Auparfum

Ne M’Oubliez Pas, le nouvel exclusif de Guerlain

par , le 27 septembre 2015

Guerlain lance Ne M’Oubliez Pas, un nouvel Exclusif, baptisé d’après le le nom de son rouge à lèvres historique. Il sera vendu uniquement à la boutique des Champs-Élysées.

En effet, il ne faut pas oublier que Guerlain était aussi une maison connue pour ses produits de maquillage. C’est elle qui lança en 1870 le premier bâton de rouge à lèvres en tube élaboré à partir de cire à bougie parfumée, qui portait le nom de Ne M’Oubliez Pas.

Cet extrait de parfum composé par Thierry Wasser est décrit comme un fruité floral et liquoreux avec des notes de prune, d’ambre, de patchouli, de rose, de vanille, et une note épicée de cumin.

Ne M’Oubliez Pas, édition limitée, extrait de parfum 500 euros / 125 ml, exclusivement à la boutique Guerlain des Champs-Élysées.

Image : monsieurguerlain.com

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Doblis

par , le 29 septembre 2015 à 19:48

Quoi ???
Un nouveau Guerlain où il n’y a pas de note de Guimauve, de praline, de dragée ???
Sylvaine Delacourte a oublié de donné ses consignes à Thierry Wasser ou quoi ???
Aurait-il enfin les coudées franches pour faire réellement son métier sans que Sylvaine vienne le "conseiller" ???
Bon, à tester au 68 en tout cas... dans ce magnifique flacon que je n’ai jamais vu avant en effet :-) Dommage que l’étiquette le couvre presque entièrement, ils ont vu trop grand non ?
Mais bon, le flacon quadrilobé est beau... son prix aussi...
Lady of Shalott, je vous accompagne dehors je pense :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 3 octobre 2015 à 12:23

Merci, Doblis, pour votre soutien. Je trouve aussi que le prix est choquant. J’ai l’impression qu’il y a une mode discrète de l’odeur de maquillage vintage. Par exemple, il y a une bougie de chez Byredo qui sent le rouge à lèvres de maman ; loose lips. Enfin, peut-être que je me trompe et que l’idée vient uniquement de cette tendance de Guerlain à faire des parfums des odeurs de leurs propres cosmétiques cultes.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 3 octobre 2015 à 23:19

Je viens de le tester aujourd’hui... et belle surprise.
Je n’ai même pas tiqué sur l’étiquette trop grande en voyant l’Arc de Triomphe dessus.
Une belle rose avec une bonne tenue, d’agréables notes de cardamone, un fonds assez chaud et poudré rappelant Guet Apens.
Sa récente réutilisation avec le nom Royal Extract y est-il pour quelque chose ?

Enfin en ce qui concerne les prix exagérés chez Guerlain, je vous conseille une énième sortie du Parfum des Champs Elysées en flacon Baccarat 60ml à la modique somme de 9 500 € ! (47 exemplaires, courrez vite en acheter un, il n’y en aura pas pour tout le monde !).

Shalimar a droit lui aussi à une "magnifique" création pour la fin de l’année. Le géant version "souffle de parfum" s’habille d’une branche dorée soutenant 2 inséparables en émaux bleus. L’étiquette est elle aussi en émaux. C’est kitsch à souhait mais assez rigolo.
Je n’ai pas demandé le prix mais lui aussi doit être émaillé...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 octobre 2015 à 17:29

Je n’ai rien à ajouter de constructif à votre commentaire mais vous avez toute ma gratitude pour m’avoir faite rire. Merci pour votre retour sur l’odeur. Vous pensez qu’il vaut son prix ou c’est plutôt une stratégie pour rendre le produit désirable que de le rendre difficilement accessible ? Vous ne semblez pas plus conquis que cela par le produit.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Lady of Shalott

par , le 27 septembre 2015 à 19:39

Génialissssiiiiiimmeeee !!!! le flacon vintage ! On a le flacon, pourvu qu’on ait aussi l’ivresse, mouahaha ! (si vous me cherchez, je suis dehors).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Kalahari

Kalahari - Noème

Majda Bekkali imagine le parfum des grandes étendues avec une composition boisée à l’abstraction contemplative.

en ce moment

il y a 8 heures

Je suis rentrée en catastrophe après 9 mois à l’étranger, j’avais volontairement terminé mes parfums(…)

il y a 16 heures

Ce Me Too... Je laisse bêler le troupeau.

il y a 17 heures

Beer luc, En poussant votre raisonnement, il ne devrait pas non plus avoir de mode féminine(…)

Dernières critiques

Wanted girl - Azzaro

Tir à blanc

Jasmin de pays - Perris Monte Carlo

Ceci n’est pas une fleur

Nouveau genre - Yves Rocher

Blague à patchouli

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Le Bon Marché

Le Bon Marché

Paris (75)

La Parfumerie bordelaise

La Parfumerie bordelaise

Bordeaux (33)

Le Nez Insurgé

Le Nez Insurgé

Bordeaux (33)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019