ce serait une note "sauce nuoc-mâm" pour nems ou pâtés impériaux dans les restaurants chinois (sauce composée à partir de poisson fermenté dans une saumure).
Recette de la sauce au restaurant : Sauce nuoc mâm agrémentée des éléments suivants => citron + ail pilé ou mieux, gingembre + sucre de canne et eau. Si vous en avez un jour préparé vous même, cela a dû vous marquer. Ma mère adorait la cuisine asiatique et en préparait souvent. Préparer la sauce nuoc mâm arrangée, c’est, comment dire, une "forte" expérience olfactive (qu’on ne peut oublier ensuite) ! ! ! [C’était le "moment "racontage de life".]
Ce qui ressort dans le parfum et y ressemble, c’est l’aspect aigre-doux de cette sauce (le citron, la saumure et le sucre de canne) qui peut donner à penser au vinaigre aussi.
Note très puissante sur ma peau. Quand je le mets, je sens donc la sauce pour les nems !
Bon w-e ! !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 juin 2011 à 16:41

Tiens donc, ceux qui portent Fleur du Mâle, on sait maintenant à quelle sauce ils veulent être mangé ! ^_^
J’aime beaucoup faire le tour du monde en cuisine, mais j’ai toujours un peu de mal à déboucher le flacon de sauce poissons ou de sauce d’huîtres, c’est comment dire... pince à linge sur le nez.
Pareil avec l’agneau super frais que je fais revenir avant de préparer un tajine,... nausée assurée les premières minutes. Et le parfum tajine : Arabie de Serge Lutens...
Bon week-end prolongé. ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 juin 2011 à 18:42

Arabie pour moi c’est plus le pain d’épice que le tajine !

Et mon père porte Fleur du Mâle, et pour l’avoir porté quelque fois et senti assez souvent, j’ai jamais vraiment fait gaffe à ca, et ce que tu dis ne me saute pas au nez... Etrange ^^

 

Sinon, c’est nul, il s’est rien passé sur auparfum ce week end en fait ! Pareil sur les blogs ^^ ! Décidement, vous êtes tous en vacances !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 juin 2011 à 19:13

L’éternel mystère de l’alchimie des parfums et de la peau...

Le jour où tu auras le temps, je te ferais sentir ça. Je ne parle pas de la composition, mais d’effets sur peau :
==>"Mutants"
- L’Heure Bleue : Une première heure dans le noir...
- Fleur du Mâle : Vinaigre / Nuoc mâm !
==> "Silencieux"
- Vol de Nuit : Disparition en 15 mns en EDT, 2 heures en extrait...
- Iris Silver Mist : Tenue = 1h45 sur peau.
Voilà mes 4 "parfums résistants" pour le moment : 2 qui virent et 2 muets.
Pour Fleur du Mâle, c’est peut-être la composition de la fleur d’oranger (citron, acidité => vinaigre) ou, alors, même protégé dans la boîte en métal, l’exposition plusieurs mois sous les lampes très chaudes des Séphoras a pu en dégrader certains composants, dont les plus volatils, ceux des agrumes, ce qui a une répercussion sur l’aspect acidifié de la fleur d’oranger peut-être.
Mais j’ai senti le vinaigre (blanc) durant deux heures tout à l’heure (ça s’estompe là)...
Arabie => Tagine de mouton ! J’adore ! ;-)

 

C’est vrai que cela a été calme ce w-e ici !
Bon dimanche soir, moi, je sors (minute "racontage de life") !
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 juin 2011 à 19:27

Oui, oui, très calme ce week-end,
Avec les loulous hier et en famille aujourd’hui,
Puis cet fin d’après-midi et ce soir, occupée au "scénario utopiste" ^_^
Et pour moi, le pain d’épice, c’est dans Rose de Feu des Parfums de Rosine, mais sur moi, importable !
Et je ne parlerai pas de celui qui ne tient pas sur ma peau, chut, on ne prononce pas son nom, sinon, je ne répond plus de mon calme ;-)
Bonne sortie et bonne soirée à vous deux !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 juin 2011 à 19:40

