Auparfum

Parfums sous le sapin : les nouveautés à sentir, et à offrir !

par , le 8 décembre 2016

Après les livres, venons-en au vif du sujet : des parfums !

Lesquels choisir ? Là, ça se complique... Pas facile de se décider parmi la horde de nouveautés lancées chaque année.

Nous vous proposons une petite sélection de nouveaux parfums soigneusement choisis par tous les rédacteurs d’Auparfum, et dont nous pensons qu’ils pourraient constituer de merveilleux cadeaux (y compris pour vous !)

Et vous ? Quel nouveau parfum allez-vous offrir à Noël... ou attendez-vous qu’on vous offre ?

Demain, nous aborderons les classiques.

Image : Rita Hayworth, liveinternet.ru

  • Ella, Arquiste

    Un véritable chypre vintage qui nous transporte dans les années 70 en évoquant les grands classiques du genre, sans jamais en plagier aucun mais en déployant au contraire une écriture actuelle et moderne, terriblement aboutie.
    Recommandé par Yohan, Jeanne et Sarah

    175 euros/100ml
    Lire l’actu


  • Fleur d’oranger intense, Fragonard

    Le classique de Fragonard en version amplifiée, sans être dénaturée. Une fleur d’oranger spontanée, épanouie et étincelante, la nature ici n’a jamais été aussi bien mise en valeur.
    Recommandé par Olivier
    39 euros/50ml
    Lire la critique


  • Chanel N°5 L’eau

    Une nouvelle déclinaison du plus grand parfum de tous les temps, ça n’arrive pas tous les jours. Une chose est sûre : N°5 L’Eau est un parfum de crise. Dans le plus beau sens du terme.
    Recommandé par Cécile et Alexis
    89 euros/50ml, 126 euros/100ml
    Lire la critique


  • Habanita la Cologne, Molinard

    Si le célèbre Habanita est un parfum de courbes, sa version Cologne ne perd pas en caractère : moins sombre que l’original, avec son départ de bergamote et de citron, sa douce évolution poudre la peau comme une huile sèche ou un talc aux accents de benjoin.
    Recommandé par Olivier
    76 euros/75ml
    Lire la critique


  • L’Envol de Cartier

    “Voici un parfum qui sent la sieste dans le foin, le fond de chope de bière et le cacao sec et le tabac blond, dans le style intime, introverti, méditatif, pour soi.“
    Commenté et recommandé par Olivier
    76,50 euros/50ml,100 euros/80ml
    Lire la critique - Lire le commentaire d’Olivier


  • Fathom V, Beaufort

    Des brassées de fleurs des champs fanées, de l’herbe verte écrabouillée dans de la terre mouillée et des rochers salés recouverts de mousse verte. Surprenant.
    Recommandé par Jeanne
    130 euros/50ml
    Lire l’actualité


  • Hyperbole, Courrèges

    Un oriental porté par des épices chaudes et qui virevolte autour d’un accord tabac-tonka-patchouli. Mention spéciale pour le visuel publicitaire, graphique et constrasté, magnifique.
    Recommandé par Yohan
    72 euros/50ml, 92 euros/100ml
    Lire l’actualité


  • Crème lavante Portrait of a lady, Frédéric Malle

    Pour jouer les Sherazade jusque sous la douche, la plus sensuelle des roses se décline en crème lavante, pour notre plus grand bonheur.
    Recommandée par Aurélien
    50 euros / 200ml
    Lire la critique de Portrait of a lady


  • Close up, Olfactive Studio

    Tabac animalisé en mode chaud-froid, aux facettes de narguilé et d’alcool blanc, Close Up parvient à renouveler le style du tabac ambré avec une belle exécution technique et une tenue exceptionnelle.
    Recommandé par Alexis
    130 euros/100ml
    Lire l’actualité


  • 31 rue Cambon eau de parfum, Chanel

    Un jasmin rayonnant, un iris noble et un patchouli terrien et racé, ou comment un chypre se laisse parfois aller à lorgner du côté de l’ambre et des fleurs. La nouvelle version en eau de parfum n’aurait "rien perdu de son charme ni le jasmin de son éclat..."
    Recommandé par Olivier
    175 euros/75ml
    Lire la critique


Où acheter ?

Les marques citées dans l'article (Cartier, Chanel, Molinard, Éditions de parfums Frédéric Malle, Olfactive Studio, Courrèges, Fragonard, Arquiste, Beaufort London) sont disponibles dans les boutiques partenaires de notre annuaire des points de vente parfums de niche listées ci-dessous :

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

euskalpyth

par , le 16 décembre 2016 à 10:33

ChrisB, je vais partager mes coups de coeur récents avec vous : voici les jus que j’ai trouvés magnifiques, ces dernières années...
Je pense que vous les connaissez déjà, mais dans le doute, n’hésitez pas à aller les (re-)découvrir :

- Allure homme édition blanche de Chanel (la plus belle tarte au citron, avec une tenue étonnante pour un "hespéridé")

- Egoïste de la même maison (la dernière reformulation, datant d’un an ou deux, est juste magnifique : c’est la plus belle, et de loin, depuis bien longtemps...)

