Auparfum

Ninfeo Mio

Goutal Paris

Flacon de Ninfeo Mio - Goutal Paris
Coup de cœur
Note des visiteurs : (48 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Mon jardin à moi

par , le 25 mars 2010

Certains ont un don pour faire du ringard en voulant être moderne, d’autres ont le talent de créer du merveilleux tout en restant classique.
Dans la lignée d’Un Matin d’orage et son humidité végétale, Ninfeo Mio est la traduction olfactive d’une escapade dans un jardin virtuel des Hespérides, (en l’occurrence, celui de Ninfa, près de Rome) et le résultat est au-delà de ce que l’on pouvait imaginer de mieux.
On ne peut s’empêcher de penser au fantôme de la mythique Eau d’Hadrien dès les premières notes, avec son explosion de cédrat, de citron et de bergamote, amers et vifs, parler ici de pétillance serait un mot faible. Vibration me paraît plus juste tant les premières notes paraissent frissonner d’excitation à l’idée de nous dévoiler la suite : quelque chose d’encore plus vert, boisé, et même fruité... une figue !
Ce fruit d’été n’est pas un exercice facile en parfumerie, il tourne souvent en parfum d’ambiance aux notes boisées lactées vite sucrées et écœurantes. Ici, bien entendu, la figue réussit le tour de force d’être toujours présente et aérienne, enveloppée de son nuage d’agrumes zestés et juteux et de petit grain amer, comme encore suspendue à son arbre, au milieu des branchages aux notes vertes et boisées. Cet accord de figuier m’évoque l’odeur des feuilles de tomate, lorsqu’on les cueille dans un potager, et cet esprit très champêtre me donne l’irrésistible envie d’enfiler une robe Liberty et un chapeau de paille pour aller courir dans un jardin ensoleillé, peu importe qu’il soit en Italie ou ailleurs, pourvu que l’été arrive vite !

Achat en boutique

La marque Goutal Paris est disponible dans les boutiques partenaires de notre annuaire de points de vente de parfums de niche listées ci-dessous :

Santa Rosa

Toulouse (31)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Elisah

par , le 14 janvier 2017 à 15:44

Amoureux de Ninfeo Mio, je me sépare d’un flacon tout neuf 100 ml dans sa boîte (-10 pschitts), relooké par Cécile Togni. Faites-moi savoir si intéressés. Belle journée parfumée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mars 2017 à 10:28

Bonjour Elisah,
votre vapo est-il toujours disponible ?
merci

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 juin 2015 à 09:42

Je partage complètement ce qui est dans l’article : ce parfum est une pure merveille, un vrai moment de bonheur, que ce soit l’été, où l’on porte plus facilement ce type de fragrances, mais aussi l’hiver, quand on a envie de se rappeler que le beau temps va finir par revenir. L’ensemble des notes m’enchante : citron d’hiver, figuier, cèdre... elles composent une très belle harmonie. Je ne sens pas pour ma part ces relents de "pipi de chat", ni de noix de coco écoeurante, évoqués dans les commentaires. Il reste vert, sec et vivifiant de bout en bout.
De plus, il a une tenue tout à fait correcte, ce qui n’est pas toujours le cas chez les parfums hespéridés. Dans le même genre, j’adore Jardin en Méditerranée, mais la tenue laisse à désirer, et c’est frustrant.
Mon préféré chez Goutal avec Sables.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Bella

par , le 11 juin 2015 à 21:15

Essayé ce soir. Sur ma peau ça tourne dans un truc... coco-citron synthétique. Ca ne va pas du tout ! En plus il y a comme une odeur de poussière et de pipi de chat par le moment. La catastrophe !
J’aurai adorais aimer ce parfum mais...
Le seule parfum d’inspiration figue qui me va c’est le Jardin en Méditerranée d’Hermès. Les Philosikos, Première Figuier et donc Ninfeo Mio c’est vraiment pas beau du tout sur ma peau. :-(
Ah, c’est la vie ! Et vive le parfum quand même :-))))

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 juin 2015 à 21:18

Tiens c’est drôle Bella, parce que je n’ai jamais senti une seule figue réussie, ça sent tout le temps la noix de coco !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 juin 2015 à 21:28

Ah, Calygo, salut ! Si c’était que de la noix de coco... mais c’est de la poussière et de pipi de chat.... en plus. Catastrophique ! Heureusement j’ai mon Jardin en Méditerranée qui est juste sublime :-)

Il fait super chaud à Paris ce soir. Je me suis dit que c’est peut être à cause de ça ?... Mais, honnêtement, j’ai pas du tout envie de le réessayer après de ce teste de ce soir.
Et là, tout de suite, ça sent le citron, mais le citron synthétique, comme le gel de douche cheap. Bref, la vrai déception ce parfum pour moi. En fait il n’y a aucun que j’aime de chez Goutal. Rien que les titres, j’ai du mal.
Ah si, Duel j’aime bien. Mais sans plus quoi. La fin, drydown, est pas terrible, pas assez moderne pour moi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 juin 2015 à 21:34

Ben le figuier sent un peu le pipi de chat de base (la vraie plante) et cette facette poussière presque plâtre/carton existe aussi en vrai...

Mais je suis vraiment surpris de sentir cette noix de coco cheap dans TOUTES les figues. Du coup c’est un fruit qui m’écœure beaucoup en parfumerie.