Ah oui, et j’oubliais, un autre mais pas des moindres que j’aaaadôôôre porter : Dans tes Bras et sa note champignon ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 juin 2011 à 19:46

On ne sait plus si on discute de parfums ou de nourriture... Miam ! Et, tout cela dans un post à propos de Mûre et Musc (qui a dit "hors sujet" ?) !
On ne prononcera pas le nom ni n’écrira à propos de ton parfum muet Vivi ! ! ;-)
A propos de "l’utopiste, je veux avoir achevé l’analyse mardi’, je te l’envoie. Et n’oublie pas, la seule règle de Jeanne : "brièveté et concision" (sinon, elle nous tue je crois...). LOL
Je te souhaite une très belle soirée "douce Vivi" (et pas plus de six tests en même temps, prends garde aux allergies...).
Bises

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 juin 2011 à 20:01

1 seul test par jour suffit en ce moment, sinon je ne parle plus, j’éternue ;-)
Pour le scénario Utopiste, concis, je ferai de mon mieux MAIS il y a quand même plus de 160 parfums "poubelles" cités !!!
On va tailler dans le gras ;-)
Bon amusement ^_^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 juin 2011 à 22:21

Posté par Troudujol dans le scénario utopiste à la date du 12 avril 2011 : "Je reconnais que Sables et Arabie sont originaux et mériteraient de rester, mais ils me rendent malade... L’un me donne l’impression de m’être roulé dans le goudron chaud, et l’autre de me parfumer au couscous et au cumin... Alors bon voilà, quoi..." ^_^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 juin 2011 à 22:46

ah non ! le goudron pour bulgari black ! mais pas pour Sables ! Bonne soirée a tous !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 juin 2011 à 11:39

Vous l’aurez deviné, je suis en pleine relecture du scénario utopiste.
Voici l’avis de Lolo en date du 16 avril 2011 : "Un qui me révulse c’est Jeux de peau de Lutens : pour mon nez délicat et sensible, un incendie de pneus et le pompier à coté qui suce une pastille Pullmol, voilà ce que m’évoque ce parfum, je le dis au risque de me faire lyncher par les fans de ce parfumeur, qui lui doit se ficher de mon avis comme de sa première couche. Mais ça fait du bien d’exprimer son senti !"
Franchement, j’adore l’image ! Que de choses incongrues on peut sentir dans un parfum ^_^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 juin 2011 à 12:35

Intéressantes ces "mutations" !
Pour moi, sur peau, c’est l’Eau de Gentiane Blanche qui tourne aux "Croquettes pour Chat" ! C’est dommage car je l’adore sur mouillette !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 juin 2011 à 14:22

Rigolo ! Je la porte de temps à autres, et elle ne m’a jamais évoqué cela... Non mais sentir la croquette ! J’y crois pas ! ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 novembre 2015 à 21:20

Pour moi l’odeur de la végétaline chaude dans la friteuse de ma mère quand j’étais ado... avec Séville à l’aube (Artisan parfumeur)... cette odeur m’est restée collée au poignet un paquet d’heures :(

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Améthyste

par , le 7 mai 2011 à 11:58

Le parfum culte de la marque !!! le grand classique !!! mon préféré avec Dzongkha. Pour ma part j’ai testé l’EDP, et je l’ai trouvé assez fruité dans un premier temps. Au départ j’avais cru sentir une légère odeur de violette (mélangée à je ne sais quoi), mais mon nez n’était pas à son apogée pour ce premier essai. Et en le ressentant, j’ai réussi à mieux le décortiquer, et en relisant la critique de Jeanne, j’ai compris que mon nez ne m’avait pas trompé : j’avais ressenti comme des fruits rouges (ou comme des fruits des bois), mais il y avait une odeur assez présente en particulier : le cassis ! je ne m’étais pas trompé. On dirait que je deviens de plus en plus fort pour déceler les différents odeurs. Bien sur il y a aussi cette odeur de Mure et de Musc (d’ou le nom), mais c’est plus le cassis que j’ai ressenti au départ. Le parfum est d’une grande fraîcheur, bien fruité au départ, et il évolue vers des notes un peu plus foral je dirais, mais tout en gardant ce côté fruité. Il est d’une très grande originalité et ne ressemble à aucun autre. Il mérite amplement son titre de parfum culte !!! la grande réussite de l’AP.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Mister_K

a porté Mûre et Musc le 18 janvier 2020

Sa note :