- Sycomore aussi, bien sûr : le vétiver ultime !

- Cerruti pour homme 1881 bella notte (avant qu’il ne disparaisse, car il commence à se faire rare dans les rayons) qui était mon avant-dernier coup de coeur (2014)

- le 15 de TDC qui est mon dernier coup de coeur (2015)

- Kenzo jungle homme et Juniper sling de Penhaligons (deux Cresp qui ne sont vraiment des nouveautés, mais ils sont très beaux)

- Rêve d’Ossian, chez Oriza L Legrand, étonnant, inattendu et très agréable

- Mitzah de Dior, le plus bel ambré sec, un délice...

- Cardinal de Heeley, un encens frais pour grand débutant, doux et réconfortant

- Géranium odorata de Diptyque, une rose fleurie et joyeuse (moi qui n’aime pas les floraux...)

- Hyperbole de Courrèges, qui vient de sortir et qui n’est pas (encore ?) un coup de coeur mais que j’ai trouvé très beau, rond et doux, et qui est largement au dessus de la mêlée des dernières sorties... Pour ceux qui aiment la tonka !

- Costes noir : une merveille doudou signée Giacobetti (il est noté rose cannelle benjoin dans les notes, mais pour ma part, j’y sens surtout une guimauve non sucrée et terriblement addictive)

- Fou d’absinthe de l’AP (Giacobetti aussi, sur une facette plus fraîche et aromatique)

- et pour finir, puisque vous aimez Déclaration d’un soir : que pensez-vous de Costes rouge ?

S’il y en a d’autres qui me viennent à l’esprit, je complèterai !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 décembre 2016 à 09:42

Merci pour votre liste. Parmi vos coup de coeur, je possède Egoiste, Jungle. Hormis Allure édition blanche, je ne connais pas les autres (mais j’ai noté...la vendeuse de Sephora va me détester).
Mon armoire est remplie de fragrances diverses et variées, un véritable grand écart : des classiques, des jus confidentiels, oubliés, et même des parfums qui feraient défaillir d’horreur plusieurs membres de ce site (genre Paco de Paco Rabanne).
Cependant, certaines références sont toujours présentes, des parfums qui ne m’ont jamais quittés ou ne me quittent plus :
- Fahrenheit de Dior
- Kouros d’YSL
- Le Minotaure de Paloma Picasso
- Déclaration de Cartier
- A Men de Thierry Mugler
- Pour un Homme de Caron
- Body Kouros d’YSL
- Egoiste de Chanel
- One Man Show Gold Edition de Jaques Bogart
- Lapidus de Ted Lapidus
- J’ai toujours un patchouli sous la main (avant Molinard, désormais Fragonard)
Fut un temps il y avait aussi Gentleman de Givenchy, mais je suis très déçu par la reformulation.

D’autres reviennent régulièrement : Habit Rouge de Guerlain, Le Mâle et Fleurs du Mâle de Jean-Paul Gaultier, Roadster de Cartier, le fameux Paco (chacun ses faiblesses...), Pour Homme et Jaipur de Boucheron...

Parmi mes petits "trésors" : Classic de Karl Lagerfeld, Tumulte de Christian Lacroix (magnifique), les parfums Salvador Dali, ceux de Jacques Bogart.

Je désespère toujours de trouver certaines pépites disparues : Macassar de Rochas, Ho Hang et Balenciaga pour Homme, Rush et Gucci I de Gucci, Insensé de Givenchy.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 décembre 2016 à 23:29

Très beaux choix, ChrisB : je prends tout ! :-))) (sauf A-men, dont je ne suis pas fan : je préfère, et de loin, la cologne chez Mugler, ou bien Angel, puisqu’il est question de patchouli dans vos choix)

Je rajouterais juste : Moustache de Rochas, Eau d’Hermès (Roudnitska pour les 2) et Bel-Ami (vintage : flacon shaker, une tuerie signée Sieuzac)

Et je vais profiter des parfums que vous citez pour aller réviser les Bogart que je connais mal (je dois avoir une dizaine de décants, mais ça fait bien longtemps que je ne les ai pas sentis...),
découvrir ce fameux Paco de Rabanne qui ne m’évoque rien (shame on me - c’est le flacon en alu ?) : le seul Rabanne que j’aime, c’est Pour homme en vintage (magnifique !!!)
et me pencher sur les Dali, que je crois que je n’ai jamais eu la curiosité de sentir (y’a des marques, comme ça, que je zappe : Dolce et Gabanna, Boss, Burberrys, Lacoste, Gucci... Elles ont souvent fait un très beau premier parfum - Gucci, Boss, Burberrys - puis plus rien...)

Et pour trouver les pépites disparues, rien de mieux que les vide-greniers (avec des particuliers, pas avec des vendeurs professionnels) : c’est là qu’avec de la patience, on déniche les meilleures occasions !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 décembre 2016 à 09:07

Je possède Moustache. J’aime beaucoup son côté "vielle cire" (enfin c’est l’effet qu’il me fait). Il me rappelle l’odeur de cire des Galeries Lafayette de Paris Haussmann.