Goutal ne m’emballe pas non plus, je n’aime que Un Matin D’Orage pour ma part !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 juin 2015 à 22:41

figure toi que j’adore cette plante te je ne sens pas de pipi de chat ni poussière ou carton dedans. Mais le Ninfeo Mio c’est juste pas possible pour moi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 juin 2015 à 22:43

J’en étais sûre que tu aime Un Matin d’Orage ! La tubéreuse !!! Et le jasmin bien sûre !!!
Bonne soirée à toi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 juin 2015 à 08:17

Bonjour Bella et Calygo,

Heyyyy, je vois que je ne suis pas la seule à avoir un problème avec Ninfeo Mio, avec l’acidité dans charme de son citron, avec ses relants de pisse de chat ... me concernant, je ne sens pas de plâtre poussiéreux mais un fruit trop mur qui se décompose et schlingue... pas vraiment mieux cela dit....je ne vois pas bien où est le Grand parfum mais bon....

Contrairement à toi, sur moi Philosykos est PARFAIT ! Frais, vert, naturel, boisé, pas sucré, pas noyé dans les agrumes acides... une merveille...
Un peu du mal à comprendre qu’il n’ait pas sa critique ici, lui le plus beau figuier/figue du marché selon moi après en avoir testé une bonne dizaine si ce n’est davantage, quand Ninfeo Mio l’a depuis un sacré bail... je ne connais pas les secrets de la rédaction et je sais que NM a quelques adorateurs ici...

Sinon Bella, j’avais lu en vitesse que tu avais envie de tester sur peau Séville à l’aube... comme j’en ai acquis un flacon, je peux t’en envoyer un peu ? ... en même temps que le Corsica Furiosa de billie ! ( oui billie je m’en occupe très vite !)...

Bonne journée à tous

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 juin 2015 à 09:34

Coucou à tous,

Une fois de plus nous avons des avis opposés ^_-
Moi je l’aime beaucoup ce Ninfeo, et je lui trouve un coté réaliste.
Il ne joue pas dans la même catégorie que la figue de l’Artisan Parfumeur et celle de Diptyque, c’est un héspéridé avant tout, les autres sont des boisés-vert. Difficile donc de les comparer.

Cette note citron synthétique n’est pas un citron, il s’agit du cédrat qui est bien plus présent au nez que peut l’être le citron.

Sur touche Ninfeo Mio est assez moche je vous l’accorde, je lui trouve un coté yaourt écœurant. Mais sur peau je l’apprécie.

Bonne journée parfumée,
Thelittlebox

PS : il n’y a pas de parti pris sur Auparfum.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 juin 2015 à 11:02

En plus du support papier/peau, Ninfeo est aussi très réactif à la chaleur. D’ailleurs il y a deux camps dans ceux qui l’aiment : ceux qui l’aime par temps chaud quand il est plus doux, un peu plus fruit mur (et débarrassé de la note urine qu’il peut avoir), et ceux qui l’aiment, comme moi, par temps frais quand il est plus vif et plus vert.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Noenrys

par , le 14 mars 2015 à 20:03

J’aime beaucoup ce parfum.
Il me renvoie à un souvenir d’enfance, de vacances d’été chez mes grands-parents. A la campagne, en train de jouer dans les buissons de groseilliers, de cassissiers, qui bordaient le jardin... Le tout sous le soleil du mois d’août.

Du coup, fatalement, c’est un parfum d’été pour moi, un parfum de vacances ou de week-ends ensoleillés. J’ai beaucoup de mal à le porter dans un autre contexte, tant le souvenir est présent.

Ce n’est pas mon préféré chez Goutal (rien ne peut remplacer Un Matin d’Orage à mon nez), mais j’en ai tout de même acheté un flacon. J’ai réussi à trouver un flacon vert céladon (ancien modèle avant l’harmonisation générale des flacons Goutal).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Delphes

par , le 25 décembre 2014 à 14:58

Bonjour à tous et très bonnes fêtes,
Comme vos commentaires me donnent envie d’essayer ce parfum en quête d’un successeur à Hadrien. Néanmoins cette histoire de bourgeon de cassis (pour ne pas dire pipi de chat...) m’effraie.
En effet j’ai acheté un peu rapidement il y a quelques années "Pamplelune" de Guerlain et j’ai cru mourir avec cette odeur (à fortiori quand comme moi on a un chat impeccable ;-) ! )
Me conseillez vous quand même de l’essayer ou j’ai à vie ce bourgeon dans le nez ? Merci à tous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 14 mars 2015 à 20:22

Bonjour Delphes,

N’hésitez pas un instant, ce parfum ne vire pas sur les peaux qui n’apprécient pas ce Guerlain. J’en suis la preuve sur pattes (de chat ?)

Je viens de raconter mon honteuse expérience avec Pamplelune dans la discussion "Les parfums ’amour impossible’"... et je suis heureuse de constater que je ne suis pas la seule à qui ce parfum n’inspire qu’un relent de matou en goguette !

Et pourtant je porte Ninfeo Mio sans problème. Et j’adore parfumer mes 2 hommes car il est mixte, tout simplement pour avoir le plaisir de le sentir encore plus (c’est ZE parfum que j’emporte dans les valises quand je veut rester légère : un pour tous).
Et son sillage est à chaque fois différent sur mes 2 mâles, sans toutefois virer au male-odorant.

