Auparfum

Le Nez Bavard - L’Ambre : équation orientale - 15 février

Le Nez Bavard - L'Ambre : équation orientale - 15 février

L’ambre. Un nom si simple qui cache bien des labyrinthes et des circonvolutions mystérieuses. Fascinante et troublante, l’ambre nous fait rêver, se charge de tout un monde dans lequel il est parfois difficile de se repérer. Qui est-elle ? Ou plutôt, qui sont-elles, les inconnues olfactives de l’équation orientale qui se joue sous nos yeux ?

Le Nez Bavard vous propose des rencontres exclusives, qui mêlent histoire du parfum et de ses techniques. Vous (re)-découvrirez parfums et matières premières au cours d’une rencontre interactive et pourrez échanger avec d’autres passionnés.

Informations Pratiques
Séance 1 : 10h00 - 12h30
Séance 2 : 13h00 - 15h30

Métro Stalingrad/Louis Blanc - Lignes 7, 2 et 5

Billetterie Weezevent

Offre spéciale - 15% de réduction chez nos partenaires

Et en prime... pour tout achat d’une place à la séance Vintage, ou l’une des séances Nez Bavard, vous bénéficierez d’une réduction exceptionnelle de 15% pour un achat chez nos partenaires.

Liquides Parfums

Niché dans une ruelle du Haut Marais, à l’angle de l’Hôtel de Sauroy et de la rue de Saintonge, Liquides est un bar à parfums unique en son genre. En franchissant la porte de cet écrin dessiné par le designer Philippe di Méo, le visiteur s’apprête à vivre une véritable expérience olfactive qui le mènera vers le parfum rare qui lui ressemble. Derrière le comptoir en laiton, les flacons attendent de révéler leurs secrets sur l’étagère. Au fil de la discussion, la barmaid propose des senteurs, raconte l’histoire d’un parfumeur, explique la composition d’un jus… De confidence en confidence, elle propose parmi une sélection de parfums d’exception la fragrance capable de révéler une personnalité ou un état d’esprit. Chez Liquides, les parfums se choisissent comme un livre ou un grand cru, dans une ambiance attentive et conviviale…

— -

Marie-Antoinette
En 2008, c’est en plein coeur du Marais à Paris, Place du marché Sainte Catherine qu’Antonio de Figueiredo a le coup de coeur pour une ancienne cordonnerie. C’est dans ce quartier chargé d’histoire, qu’il décide d’installer sa boutique dédiée aux parfums et senteurs d’exception.

Baptisée "marie antoinette", en hommage à sa grand-mère qui créait ses propres fragrances, Antonio renoue avec ses racines et celles de la belle parfumerie française. Ainsi, il met en avant des créateurs uniques, originaux et « avant-gardistes ». C’est l’idée d’un retour à l’authenticité, à l’exceptionnel qui anime sa recherche de produits élégants utilisant les plus belles matières premières.

Antonio souhaite avant tout, dans sa boutique à l’abri du passage, que sa clientèle trouve tout le calme et l’attention nécessaire pour se confier et ainsi découvrir avec lui des odeurs, voire…« son » parfum

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

à la une

Nouveau Dior Homme : je suis ton homme (mais plus le même)

Nouveau Dior Homme : je suis ton homme (mais plus le même)

En 2020, Dior a décidé de relancer son classique créé en 2005… même nom, mais toute nouvelle formule. Explications.

en ce moment

il y a 1 heure

Bonjour, Eau Noire, mon chouchou absolu des tous débuts de Dior en parfumerie sélective, est(…)

il y a 1 heure

Bonjour, Je partage totalement votre avis. Dior détruit le travail d Hedi Slimane... Les(…)

MadameSosso a commenté Coco

il y a 3 heures

J’adore ! ^^

Dernières critiques

Cardinal - Heeley

Encens dansant

La Peau nue - Celine

Tendre épiderme

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Parfumerie Ambre

Parfumerie Ambre

Boulogne-Billancourt (92)

Le Nez Insurgé

Le Nez Insurgé

Bordeaux (33)

Paris Parfums

Paris Parfums

Toulon (83)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019