Pour les Eau, ma préférence va vers celle de Cartier. J’aime aussi beaucoup la cologne gingembre d’YSL.

Bel-Ami est magnifique, mais je ne l’ai jamais porté. J’aime aussi beaucoup Rocabar.

Pour Paco Rabane, oui, c’est la bouteille en alu. Ce n’est pas le parfum du siècle, mais on le trouve à 19 € dans tous les duty free....(ceci explique cela). Et puis il tient bien, il est mixte, et passe partout : c’est le genre de parfum pratique quand vous avez une réunion, passez un entretien... Vous êtes sûr de sentir bon sans incommoder quiconque.

Chez Bogart, j’admire la tenue de leurs parfums. Ils ne font cependant pas dans la demi-mesure (ils sont en général assez costaud). J’aime surtout One man Show gold Edition, Arabian Nights, Riviera Nights, CityTower et Pour Homme. Chez Dali, j’aime surtout Le Roy Soleil et Pour Homme.

Je zappe également comme vous les marques que vous citez (j’y ajouterais Azzaro et CK) sauf effectivement quelques une de leurs anciennes créations : Boss Bottled, Gucci I et II, Rush, London Burberrys, The One pour homme, Obsession...de magnifiques parfums (même si The One laisse de marbre la majorité des lecteurs d’Auparfum).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ChrisB

par , le 14 décembre 2016 à 19:52

Aucune nouveauté masculine ne trouve grâce à mes yeux...et ça dure depuis trop longtemps. De mémoire, le seul parfum homme "récent" m’ayant séduit est Déclaration d’un soir de Cartier.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 décembre 2016 à 10:31

ChrisB, je vais partager mes coups de coeur récents avec vous : voici les jus que j’ai trouvés magnifiques, ces dernières années, même s’ils ne sont pas forcément dits "masculins" par le marketing...
(et un peu de lecture pour les curieux, afin d’occuper les journées de vacances qui s’annoncent ;-p
Je pense que vous les connaissez déjà, mais dans le doute, n’hésitez pas à aller les (re-)découvrir :

- Allure homme édition blanche de Chanel (la plus belle tarte au citron, avec une tenue étonnante pour un "hespéridé")
http://www.auparfum.com/Allure-Homme-Edition-Blanche,297

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Aude

par , le 14 décembre 2016 à 17:44

J’ai commandé l’Eau de Narcisse Bleue (que je trouve très agréable bien qu’un peu volatile) et l’Eau de Rochas sensuelle que je n’ai encore jamais portée. et j’ai hâte !!! :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

AdRem

par , le 9 décembre 2016 à 22:41

Dans mon vestiaire pour homme ne trainent que 2 gourmands....mais 2 magnifiques gourmands ideaux pour l’hiver et les fêtes : Tobacco Vanille aka Tabac Rouge et Ambre Narguilé....Sous mon Sapin m’attend enfin un 3eme gourmand : Close up....Tabac, liqueur...et une cerise sur le gâteau pour chanter sa petite musique à lui et celle d’Annick Menardo....Merci Papa Noël ! Et au vu du prix des 2 autres, il va vite se rendre indispensable.

P.S : en 50 ml il garde le flacon de l’ancienne collection...mais plus pour tres longtemps : un collector en plus !!! Merci bis Papa Noël ^^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Huskussam

par , le 9 décembre 2016 à 17:56

Justement j’offre cette année un parfum à chacun de mes frères, et ce sera Prada l’homme pour l’un et l’envol de Cartier pour l’autre. Deux parfums faciles à porter, et surtout élégants sans prise de tête.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Anthonymemories

par , le 9 décembre 2016 à 15:48

Si un gentil monsieur ou une gentille madame souhaitaient m’offrir Infusion d’homme (oui je n’aime pas le nouveau nom), j’ai des bonbons Arlequin en échange et un câlin.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Promenade bucolique et mythique avec Le Couvent

Promenade bucolique et mythique avec Le Couvent

Alhambra, Taj Mahal et Babylone : la marque explore l’atmosphère de jardins emblématiques avec ses nouvelles Colognes botaniques absolues.

en ce moment

il y a 5 heures

Bonjour Nez inexpert, J’espère que vous me pardonnerez mon introduction mais commençons par(…)

guillimot a commenté Vétiver

il y a 6 heures

Bonjour, je trouve ce parfum sublime et terriblement aphrodisiaque. Idem pour le Vétiver de(…)

framboisine a commenté Euphoria

hier

J’ai Forbidden Euphoria... qui traînait au-dessus de mon armoire...je l’ai ressorti car c’est une(…)

Dernières critiques

Folie bleue - Godet

Violette fauve

Philosykos - Diptyque

Abstraction figurative

Cardinal - Heeley

Encens dansant

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Fragrances & cie

Fragrances & cie

Lagny-sur-Marne (77)

Le Nez Insurgé

Le Nez Insurgé

Bordeaux (33)

Divine Caen

Divine Caen

Caen (14)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019