Bien à vous

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 juillet 2014 à 09:30

Je suis en train de l’apprivoiser ! Après l’Eau d’Hadrien (et seulement en edp d’après la vendeuse ,- je trouve le départ beaucoup plus fusant avec un citron pour le coup très ( trop ?) marqué, par rapport à l’edt), l’Eau du Sud, et Encens Flamboyant, la vendeuse me propose Ninfeo Mio. Il me tente bien, reste à savoir s’il ne sera pas trop lacté sur moi.
Quelle drôle d’expérience dans cette petite boutique à côté des champs ; la vendeuse s’écrie : "vous avez le look goutal"..et me propose une sorte de "relooking olfactif", "il vous faut quelque chose de classe mais qui pétille, du peps et un brin de fantaisie". D’où Ninfeo Mio et Encens Flamboyant d’après elle. Je n’ai pas l’habitude des encens, et en général ils me rebutent, mais celui-ci à quelque chose de particulier.
ps : vivement la critique de l’Eau du Sud :p

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 juillet 2014 à 10:55

Bonjour Corto maltese,

Avez-vous testé Ninfeo Mio sur peau ?

Sur touche Ninfeo Mio tourne rapidement au yaourt à la figue, c’est d’ailleurs ce qui m’a fait désaimer ce parfum dans un premier temps.
Mais sur peau c’est une toute autre histoire, je vous conseille vivement de tester, si ce n’est pas encore fait.

Sur moi il garde toute sa fraîcheur et ne sombre jamais dans les lactoses. Les notes citronnées tiennent et tiennent et tiennent au delà du raisonnable, c’est incroyable ! Et cette figue fraîche et aquatique qui jamais ne devient étouffante écœurante...

C’est un parfum qui joue les funambule en équilibre sur un fil, d’une justesse touchante, il pourrait chuter, mais ne fait que vaciller entre les notes aquatiques, hespéridés et fruitées. La note lactée est là, mais elle est retenue par le lien de sécurité qui l’empêche de plonger dans le yaourt !

..Je m’enflamme un peu, prenez le temps de l’apprivoiser :).

Thelittlebox

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 juillet 2014 à 18:25

Bonsoir TheLittleBox :)
Je l’ai essayé sur touche, j’avais déjà les poignets hélas pris ! Mais il m"intrigue et me tente, à redécouvrir sur peau !
Des avis sur encens flamboyant ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Thelittlebox

par , le 7 juin 2014 à 14:45

Il faut beau, il faut chaud, le soleil est haut, vive Ninfeo Mio !!!
J’adore !!

Oui, commentaire totalement inutile :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 juin 2014 à 15:39

Tiens, moi aussi un commentaire inutile, mais j’aime bien : même repschittage hier et pour la première fois de l’année Ninfeo Mio. Nous sommes deux, vous n’êtes plus seul(e) dans votre extase.
ERIC

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mai 2014 à 23:56

Bonjour à tous,

J’avais entendu tellement de bien sur ce parfum que je souhaitais le tester depuis un moment déjà. Je me suis donc rendue dans un grand magasin (type Galleries mais version anglaise) qui propose les parfums AG à la vente.

D’un coup de folie je me suis dit "autant le tester directement sur le poignet, de toute manière ta peau change tous les parfums..." Eh bien justement je n’aurais peut-être pas du.
Lé début m’a fait l’effet d’un choc, très amer et vif. Le temps que je m’en remette totalement le parfum était installé... et c’est là où l’histoire vire au cauchemar.
Il n’y a pas à dire je sens clairement le jardin, mais pas de la meilleure façon qu’il soit. L’odeur qui reste sur ma peau est celle d’herbes aromatiques très fortes qui viendraient juste d’être coupées un beau matin légèrement frais. Pourtant on sent le soleil qui se profile à l’horizon il doit être 9/10 heures je pense. Les herbes sont posées négligemment à même le sol avec ce citron coupé dans lequel on aurait croqué à pleine dent... et là ça dérape et j’ai clairement l’impression que le chat de la maison (un peu sauvage il faut dire) a marqué son territoire sur le joli bouquet d’herbes et le citron à peine cueilli et déjà à moitié dévoré.

En somme pour moi Ninfeo Mio sent les herbes aromatiques bien fortes, le citron et le pipi de chat... le pire c’est que l’odeur reste la même et pour longtemps. Je crois que ma peau ne l’aime pas et ça me désolée un peu.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 mai 2014 à 12:53

Effectivement, cela est rapporté par certains, y compris la note "bourgeon de cassis" qui évoque parfois le pipi de chat.

Re essayez cette fois dans vos cheveux et sur un vêtement (coton par exemple) ou vaporisez le parfum sur un mouchoir en papier, enfermez -le dans un petit plastique et chez vous, laissez le pose sur la table. Revenez y souvent pr suivre l’evolution.

Ne serait-ce que pour le découvrir tel quel.

Moi j’ai eté merveilleusement séduite en faisant cela sur un coton. Il était la, plusieurs heures. Une merveille !
Magnifique parfum !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 mai 2014 à 20:16

J’ai réessayé aujourd’hui sur un morceau de tissu et je sens encore une fois ces mêmes notes. Je pense que maintenant que je les ai senties je n’arrive plus à voir autre chose. Peut être que dans quelques mois/années je pourrai y revenir sans me souvenir de cette odeur.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 5 mai 2014 à 08:19

Quand on hyperosmise une note ou plusieurs, on ne sent plus que ca. Notre nez declenche son radar interne :-)

Je vous invite a essayer Ninfeo mio cet ete quand il fera tres chaud. Sa perception peut etre modifiee. (Ca marche aussi par temps froid). Je l’aime beaucoup en ete.

