Auparfum

My Burberry

Burberry

Flacon de My Burberry - Burberry
Note des visiteurs : (12 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Pluie acide

par , le 3 mars 2015

Difficile de ne pas avoir été confronté depuis septembre aux images récurrentes de Cara et Kate, frotti-frottant à demi-nues dans leur pardessus Burberry, telles deux soeurs faussement jumelles, abandonnées sous une pluie glaciale d’outre-manche.

Cela fait donc plusieurs mois qu’il nous paraissait difficile de vous laisser sans avis sur le fameux parfum, défini comme l’expression de « la quintessence de la marque, son incarnation ultime en termes de parfum, de design et d’attitude ».

Mais il est parfois difficile de trouver les mots.

On aurait pu tout simplement vous dire que pour créer ce parfum incarnant l’emblématique trench-coat Burberry, Francis Kurkdjian s’était inspiré de « l’odeur d’un jardin londonien après la pluie », pour en faire, ce sont ses mots, « une somptueuse création, un grand parfum floral portant la signature unique de Burberry ».

Bref, on avait donc très envie d’y croire, et de respirer les yeux fermés cette douce odeur de pluie londonienne qui ruissellerait sur les peaux nues et parfaites de Cara et Kate...

Raté : la rose, le freesia et le pois de senteur constitue un petit bouquet sans attrait, tels ces bouquets de supermarché pré-emballés qui semblent eux-mêmes aussi plastifiés. Le coing supposé être la note originale n’est qu’un prétexte pour incruster une note fruitée incontournable, entre poire et pomme vertes et pas mûres, et une facette melon plus aqueuse.

Le bouquet “somptueux” semble avoir été arrosé d’une méchante pluie acide, à en croire la persistance de ces notes rosées vertes, très métalliques qui hésitent entre un shampooing volumisant et une lessive au concept « fruits du verger ».

My Burberry n’est pas foncièrement dérangeant, il est juste insignifiant, comme invisible et indiscernable.

J’ai du mal à croire que les dirigeants n’aient pas conscience d’avoir commis là un « gros coup commercial », davantage qu’un « joli coup créatif », à la manière de Burberry Brit Rhythm qui nous avait laissé espérer un avenir olfactif plus audacieux pour la marque Burberry…

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Delph

par , le 15 août 2017 à 08:15

J’ai reçu My Burberry Black en échantillon avec une amie, et j’ai été bluffée : il sent un mélange de vieil hôtel particulier parisien, de confiture d’abricot, de parquet ciré, d’herbe mouillée et d’ambre. Il me plaît beaucoup et tient très bien sur moi, il me procure la même sensation de confort et d’harmonie parfaite entre parfum et peau que Trésor, Coco Noir et Hypnotic Poison, même si ces parfums n’ont rien à voir entre eux. Il me le faut absolument.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 3 avril 2016 à 23:07

Bonsoir à toutes !

Comme la plupart des femmes et hommes sur ce forum je suis amatrice de parfums dits de" niche" mais quand je vois le discredit jeté sur ce "my burberry" eh bien j’ai envie de le défendre un peu, enfin, c’est ma nature compatissante qui ressort ... il est arrivé chez moi par erreur ....alors !!!
Je commence au fil des jours à lui attribuer une indentité ... pas si mauvaise que ça finalement !mais completement banale ..... bref !
Mon compagnon me dit qu’il a l’impression de , je cite , "rentrer dans une parfumerie" quand je viens de m’en asperger ....cela en dit long sur ce parfum :-)
Pour ma part j’ai l’impression de sentir jardin de bagatelles + joy+ grand amour + chasse aux papillons+ hanae nori papillon +une" merdasse" lol de supermarché dont je ne me souviens plus du nom ..... quand je me parfume avec My Burberry !!
Comme la tenue n’est pas extraordinaire ben ...il va filait à la vitesse de l’éclair ... et on n’en reparlera plus lol
Et on passera à autre chose ....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Lady of Shalott

par , le 2 novembre 2015 à 16:12

Du moment que deux icônes de la fashion sphere se frottent avec un petit sous-entendu saphique, les hommes trouvent cela "chic" (traduire excitant), les jeunes filles/femmes se rêvent ointes de l’aura glam des deux mannequins stars par l’entremise du précieux liquide, espérant par là même obtenir auprès du public masculin le sex appeal qui se dégage de la photo. Le marketing de my Burberry ou comment passer d’une lady en trench pleine de chic et de chien à deux chiennes en chaleur ! Chiottes alors (c’est pour l’allitération) !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

mara

par , le 29 avril 2015 à 17:02

Absolument SIDÉRANT ! MY BURBERRY a obtenu le FiFI d’Or féminin au palmares 2015 FiFI Awards !!!

Et ce n’est pas tout : BLACK OPIUM, lui, a été jugé "Meilleure fragrance féminine en distribution sélective".

Troisième sidération : LA PANTHÈRE semble n’avoir été apprécié que pour son flacon, puisqu’il lui a été attribué le prix du " plus beau flacon d’un parfum féminin en distribution sélective" !!!!

Mais qui sont les juges ?!

