Auparfum

Passion rockn’roll & tendre

Vous cherchez désespérément votre parfum idéal, pour vous ou pour un être cher ? Vous ne vous retrouvez pas dans les conseils donnés en magasins ou les articles dans la presse ?

Pour qui : pour moi
Âge : 27
Sexe : une femme
Budget : ce qu’il faudra !
Ville : Bordeaux surtout, Paris parfois...

par , le 22 mai 2015

J’aime l’encre, courant sur le papier ou se fixant sur ma peau.
J’aime les histoires démentes, captivantes ou passionnées... Les histoires qui font rêver.
J’aime avoir le cœur qui danse, en rythme ou à contre sens, grâce à des notes ou à cause d’un sourire.

Et j’aime, j’aime follement le parfum, le plus bel allié des souvenirs et des émotions.

Mes amours sont duelles, en parfum, et il m’est difficile de faire des choix.
J’adore les odeurs entêtantes, les vanilles outrancières ou les fleurs dangereuses : Shalimar, Datura Noir ou Charogne me collent à la peau. Cuir Velours de Naomi Goodsir me poursuit encore.
Pourtant parfois, mon côté femme-enfant s’impose, avec de tendres violettes, de jolis poudrés, des fleurs d’oranger ou des cosmétiques aux notes rassurantes : L’Eau en Blanc de Lolita Lempicka, Divin’Enfant, Teint de Neige, ou Misia me bercent avec bonheur.

J’évite la tubéreuse, que j’aime d’un amour à sens unique... Elle tourne au cauchemar, à mon contact. Les chypres et les hespéridés ne m’attirent pas.

Je recherche un parfum qui ait une belle tenue, une douceur rassurante, une tendresse presque enfantine twistée par un fond plus sensuel, qui accroche les sens sur son passage.

Je vous remercie de m’avoir lue, et j’ai grand hâte de découvrir vos suggestions...

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Glòsòli

par , le 24 juin 2015 à 16:16

Bonjour à tous, c’est de nouveau moi ! De retour de mon escapade parisienne, j’ai pu sentir quelques unes de vos propositions qui manquaient à mon panel olfactif, mais malheureusement pas toutes... (je n’ai pas pu aller chez Guerlain sentir Angélique Noire et n’ai toujours pas mis le nez sur Love In Black ou Cuir venenum ! ô rage...).

Je crois que j’avais une attente trop prononcée en lisant la description d’erzsébet concernant Soavissima... J’ai été terriblement déçue, je l’ai trouvé si sage !
En revanche, j’ai eu une excellente surprise avec Exquise Vanille... Annick Goutal ne me séduit que rarement (Ambre fétiche et Encens Flamboyant m’ont émerveillée), mais là, j’avouerais que sur papier comme sur peau, j’ai trouvé une très jolie perle à ajouter à ma collection !
Héliotrope Blanc m’a aussi beaucoup plu, sa facette tendre se développe à ravir, et même sans être twisté par ce côté charnel que je recherche, il reste parmi mes plus agréables découvertes ! Il me fait un peu penser à Teint de Neige...

En passant chez Jovoy j’ai aussi découvert la marque The Vagabond Prince qu eje ne connaissais pas, et leur interprétation d’une forêt enchantée (The Enchanted Forest, donc) m’a à la fois surprise et transportée ! Le connaissez-vous ?
Et j’ai enfin pu découvrir I miss Violet, qui est démentiel... Presque mangeable, mais il a un côté toxique... Que j’ai adoré.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 juin 2015 à 22:09

Bonsoir Glòsòli, je suis désolée de vous avoir donné de faux espoirs avec Soavissima, mais si vous avez l’occasion de le tester sur peau, revenez-y : avant de l’acheter, je ne l’avais senti que sur touche et un bout de poignet et je l’avais adoré pour son aspect rétro et sage. C’est donc avec une grande surprise que je l’ai découvert plus entêtant et envahissant en le vaporisant "pour de vrai" après achat. Je suis obligée de le mettre à doses homéopathiques du coup... peut être aussi que je suis trop sensible aux notes de plastique-caoutchouc.

En revanche je suis ravie que le gentil, innocent et très bon marché Heliotrope Blanc vous plaise, c’est un plaisir gourmand auquel il n’est pas facile de résister vu son prix....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

sleep2dream

par , le 30 mai 2015 à 19:48

Bonsoir Glòsòli,

En plus de ce qui a déjà été cité, j’ai envie de conseiller quelques parfums assez polarisants :

Cuir Venenum de Parfumerie Générale oscille entre cuir et une douceur lactée, avec un côté liquoreux,

Love in Black de Creed est une belle violette crémeuse, poudrée et à la limite du gourmand (mais pas sucré) avec un côté sombre, limite dérangeant : ce parfum est polarisant et à essayer impérativement sur peau, son évolution est assez complexe,

Jungle (l’Eléphant) de Kenzo, si vous aimez Shalimar et Hypnotic Poison, il s’agit également d’un parfum puissant, un oriental vanillé très épicé qui ne laisse pas indifférent.