C’est le bourgeon de cassis qui vous gene. Essayez de sentir d’autres parfums qui en contiennent comme par exemple Chamade de Guerlain. Cela vous aidera peut etre a le comprendre. A l’integrer.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 5 mai 2014 à 12:53

Merci beaucoup pour vos conseils. Je mettrai tout ça en application dès que possible.

C’est amusant j’ai justement senti Chamade avant hier sur mouillette et je n’ai pas retrouvé cette odeur. Je pense que j’irai le ressentir encore un certain nombre de fois parce que je suis sûre de ne pas l’avoir entièrement saisi. Je ferai quelques recherches sur les parfums avec des notes de bourgeon de cassis aussi, ça fera d’une pierre deux coups. Connaissance d’une note et amélioration de mes connaissances sur les parfums. :)

Passez une très bonne journée Arpège et merci encore.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 5 mai 2014 à 19:02

Essayez donc de sentir Womanity (si ce n’est déjà fait), pour humer la figue. Et revenez a Ninfeo mi o.

Bon, la facette caviar de Womanity, salee, s’impose mais vous allez percevoir la figue. Et chez Dyptique, Phylosikos.

Silences Jacomo contient du bourgeon de cassis.

Parfois un parfum demande a etre apprivoise. Ca prend du temps et un jour : illumination !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 5 mai 2014 à 22:39

Merci beaucoup à vous Arpège, je connais la figue dans certains parfums et je l’adore (alors que je n’aime pas le fruit quand on en vient à la nourriture). Je pense qu’à la prochaine excursion je me concentrerai sur le bourgeon de cassis.

Mais vous avez raison, il faut parfois du temps et cela rend même les choses meilleures.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 5 mai 2014 à 20:03

Bonjour Shiodo,
Je vous conseille vivement de porter Ninfeo Mio lors d’une belle journée ensoleillée, il sait se révéler sous le soleil !
Je reviens de 2 semaines au bord de l’océan, sous la chaleur et le soleil, ce parfum m’accompagnais magnifiquement.

***enthousiasme total***

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 5 mai 2014 à 22:41

Merci beaucoup pour votre conseil Thelittlebox, même si j’avoue qu’en ce moment en Angleterre nous sommes plutôt sous les nuages et la pluie.

Je rentre sur le continent d’ici quelques semaines, j’en profiterai si le beau temps est au rendez-vous. :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Thelittlebox

par , le 11 avril 2014 à 11:07

Mesdames et Messieurs Auperfumistas, vous m’avez corrompu !
J’ai suivi vos conseils et insisté sur ce Ninfeo Mio pendant ces beaux jours. J’ai succombé à son sortilège.

Je suis envoûté par cette figue verte, citronnée, et humide. La note lactée qui me gênait tant se fait plus furtive (l’odeur de la touche m’a influencé car au bout de quelque jours elle sent le yaourt !).
Hypnotiser par ces effluves, je n’ai eu d’autre choix que de m’acheter un flacon de cette douce potion magique.

A porter, il est divin sous ces jours ensoleillés, cependant je l’imagine désagréable par un lugubre lundi d’automne sombre et pluvieux, il doit être collant.

Je suis tombé sous le charme de la maison Goutal (malgré les deux vilaines vendeuses de la boutique des Champs-Élysées). Je ne suis pas en mesure de l’expliquer mais il y à un petit quelque chose de plus que dans ce que je connaissais jusque là de la parfumerie (Sépho). Les Goutaux ont une facette féerique, assez indescriptible pour moi. Je leurs trouvent un coté « naturel », un coté « réaliste » et un coté « intime ».

Bref, j’ai tester la plupart des parfums de la marque, et, même si certain de vous ne sont pas du tout d’accord sur ce point, j’ai constaté que la tenue n’était pas le point fort de la maison.
Pour autant, Ninfeo Moi me colle à la peau, il susurre délicieusement à mon nez du matin jusqu’au soir, même les agrumes s’en sortent bien.

Merci Auparfum, et merci à tous les passionnés qui le font vivre de leurs commentaires ! C’est une superbe découverte. Je suis si heureux d’avoir acheter cette merveille !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 avril 2014 à 11:57

Hé oui, moi aussi j’ai été corrompu...l’année dernière. Et j’augmente les doses : 2 flacons minimum par été. L’addiction est sans retour, le flash toujours aussi puissant. Quant à la tenue des Goutal, je trouve que ce Ninfeo mio a justement une très bonne tenue et qu’un autre, Sables, est le champion toutes catégories, tentez-le aussi. Pourtant, je vous assure que ma peau, acide et sèche (oui, un côté vieux serpent) ne retient rien. Bravo pour ce choix et cet achat..
Très cordialement
Eric

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 avril 2014 à 12:54

Bonjour Eric,

Deux flacons en un été ! En effet l’addiction est sans retour, et l’addition également :D
Mais à combien de pshitt par jour en êtes vous arrivé ?