PS : source : osmoz.fr

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 29 avril 2015 à 21:12

Mara, vous arrivez après la bataille, Jicky a déjà fait un article à ce sujet sur AP ;)
Il y explique aussi les raisons de ces choix qui nous sidèrent sauf pour Corsica Furiosa et Cuir d’Ange.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 29 avril 2015 à 21:20

Merci, je n’étais pas au courant qu’il y avait déjà eu un article sur le sujet.

J’ai réagi immédiatement après avoir consulté osmoz.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 avril 2015 à 07:34

Réaction bien compréhensible ! Bonne journée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 avril 2015 à 20:38

Le jus est vraiment sans intérêt. Je m’attendais à mieux de la part de Burberry.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 14 mars 2015 à 23:33

Viens de tester avec un échantillon...bof bof, 1ère remarque de mon chéri : "ça sent la bougie parfumée..." bref pas la peine de commenter plus.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Doblis

par , le 5 mars 2015 à 22:51

J’ai été averti par mail qu’une critique de My Burberry avait été faite sur le site.
En voyant ça, et avant de la lire, je me suis dit "mince, j’ai dû louper un truc parce qu’après avoir senti plusieurs fois ce parfum, je l’ai très vite oublié vu son peu d’attrait..."
Je suis donc allé le ressentir... et toujours le même manque d’intérêt !
C’est seulement maintenant que je lis la critique et que je me rend compte que je ne suis pas le seul à trouver ce parfum sans intérêt. Seulement un coté commercial donc.
Mais je viens aussi de voir qu’il est de Francis Kurkdjian et je crois que je n’aime pas du tout son approche de la parfumerie. Je n’aime pas ses créations en général. Celle que j’aimais de lui a été supprimée chez Dior : Cologne Blanche. J’aime aussi Fleur du Mâle de Gaultier.
Pour tout le reste, je trouve ses créations trop brumeuses, tout est dans le brouillard alors que j’aime les notes franches, bien identifiées.
Son Rouge 540 pour Baccarat m’a aussi laissé perplexe, mais je vois l’esprit de l’usine et du cristal en fusion, de sa chaleur qu’il a voulu insuffler dans ce parfum.
Enfin tant mieux si ses créations plaisent parce que l’homme est très sympathique et que se serait trop tristes si les parfums avaient la même construction.
Pour moi il est comme un peintre dont je n’aimerais pas les toiles, mais dont je reconnais la technique. Il est sans doute trop abstrait pour moi.
Je préfère les parfumeurs plus classiques, qui mettent moins dans le discours et plus dans le rendu.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ana

par , le 3 mars 2015 à 21:15

Pour un parfum annoncé comme un Apres l’Ondée chic, contemporain, urbain et tout le baratin, c’est...ouais. La frustration en flacon.
Ensuite, l’ennui pour terminer en oubli.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 3 mars 2015 à 22:05

De toute façon c’est peine perdue, on ne fera jamais mieux qu’Apres l’Ondee...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 3 mars 2015 à 22:06

C’est une insulte à Après L’Ondée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 5 mars 2015 à 15:50

Ouais, c’est clair, entièrement d’accord avec vous ! Mais j’ai essayé de rester civilisée, parce que il ne m’a pas traumatisé, je ne garderais pas de séquelles de cette rencontre, hm, emmerdante.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

billieH

par , le 3 mars 2015 à 20:42

Évidemment je l’ai découvert au moment des fêtes de fin d’année dans la seule parfumerie de ma petite ville en allant acheter Patchouli de Réminiscence. À la place la gentille vendeuse a essayer de me le refourguer. Bon, pas catastrophique la chose. Franchement moins pire que certaines sorties du moment. Mais c’est cela qui est triste, on se dit, tiens, cette sortie est moins pire, finalement peut être pas si mauvaise...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

L'incendiaire

par , le 3 mars 2015 à 14:57

Et moi qui se pâme avec des parfums comme Onda de Vero Profumo et 7e Sens de Sonia Rykiel en ce moment, après ça de toutes façons c’est impossible de passer à ce genre de parfumerie commerciale grand public qui effectivement n’apporte rien.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Aurélie

a porté My Burberry le 16 octobre 2018

Sa note :

Butterfly

a porté My Burberry le 3 avril 2016

Sa note :

à la une

Folie bleue

Folie bleue - Godet

Une réédition qui semble avoir ramené de 1925 tout son charme bucolique et poétique.

en ce moment

il y a 23 heures

Bonjour à tous, Vous pouvez retrouver Mathilde Laurent dans cette interview(…)

sigisbée a commenté Loulou

il y a 2 jours

Bonjour Chloé, C’est avec bonheur que je lis votre poste. En France, nous avons la chance(…)

Jicky a commenté Folie bleue

il y a 4 jours

Bonjour Absinthe, j’imagine que vous le connaissez déjà et que vous avez déjà une opinion à son(…)

Dernières critiques

Philosykos - Diptyque

Abstraction figurative

Cardinal - Heeley

Encens dansant

La Peau nue - Celine

Tendre épiderme

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Le Nez Insurgé

Le Nez Insurgé

Bordeaux (33)

Parfumerie Burdin

Parfumerie Burdin

Paris (75)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019