Les trois tiennent du tonnerre !

Bonne visite à Paris !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 mai 2015 à 19:58

Oh la la la que ce Creed me fait envie...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 mai 2015 à 20:24

J’ai eu un énorme coup de coeur pour celui-là, du niveau de quand j’ai découvert les reformulations récentes de Shalimar ! Mais beaucoup ne l’aiment pas, et il semble virer sur certains...

J’évitais Creed à cause de leur image "on fait des parfums pour les stars", mais Love in Black est une révélation qui me donne envie de découvrir le reste de leurs créations !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 mai 2015 à 20:40

Il semble que ce soit un parfum polarisant, l’essentiel est qu’il me plaise. La violette est un de mes péchés en matière de parfum avec l’encens. Entre autres. Je vais vite essayer de trouver un échantillon...C’est vrai que je ne connais pas cette maison si ce n’est de nom, trop peur de me ruiner...j’ai déjà dépassé mon seuil psychologique avec Carnal Flower...enfin quand on aime...bonne soirée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 mai 2015 à 21:23

Ce qui est certain, c’est que les parfums Creed sont tenaces en tous cas... si on aime les sillages présents, on est servi ;)

Sinon, billie, si tu aimes l’encens ET les notes aromatiques et boisées, le pin etc... (ce qui est le cas je crois), je te conseille d’essayer La Liturgie des Heures de Jovoy.
Je l’ai beaucoup aimé à la découverte, il a un côté chaleureux et résineux qui contrebalance l’encens...c’est un encens "lumineux" quoi...

A côté, Cardinal de Heeley est très très austère même si sans doute incontournable pour les amateurs de la matière... ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er juin 2015 à 20:11

Bonsoir sleep2dream !

Merci beaucoup pour ces trois suggestions supplémentaires que je vais m’empresser de noter sur ma liste "à sentir"...
Comme BillieH, la violette est un de mes incontournables... Je sens venir le coup de cœur également avec Love in Black !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Glòsòli

par , le 29 mai 2015 à 22:34

Bonsoir à tous !

Tout d’abord, merci encore pour toutes vos suggestions plus intéressantes les unes que les autres !
Je n’ai pas eu l’occasion de tout tester, Paris n’étant malheureusement pas encore à ma portée (mais j’y serai dans deux semaines pour compléter mes découvertes !), mais voici le résultat de mes pérégrinations à ce stade :

Ne connaissant que Poison, j’ai découvert avec ravissement la version Hypnotic ! Je ne sais pas s’il ne finira pas par me fatiguer, il faudrait que je le teste plusieurs jours sur peau pour le savoir, mais je l’ai beaucoup aimé, et il est vrai qu’il correspond bien à ce que je recherche... Tout comme Désarmant, qui dans sa candeur se révèle d’une vénéneuse complexité. Je l’ai adoré, mais malheureusement je ne peux pas encore me l’offrir...
Spiritueuse Double Vanille fait également partie de ces parfums qui m’ont totalement transportée lorsque j’ai croisé leur chemin, mais qui ne me sont pas encore accessibles non plus ( je l’avais senti lors de ma dernière escapade parisienne ).

J’ai trouvé Baiser Volé touchant, mais pas assez twisté à mon goût.
Musc m’a séduite... mais pendant un court instant. Sa tenue est si faible ! J’ai été déçue...
Par contre, j’ai vraiment détesté For Her. Je ne sais pas quelle note me chiffonne dans ce jus, mais l’effet de répulsion sur mouillette n’a fait que se confirmer sur peau !

J’espere vous en dire plus après avoir pu sentir les autres à Paris. Merci infiniment à ceux d’entre vous qui m’ont proposé de m’envoyer des échantillons, je me permettrais de revenir vers vous si jamais ma quête parisienne se révèle infructueuse !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 mai 2015 à 10:32

Merci de nous avoir tenu informés Glosoli.Et bonne visite parisienne.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

jovi

par , le 25 mai 2015 à 16:45

Bonjour Glosoli,
je pense à Spiritueuse Double Vanille dans la collection L’Art et la Matière de Guerlain et à Lipstick Rose aux Editions de Parfum Frédéric Malle.
Bonne chance dans vos recherches.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Tamango

par , le 22 mai 2015 à 23:17

Bonsoir Glòsòli,

Votre quête laisse entrevoir une personnalité dichotomique à laquelle j’ai envie de proposer Vanille Exquise d’Annick Goutal, plus tendre et sensuelle que rockn’ roll mais je pense que votre rencontre ,tout en contraste et même inattendue, pourrait être intéressante.

Je vous souhaite de faire plein de belles trouvailles.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Solance

par , le 22 mai 2015 à 21:01

Bonjour Glòsòli,

En vous lisant et en percevant votre personnalité un peu constrastée à travers votre description et votre quête clair-obscur, 2 ou 3 parfums, parmi ceux que je connais, me sont venus en tête...

J’ai d’abord pensé à For Her, en edt ou edp, de Narciso Rodriguez, qui est à la fois très doux avec sa fleur d’oranger mais aussi très sensuel et féminin avec ses muscs en overdose. Il est très tenace et possède un joli sillage.