Cela dit, je comprend tout à fait, c’est ce genre de parfum qui donne envie d’en remettre toute la journée pour retrouver les notes de tête. Les héspéridés me font toujours cet effet là.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 avril 2014 à 13:55

Combien ? Mais comme avec tous les autres : 6 fois à matin, midi et soir ! Cette question ! Ahahah...
Cordialement
Eric

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 avril 2014 à 21:21

18 !! c’est indécent :D
8 le matin, 2 l’après midi pour retrouver les agrumes.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 mars 2014 à 09:51

Bonjour tout le monde,

Je tenais vraiment à remercier toute la communauté de auparfum, grâce à qui je découvre toujours de nouveaux parfums. Hier, lors d’une ballade parfumée dans le marais, j’ai pû enfin découvrir les parfums d’Annick Goutal, et je suis repartie avec Ninfeo Mio. J’ai passé le reste de la journée le nez enfoui dans le creux de mon bras, c’est un délice ce parfum !!
Je suis très étonnée de lire que sur certains il est amer, ou bien ne se développe pas. Sur ma peau c’est tout le contraire, les notes fraîches et si vives du début évoluent rapidement pour laisser s’étendre cette note lactée qui a été évoquée maintes fois dans cette discussion. Chez moi, il n’y a pas de doute, c’est vraiment lacté boisé, on dirait même presque q’une impression vanillée l’accompagne (alors que je n’aime vraiment pas trop ça d’habitude), mais c’est tout en finesse, ce côté lacté garde un je ne sais quoi aérien, pas possible à définir pour moi. C’est ce qui le rend si particulier je trouve.
Je me demande à quoi sont dues ces évolutions si différentes sur les uns ou les autres, allant d’une chose à son contraire pour certains parfums.
Enfin, voila un de plus dans ma modeste collection, qui commence à s’agrandir...
Merci Auparfum, et beau dimanche !}

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 mars 2014 à 11:12

Bonjour Alice, merci de nous faire partager cette découverte !
Les différences d’évolution sont à mon avis davantage dues à des différences de perception, de sensibilité personnelle face à certaines notes, que de réelle différence liées à la chimie de la peau (même si elle peut jouer).
Bon dimanche !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 mars 2014 à 21:57

Bonjour Alice,

En effet, tout est une question de perception.

Je rejoins votre nez sur ce parfum. Sur ma peau, j’aime énormément la tête hespéridé de ce jus, le départ agrumes-figue verte est très beau, très frais, effervescent. Il nous emmène dans ce jardin à Rome, où l’air est humide au bord de ce lac Ninfa bordé de figuiers et de citronniers.

Comme vous, la note lactée fait son entrée, nous marchons vers le fond du jardin, là où il n’y a que des figuiers décorés de fruits mûrs, le lac bordé de citronnier est déjà loin. Là nous nous arrêtons devant un bâtiment… bien entendu… c’est la crémerie du parc :)

Sur ma peau je perçois la même chose que vous, mais je le ressens d’une manière très différente. C’est un yaourt à la figue, le genre de yaourt au lait entier, très riche. J’y retrouve les bois et un agrume effacé, mais la lourdeur de la note lactée étouffe le tout.

Une amie a senti Ninfeo Moi sur mon poignet (bon, elle porte La Vie Est Belle et Flowerbomb – pas en même temps ^^), Elle m’a dit au premier sniff que ça sentait le pipi de chat.

J’ai aimé les notes de tête mais beaucoup moins le reste. J’y reviendrais quand mon nez sera plus éduqué.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 mars 2014 à 01:15

La prochaine fois balancez lui du tac au tac qu’elle elle sent juste la bombe à sucre bonne à recharger un automate obsolète d’une usine Haribo en périphérie de Paris.

(néanmoins, la facette bourgeon de cassis - qui apporte une note verte fusante, très feuille et donne du réalisme un peu acide au fruit - a vraiment un effet pipi de chat. Juste que c’est très utile pour donner du "narratif" au parfum !)

N’hésitez pas à lui laisser du temps à ce parfum, et à attendre les beaux jours. J’étais un peu sceptique les premières fois. Puis en été il m’a rendu dingue !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 mars 2014 à 02:50

Justement nous avons parlé de son parfum, après quelques verres dans le nez (c’est important de le préciser vu la réflexion qui vas suivre).
Nous en avons conclu que si les patchoufruits sont à la mode, c’est peut être aussi parce qu’à notre époque les gens ont besoin de réconfort et de douceur. C’est le rôle de ce bonbon overdosé, tel une coque protectrice glucosée doucereuse rappelant immanquablement l’enfance.
Nous avons conclus sur l’idée farfelue que les parfums forts du siècle derniers étaient à l’image de la femme de l’époque, en pleine émancipation, en pleine affirmation dans la société. Ces capiteux au sillage nucléaire qui disent « je suis là, je suis forte, je suis fière »

Et si le succès commercial du patchoufruit était lié à un état socio-psychologique ... ok ok j’ai du respirer trop de mouillettes….. :D

Je suis vos conseils, même si je suis un peu septique sur ce que Ninfeo Mia peut bien donner sous le soleil. Je ne le trouve pas si frais. Il m’intrigue, je ne sens pas toujours la même chose, une fois même une note de tabac ou de feuilles sèches, souvent un yaourt à la figue..
Il est un peu trop compliqué pour mon nez en l’état actuel.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 mars 2014 à 08:48

Ça alors c’est drôle cette histoire de pipi de chat, car lorsque je l’ai porté hier, à plusieurs reprises dans la journée j’ai cru sentir une odeur de... Pipi de chat ! Au début je me suis dit mais non, ça n’est pas mon parfum, mais au bout d.un moment je ne pouvais plus en douter, c’était bien lui ! C.est étrange car cette facette n’est pas du tout apparue lorsque je l.ai porté la veille. Du coup je vais suivre le conseil de Jicky car il faisait un temps magnifique la veille, et hier un temps pluvieux (lorsque pipi de chat à fait son apparition). Je ne sais pas si cela a un rapport mais je préfère le croire car j’ai eu un tel coup de foudre pour ce pour ce parfum que ça serait trop dur de ne plus sentir que cette nouvelle "note"... !
Aaahh j’ai peur..

