Auparfum

Parfum & confinement : racontez votre quotidien

par , le 28 mars 2020

Le coronavirus et le confinement qu’il induit bouleversent nos vies. Le virus a même, selon certains malades, le pouvoir de nous faire perdre le sens de l’odorat et du goût. Mais cela change-t-il notre manière de nous parfumer ? À vous de nous le dire.

Si votre travail ne vous impose pas de continuer à aller travailler dans un hôpital, un magasin d’alimentation, ou encore sur un chantier, pour permettre aux autres de vivre, alors vous êtes forcément confiné chez vous, à la ville ou à la campagne, à télétravailler, à éduquer, à stresser, à hurler, ou à vous ennuyer.
Sur les réseaux sociaux, nombreuses sont celles qui racontent comment elles abandonnent maquillage, épilation, soutien-gorge… et d’autres le rasage, la douche, parfois même les vêtements.
Mais continue-t-on à se parfumer de la même manière lorsqu’on vit en confinement ? Seul ou à plusieurs ?
S’asperge-t-on d’eau de Cologne comme on se badigeonnerait de gel hydroalcoolique pour chasser le virus ? Utilise-t-on plus d’huiles essentielles ? Ou d’épices dans sa cuisine ? Fait-on brûler plus de bougies ou de bâtons d’encens pour se sentir entouré ?
Choisit-on un parfum pour se sentir rassuré, réconforté, rafraîchi, réchauffé, ou pour avoir l’illusion de s’évader ? Ressort-on un vieux flacon du placard pour se remémorer un passé lointain, voire un être éloigné ? Est-ce le moment de profiter de tous ces parfums peu compatibles avec l’open space, et que l’on n’osait plus porter par peur d’incommoder nos voisins de bureau ? Ces parfums peuvent-ils par ailleurs nous garantir la distance minimum de sécurité lorsqu’on se retrouve dans une file d’attente ? Enfin, se sent-on démuni si l’on est parti précipitamment s’exiler ailleurs, sans avoir pu emporter tous ses flacons avec soi ?...

Racontez-nous votre quotidien parfumé de confiné.

— 
Photo : Daphnez - Recluse derrière sa forteresse parfumée par Olivier David

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Lady Siegfried

par , le 28 mars 2020 à 23:41

Bonsoir,
Je commente rarement mais je me faisais justement la réflexion que depuis le confinement, je n’arrivais plus à me parfumer. J’ai gardé toutes mes autres habitudes, mais celle-ci je bloque. En regardant d’un peu plus près, je crois que c’est parce que je ne veux pas que cette période ait une odeur. Cela voudrait dire convoquer à mon souvenir cette période difficile à chaque fois que j’aurais le parfum associé sous le nez. Pour l’instant cela m’est impossible.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er avril 2020 à 21:42

Bonsoir,
un peu pareil pour moi ; tous mes parfums me regardent avec perplexité ...
quoi ? Tu n’es plus tentée ?
eh bien , ce n’est pas le terme exactement ...je ne veux pas que cette période ait une odeur ou si peu ...et surtout pas avec des parfums que j’aime habituellement :un air d’Apogée, tabac blond ou Cuir de Russie ...
juste un peu d’Habanita , histoire de vérifier que mon nez est toujours là....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er avril 2020 à 21:43

Bonsoir,
un peu pareil pour moi ; tous mes parfums me regardent avec perplexité ...
quoi ? Tu n’es plus tentée ?
eh bien , ce n’est pas le terme exactement ...je ne veux pas que cette période ait une odeur ou si peu ...et surtout pas avec des parfums que j’aime habituellement :un air d’Apogée, tabac blond ou Cuir de Russie ...
juste un peu d’Habanita , histoire de vérifier que mon nez est toujours là....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Les pionniers de la niche : état des lieux

Les pionniers de la niche : état des lieux

Nous sommes en 2020, une belle occasion pour faire un tour d’horizon des marques de niche créées il y a plus de 20 ans...

en ce moment

il y a 5 heures

Il m’intriguait depuis longtemps, autant qu’il m’intimidait : un monument historique face à moi,(…)

hier

Salut Guillaume, _J’ai créé un compte juste pour répondre a ta question alors que j’étais tombé(…)

il y a 2 jours

Merci pour partager ces liens, malheureusement même s’il sont tous les deux adorables, ça va pas(…)

Dernières critiques

Audacious - Nars

Songe du lys

Bloom Ambrosia di Fiori - Gucci

Que ma joie demeure

Le Ciel - Floratropia

Beauté céleste

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Divine Bordeaux

Divine Bordeaux

Bordeaux (33)

Sens Unique - Paris

Sens Unique - Paris

Paris (75)

Paris Parfums

Paris Parfums

Toulon (83)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019