Egalement, Baiser Volé de Cartier, une très jolie composition autour du lys plus ou moins épanoui, qui existe en plusieurs versions (edt, edp et essence, la dernière étant la plus "outrageusement vanillée ;))... le lys, une fleur à la fois charnelle et symbole de pûreté ;)

Enfin, Angélique Noire, de Guerlain (exclusif), récemment chroniqué sur Ap, est une vanille pleine de caractère, pas du tout mièvre et qui joue bcp sur le clair-obscur justement. A tester !

Bonnes découvertes ! :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 mai 2015 à 21:59

Il me semble avoir testé For Her il y a très longtemps, sans avoir eu d’illumination particulière.. Il faudra que j’y jette à nouveau une narine :) J’en profiterai pour découvrir les deux autres !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 mai 2015 à 11:13

Bonjour,

Je ne sais pas si vous connaissez Désarmant de la Parfumerie Moderne.L’un des fondateurs de cette marque est Marc-Antoine Corticchiato, également créateur de la marque Parfum d’Empire et toutes ses créations sont intéressantes.
Désarmant pourrait peut-être vous intéresser.C’est un parfum d’abord floral, sous l’emprise du lilas, avec une senteur douce et tendre qui m’évoque un jardin printanier.La vanille légère l’entoure ensuite pour se terminer sur une note plus charnelle (sans être sombre) de musc et de cuir très léger évoquant ce soupir qu’exhalent les fleurs au comble de leur épanouissement.

Il me semble être une des possibilités de répondre à votre quête dans laquelle je vous souhaite bonne chance.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 mai 2015 à 10:33

J’ai découvert Désarmant dans la soirée de jeudi, puis j’ai vu votre commentaire ! Vous avez raison, il est très beau et effectivement duel, j’ai eu un véritable coup de cœur (comme pour Cuir X, de la même maison, d’ailleurs)... Mais n’ai pas eu l’occasion de le tester sur peau. Je demanderai certainement un échantillon à ma parfumeuse si c’est faisable... A suivre !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 mai 2015 à 10:47

Bonjour Glosoli,

Désarmant et Cuir X me semblent en effet les 2 meilleures réalisations de la marque, No Sport (le 3ème) étant moins intéressant.
Etant très porté sur les cuirs, j’aime Cuir X mais la construction et l’évolution de Désarmant me semblent légèrement plus aboutis.
Je n’ai plus Cuir X mais il me reste environ 30 ml de Désarmant.Si cela vous intéresse, je peux vous en envoyer quelques gouttes pour vous permettre de le découvrir sur peau.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Ccil.

par , le 22 mai 2015 à 11:01

Aussi, pouvez-vous m’en dire plus sur Charogne ? Je ne le connais pas, je suis intriguée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 mai 2015 à 10:30

C’est drôle, je crois que j’ai déjà testé tous les parfums Réminiscence... Sauf Musc ! Je comblerai donc cette lacune au plus vite :)

Pour Charogne... C’est un lys épicé puissant, la fleur au comble de l’épanouissement, juste avant qu’elle ne fane définitivement. L’ylang ylang et le jasmin viennent appuyer sa sensualité jusqu’à l’insoutenable, et un fond chaud, animal, amène l’apothéose de sa douceur âcre.
C’est un parfum terriblement sensuel, qu’on trouve joli au début, et qui au final possède un je-ne-sais-quoi de dérangeant, et de merveilleux...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Ccil.

par , le 22 mai 2015 à 10:59

Musc de Réminiscence ! Je le rachète encore et toujours, pour les mêmes raisons que votre quête... Peut-être la tenue lui fait défaut ? Encore que, tout dépend des saisons, de la chaleur de la peau et de ses émanations naturelles. Sur un foulard, une écharpe, des fibres naturelles, il tient des jours et des jours pour un snif addictif et rassurant. Et il dégage une très belle sensualité.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Promenade bucolique et mythique avec Le Couvent

Promenade bucolique et mythique avec Le Couvent

Alhambra, Taj Mahal et Babylone : la marque explore l’atmosphère de jardins emblématiques avec ses nouvelles Colognes botaniques absolues.

en ce moment

PwZz a commenté Eau de citron noir

il y a 15 heures

C’est effectivement une critique au vitriol pour un parfum dont les avis sont dithyrambiques sur(…)

Farnesiano a commenté Vétiver

hier

Bonjour Guillimot. " Pour les femmes qui ont le sens de l’élégance et du raffinement ", Jean-Paul(…)

hier

Bonjour Nez inexpert, J’espère que vous me pardonnerez mon introduction mais commençons par(…)

Dernières critiques

Folie bleue - Godet

Violette fauve

Philosykos - Diptyque

Abstraction figurative

Cardinal - Heeley

Encens dansant

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Le Nez Insurgé

Le Nez Insurgé

Bordeaux (33)

Fragrances & cie

Fragrances & cie

Lagny-sur-Marne (77)

Passage 31 - Nantes

Passage 31 - Nantes

Nantes (44)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019