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 mars 2014 à 11:45

Vraiment ce parfum est impressionnant : un pschitt hier sur un support neutre et il a diffuse toute la journee sa belle figue de Mediterranee et ce matin, a 11 h , je le sens encore qui vient a moi, plus "blanc" qu’hier, comme "blanchi" par le Soleil .

Je n’en reviens pas !

Il est vraiment a embarquer avec soi en vacances, c’est certain. Je le vois bien "s’exprimer" en Ete. Il a déjà une projection etonnante alors que la temperature a fraichi hier et ce matin. Je viens seulement de le decouvrir vraiment.

Il transporte ailleurs.
Parfum Evasion. Ninfeo c’est le Sud. Annick Goutal fait vraiment des souvenirs de voyage dans ses parfums en les nimbant de merveilleux.

Pour moi cette petite note "pipi de chat" est une facette fruitee animalisee. Du moins je "l’integre" de cette maniere. Beaucoup ressentent cette impression dans Chamade (bourgeon de cassis). Moi également. Ce qui fait que je prends cette note sentie dans un Grand Guerlain, comme un gage de qualite ! (Par association et pour cause !).
 ;-)
En plus la recolte du cassis c’est juillet-aout. Coherent.
4 etoiles !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 mars 2014 à 12:50

Je le porte encore aujourd’hui, je n’ai pas pu résister à le tester une journée de plus ! Je ne sens plus vraiment cette note "pipi de chat" (peut-être faudrait il lui trouver une autre appellation !), ou alors je la sens par réminiscence, mais vraiment loin, c’est bizarre car en fait, j’en viens à l’apprécier également.

Je crois que je n’ai jamais porté un parfum qui évolue et qui révèle autant de facettes différentes. Je suis très pressée de le porter par temps chaud pour voir ce qu’il donne du coup.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 mars 2014 à 13:52

Ah, ben justement non, Ninfeo quand il fait chaud, c’est pas évident... La chaleur l’écrase. Du coup, certains aiment car les aspérités, l’acidités, sont gommées, d’autres, dont moi, sont déçu par le manque de facettes, le manque de présence et l’aiment mieux par temps frais. Mais ce qui est certain, c’est qu’il faut tester et se faire sa propre idée, c’est probablement LE parfum qui a l’équilibre le plus fragile et qui se révèle le plus changeant. Du coup, moi, je le porte peu, mais ça me le rend plus cher, comme ces fleurs qui n’ont qu’une saison très courte et dont il faut vraiment profiter quand c’est le bon moment.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 mars 2014 à 14:44

Merci Dau pour votre réponse, j’ai en effet vu qu’il partageait les avis quand à le porter par temps chaud ou temps frais ! Je me ferai ma propre idée ! Ce qui m’embête c’est que je trouve toujours mes parfums plus faciles à porter en automne ou en hiver, et j’ai du mal à en trouver qui me conviennent pour la "belle saison" :
- Après l’ondée -> beaucoup l’aiment au printemps, moi je l’aime à l’automne
- féminité du bois : hiver
- infusion d’Iris : hiver (petit cocon !)
- Bas de soie : Automne hiver
- Flower edp : hiver (bien que je le supporte de moins en moins en fait)
Le seul qui échappe à ce phénomène est Mûre et musc qui se laisse porter l’été mais que je ne mets pas très souvent.
Du coup je mets de l’espoir dans Ninfeo pour l’été, mais tout en ayant conscience que ça ne sera pas encore forcément celui qui accompagnera les fortes chaleurs... Sinon je sens que je vais très prochainement aller sentir Eau de Narcisse Bleu, qui d’après les descriptions paraît correspondre totalement à ce que j’aime et qui pourrait fonctionner pour des journées ensoleillées, quoique là encore, il me semble que les avis soient partagés.
Enfin, quoiqu’il en soit, tout cela reste plaisir !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 avril 2014 à 12:24

Je réponds a nouveau (avec un mois de retard) mais vraiment, il me semble que Ninfeo mio est un parfum a porter l’été. les Hesperides et la figue !!!!! Je vais l’acheter sous peu.

Je l’avais senti mais pas sur peau. Je l’ai re testé aux GL et je ne lâchais plus mon poignet, comme si mon nez était collé dessus a la colle cyanocrylate !!!! et je suis certaine qu’il s’épanouira parfaitement par forte chaleur. C’est une tuerie !

Je m’imagine tellement a la plage avec lui. Le Midi, le soleil, la mer. l’Italie (of course).
Puisqu’il en est une réminiscence.

Je n’aurai plus JA-MAIS (*prière muette*) l’occasion de faire du naturisme (on m’a fait la blague une fois, on ne m’y reprendra pas 2) !

# cauchemar éveillé quand on est pudique ...
# technique d’ensevelissement facon "Tortue Luth" dans le sable ...
# planquée sous tout ce qu’on peut trouver (Var Matin, sac isotherme, chapeau de paille...
# lunettes de soleil sur le nez pour que personne ne se doute qu’on ferme tres fort les yeux pour rien voir ....
# jamais autant souhaité avoir la fameuse cape d’invisibilité.... :D

mais Ninfeo mio c’est le parfait parfum pour se donner l’illusion d’etre habillé(e) quand on est en costume d’Adam ou Eve !) Dommage que je ne l’avais pas ce jour la...