Brigitte BRUYERES

a porté Mûre et Musc le 11 janvier 2018

Sa note :

Aesh

a porté Mûre et Musc le 8 janvier 2018

Delph

Delph

a porté Mûre et Musc le 25 juillet 2017

22 ans, étudiante en chimie, future parfumeuse.
Aberystwyth

Aberystwyth

a porté Mûre et Musc le 24 mai 2017

Deo autem gratias, qui semper triumphat nos in Christo Jesu, et odorem notitiæ suæ manifestat per nos in omni loco : quia Christi bonus odor sumus Deo in iis qui salvi fiunt, et in iis qui pereunt (...)
Sa note :
mam'isa

mam’isa

a porté Mûre et Musc le 24 septembre 2016

Amoureuse des odeurs de la nature, j’ai une préférence pour les hespéridés et les parfums verts. Grâce à Auparfum, j’ai découvert les parfums Guerlain : Vol de Nuit, Mitsouko, Après l’Ondée, Chant (...)
sophieplume

sophieplume

a porté Mûre et Musc le 3 décembre 2015

Sa note :

Cédric

a porté Mûre et Musc le 1er décembre 2015

Volute

Volute

a porté Mûre et Musc le 7 septembre 2015

Charles BAUDELAIRE (1821-1867) Le parfum Lecteur, as-tu quelquefois respiré Avec ivresse et lente gourmandise Ce grain d’encens qui remplit une église, Ou d’un sachet le musc invétéré ? (...)

ADEL

a porté Mûre et Musc le 11 août 2015

Sa note :
sophieplume

sophieplume

a porté Mûre et Musc le 10 août 2015

Sa note :
minuit12

minuit12

a porté Mûre et Musc le 17 mai 2015

sophieplume

sophieplume

a porté Mûre et Musc le 1er avril 2015

Sa note :
lrisfleur

lrisfleur

a porté Mûre et Musc le 21 février 2015

24 ans, passionnée d’écriture, de cinéma (Almodovar, Kubrick, Tim Burton...) et de parfums ! Toujours à la recherche de nouvelles merveilles, j’ai du mal à rester fidèle à une seule fragrance, préférant (...)

kalos kagathos

a porté Mûre et Musc le 20 décembre 2014

Passionnée par les odeurs depuis longtemps (toujours ?), fascinée par le lien sentir/ressentir, j’étais et je reste pleine de curiosité pour ce que mon nez me raconte. Néophyte en ce qui concerne la (...)

BlueJasmine

a porté Mûre et Musc le 4 octobre 2014

lrisfleur

lrisfleur

a porté Mûre et Musc le 17 septembre 2014

24 ans, passionnée d’écriture, de cinéma (Almodovar, Kubrick, Tim Burton...) et de parfums ! Toujours à la recherche de nouvelles merveilles, j’ai du mal à rester fidèle à une seule fragrance, préférant (...)

ancien membre

a porté Mûre et Musc le 29 août 2014

ancien membre

a porté Mûre et Musc le 5 août 2014

sapho

a porté Mûre et Musc le 8 juillet 2014

à la une

Louis Vuitton égrène les Heures d'absence

Louis Vuitton égrène les Heures d’absence

Le sellier présente cette onzième addition à sa collection féminine comme « une invitation à se laisser aller et à profiter des moments où le temps est en suspens ».

en ce moment

il y a 5 heures

Quoique je préfère de loin les fesses des Kardashians que celles des mannequins anorexiques(…)

il y a 5 heures

Et a ma maigre petite échelle, je boycotte ces marques ou ces groupes, a cause de leurs(…)

il y a 5 heures

Bonjour Adina, C’est bon, je peux déculpabiliser alors ! ;-) Les quatre nouvelles(…)

Dernières critiques

Jasmin de pays - Perris Monte Carlo

Ceci n’est pas une fleur

Nouveau genre - Yves Rocher

Blague à patchouli

Nuit de sable - BDK parfums

Bastani sonatine

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019