Alors l’Eau de Narcisse bleu, c’est le top du top ! Je ne m’en suis toujours pas remise.
Comme "Un jardin en Méditerrannée" d’Hermes, également.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 15 juin 2020

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 24 février 2020

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
Val68

Val68

a porté Ninfeo Mio le 11 mai 2018

Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 1er mai 2018

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :

Hélène LN

a porté Ninfeo Mio le 7 février 2018

Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 6 janvier 2018

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 18 novembre 2017

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 23 octobre 2017

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 12 octobre 2017

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 11 octobre 2017

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 8 juillet 2017

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 1er juin 2017

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 22 avril 2017

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
Lady Pallida

Lady Pallida

a porté Ninfeo Mio le 13 septembre 2016

Lady Pallida

Lady Pallida

a porté Ninfeo Mio le 7 septembre 2016

Lady Pallida

Lady Pallida

a porté Ninfeo Mio le 30 août 2016

Thelittlebox

Thelittlebox

a porté Ninfeo Mio le 12 juillet 2016

Passionné en construction.
Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Ninfeo Mio le 25 juin 2016

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :

Floralies

a porté Ninfeo Mio le 12 mai 2016

Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 10 mai 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 26 avril 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 23 avril 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 21 avril 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 14 mars 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 27 décembre 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Ninfeo Mio le 9 décembre 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 3 octobre 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
ROBERTO

ROBERTO

a porté Ninfeo Mio le 13 septembre 2015

Sa note :
Sehnsucht nach dem Duft...

Sehnsucht nach dem Duft...

a porté Ninfeo Mio le 7 septembre 2015

Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 10 août 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
billieH

billieH

a porté Ninfeo Mio le 9 août 2015

S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 30 juillet 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 25 juillet 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
Thelittlebox

Thelittlebox

a porté Ninfeo Mio le 17 juillet 2015

Passionné en construction.
Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Ninfeo Mio le 13 juillet 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :

Walkyrie

a porté Ninfeo Mio le 30 juin 2015

Youggo

Youggo

a porté Ninfeo Mio le 27 juin 2015

Passionné de musique, de photographie, d’art, et récemment tombé amoureux du monde la parfumerie. Mon parfum signature : Eau Sento de IUNX. Mes autres petits plaisirs : Fille en Aiguilles, Serge (...)
Thelittlebox

Thelittlebox

a porté Ninfeo Mio le 4 juin 2015

Passionné en construction.
Sa note :
Thelittlebox

Thelittlebox

a porté Ninfeo Mio le 3 juin 2015

Passionné en construction.
Sa note :

lucasdries

a porté Ninfeo Mio le 20 mai 2015

Fan de parfums depuis mon plus jeune âge, j’aime à peu près de tous les styles de parfums, ma seule règle étant de ne pas trop mélanger, et d’avoir le plus que possible de vraies périodes avec un tel ou (...)
Sa note :
Youggo

Youggo

a porté Ninfeo Mio le 25 avril 2015

Passionné de musique, de photographie, d’art, et récemment tombé amoureux du monde la parfumerie. Mon parfum signature : Eau Sento de IUNX. Mes autres petits plaisirs : Fille en Aiguilles, Serge (...)
Thelittlebox

Thelittlebox

a porté Ninfeo Mio le 24 avril 2015

Passionné en construction.
Sa note :
Thelittlebox

Thelittlebox

a porté Ninfeo Mio le 21 avril 2015

Passionné en construction.
Sa note :
Babouboba

Babouboba

a porté Ninfeo Mio le 16 avril 2015

Sehnsucht nach dem Duft...

Sehnsucht nach dem Duft...

a porté Ninfeo Mio le 14 avril 2015

Sa note :
Thelittlebox

Thelittlebox

a porté Ninfeo Mio le 10 avril 2015

Passionné en construction.
Sa note :
ROBERTO

ROBERTO

a porté Ninfeo Mio le 9 avril 2015

Sa note :
Thelittlebox

Thelittlebox

a porté Ninfeo Mio le 9 avril 2015

Passionné en construction.
Sa note :
Sehnsucht nach dem Duft...

Sehnsucht nach dem Duft...

a porté Ninfeo Mio le 5 avril 2015

Sa note :
Sehnsucht nach dem Duft...

Sehnsucht nach dem Duft...

a porté Ninfeo Mio le 31 mars 2015

Sa note :

Luna

a porté Ninfeo Mio le 25 mars 2015

Noenrys

Noenrys

a porté Ninfeo Mio le 24 mars 2015

Sa note :
Noenrys

Noenrys

a porté Ninfeo Mio le 22 mars 2015

Sa note :
Thelittlebox

Thelittlebox

a porté Ninfeo Mio le 12 mars 2015

Passionné en construction.
Sa note :
Thaleee

Thaleee

a porté Ninfeo Mio le 8 mars 2015

complètement accro aux parfums, totalement dépendante et effroyablement addict, je cache mes achats dans divers endroits de la maison pour masquer mes compulsions...
milouze

milouze

a porté Ninfeo Mio le 4 février 2015

Bonjour Moi c’est Émilie j’ai découvert grâce au site : carnal flower des editions de parfums frederic malle . et j’ai craqué depuis c’est l’amour fou :D
Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Ninfeo Mio le 31 janvier 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
Sehnsucht nach dem Duft...

Sehnsucht nach dem Duft...

a porté Ninfeo Mio le 30 janvier 2015

Sa note :

idepont

a porté Ninfeo Mio le 21 janvier 2015

Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 24 décembre 2014

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 22 décembre 2014

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
ROBERTO

ROBERTO

a porté Ninfeo Mio le 17 décembre 2014

Sa note :
S9

S9

a porté Ninfeo Mio le 15 décembre 2014

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
minuit12

minuit12

a porté Ninfeo Mio le 5 décembre 2014

ROBERTO

ROBERTO

a porté Ninfeo Mio le 27 novembre 2014

Sa note :
Alberthine

Alberthine

a porté Ninfeo Mio le 31 octobre 2014

Sa note :

qdbp

a porté Ninfeo Mio le 27 octobre 2014

Thelittlebox

Thelittlebox

a porté Ninfeo Mio le 20 octobre 2014

Passionné en construction.
Sa note :

qdbp

a porté Ninfeo Mio le 18 octobre 2014

PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Ninfeo Mio le 17 octobre 2014

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
Sehnsucht nach dem Duft...

Sehnsucht nach dem Duft...

a porté Ninfeo Mio le 26 septembre 2014

Sa note :
Youggo

Youggo

a porté Ninfeo Mio le 15 septembre 2014

Passionné de musique, de photographie, d’art, et récemment tombé amoureux du monde la parfumerie. Mon parfum signature : Eau Sento de IUNX. Mes autres petits plaisirs : Fille en Aiguilles, Serge (...)
Sehnsucht nach dem Duft...

Sehnsucht nach dem Duft...

a porté Ninfeo Mio le 7 septembre 2014

Sa note :
François

François

a porté Ninfeo Mio le 2 septembre 2014

Nouvel arrivant dans le monde du parfum, je tente de concilier cette nouvelle passion avec mes études dans les assurances ; tout aussi passionnant je vous rassure (...)
Sa note :
Sehnsucht nach dem Duft...

Sehnsucht nach dem Duft...

a porté Ninfeo Mio le 1er septembre 2014

Sa note :
dau

dau

a porté Ninfeo Mio le 29 août 2014

Une mise à jour du profil était nécessaire... Que dire, en fait ? Que j’aime les parfums qui me tiennent lieu de poésie et me racontent des romans. Et que je passe de l’un à l’autre comme un acteur (...)
Sa note :
Sehnsucht nach dem Duft...

Sehnsucht nach dem Duft...

a porté Ninfeo Mio le 28 août 2014

Sa note :
Hermeline

Hermeline

a porté Ninfeo Mio le 22 août 2014

Néophyte mais curieuse, un peu boulimique olfactivement parlant mais cela passera (mon compte en banque l’espère !), j’aime le monde de la parfumerie. Vivant cependant à Montréal, beaucoup de trésors (...)
Sa note :
bois.lumiere

bois.lumiere

a porté Ninfeo Mio le 19 août 2014

Amoureuse de bois, d’encens et d’iris...toujours à la recherche de nouvelles odeurs...veux tout connaître, tout apprendre...encore et encore
Sa note :
Noenrys

Noenrys

a porté Ninfeo Mio le 6 août 2014

Sa note :
Jeanne Doré

Jeanne Doré

a porté Ninfeo Mio le 3 août 2014

J’ai co-fondé auparfum.com en 2007, et j’en suis aujourd’hui rédactrice en chef à temps partiel, et rédactrice... un peu de temps en temps !
Babouboba

Babouboba

a porté Ninfeo Mio le 27 juillet 2014

Thelittlebox

Thelittlebox

a porté Ninfeo Mio le 22 juillet 2014

Passionné en construction.
Sa note :
Thelittlebox

Thelittlebox

a porté Ninfeo Mio le 21 juillet 2014

Passionné en construction.
Sa note :
Jeanne Doré

Jeanne Doré

a porté Ninfeo Mio le 20 juillet 2014

J’ai co-fondé auparfum.com en 2007, et j’en suis aujourd’hui rédactrice en chef à temps partiel, et rédactrice... un peu de temps en temps !
Thelittlebox

Thelittlebox

a porté Ninfeo Mio le 18 juillet 2014

Passionné en construction.
Sa note :

lucasdries

a porté Ninfeo Mio le 6 juillet 2014

Fan de parfums depuis mon plus jeune âge, j’aime à peu près de tous les styles de parfums, ma seule règle étant de ne pas trop mélanger, et d’avoir le plus que possible de vraies périodes avec un tel ou (...)
Sa note :
Thelittlebox

Thelittlebox

a porté Ninfeo Mio le 4 juillet 2014

Passionné en construction.
Sa note :
bois.lumiere

bois.lumiere

a porté Ninfeo Mio le 3 juillet 2014

Amoureuse de bois, d’encens et d’iris...toujours à la recherche de nouvelles odeurs...veux tout connaître, tout apprendre...encore et encore
Sa note :

à la une

Bloom Ambrosia di Fiori

Bloom Ambrosia di Fiori - Gucci

Un petit havre de paix nous baignant de sa lumière, grâce à laquelle toute notre joie se retrouve et tout notre spleen s’achève.

en ce moment

il y a 11 heures

Désolée pour les fautes de français, it’s just Monday morning ! HIHI

il y a 11 heures

J’ai pas résister, je viens de le commander en ligne ! Merci poivre rose.

il y a 12 heures

C’est elle ? Ce lancement a été fortement médiatisé en Amérique du Nord, je viens de lire l’article(…)

Dernières critiques

Le Ciel - Floratropia

Beauté céleste

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019