Auparfum

Quel parfum portez-vous ?

par , le 18 juillet 2014

Petite mise à jour

Apparemment, ma prose a pu vous induire en légère erreur... Beaucoup parmi vous indiquent sous cet article quel parfum ils portent.... mais cet article ne visait initialement qu’à présenter la nouvelle fonctionnalité qui vous permet, sur chaque fiche parfum, d’indiquer que vous le portez. Evidemment, nous n’avons pas tous les parfums en "boutique". Mais pour ceux qui sont critiqués ici, n’hésitez pas à cliquer sur le petit flacon sous le visuel :)

— -

Vous le savez, auparfum ne rêve que d’une chose : chaque jour, vous éblouir un peu plus. Hier nous lancions sur notre site une fonctionnalité d’alerte contenu que des millions de sites nous envient à travers le monde.

Aujourd’hui, nous réalisons ce rêve inouï : il vous est désormais possible de clamer au monde entier ce simple cri du coeur "Je le porte" ! Mais attention, après 24 heures, pffuittt... plus rien... ils vous faut vous re-parfumer !

Vous retrouvez en bas de la fiche, la liste des auparfumistas qui portent/ont porté ce parfum (Onglet : Qui le porte)

Et bien sûr, vous retrouvez sur le profil de tous les membres la liste de leurs parfums portés.

Pour voir, jour par jour, toute l’activité liée à cette nouvelle fonctionnalité, il suffit de se rendre sur la page Parfums Portés, dans le menu Communauté.

Voilà.... à vos sprays !

Thème

auparfum
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Tamango

par , le 29 juillet 2017 à 08:11

Cédrat Enivrant d’Atelier Cologne.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

nezzen

par , le 28 juillet 2017 à 19:19

...l’animal, civilisé, après s’être bien savonné au Dove, déguste des bonbons à la violette confortablement installé en lisière, près au repli, à l’abris de tout danger, nonchalant, il croit faire preuve d’Insolence. nullement impressionné et irrésistiblement attiré, on s’approche pour le caresser jusqu’à ce qu’il nous invite à se lover dans sa fourrure propre. hummm, c’est confortable

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

nezzen

par , le 28 juillet 2017 à 16:13

Le Dix de Balenciaga, edt. je viens de l’acquérir, d’occasion, flacon entamé, -10/100 ml, à bon prix, sans boite. je l’aime bien pour l’instant, porter à la maison, fenêtres ouvertes depuis environ 1h30. c’est savonneux, fleuri, violette-lilas, et oui on pourrait dire poudré, avec déjà un fond "animal qui sort du bois". au début j’ai eu une impression de bonbon à la violette, j’ai eu peur mais c’est vite passé.
je ne sais à quelle génération j’ai à faire, est inscrit au fond du flacon 9F07, quelqu’un pourrait-il m’aider à décoder.
ce n’est pas aussi incroyable que je l’imaginais, mais répond qu’en même bien mon attente rêvée d’un parfum "animal fleuri poudré savonneux". on s’approche

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 juillet 2017 à 16:23

En vintage il est sublime, belle acquisition ! La violette ne me fait pas peur, au contraire je crois que c’est la plus belle de toute l’histoire de la parfumerie. Pourquoi seulement le porter chez vous ? Sortez et portez le en public ! Le parfum est un mode d’expression comme la mode.
Personnellement, je m’habille exclusivement en Vivienne Westwood, ça véhicule une certaine liberté de pensée, mes parfums jouent le même rôle et subliment ma personnalité.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 juillet 2017 à 16:51

hello Quitterie, c’est la situation du moment qui fait que pour l’instant, c’est chez moi, mais il ne va tardé à m’accompagné faire un tour dehors, sans retenu et sans gène. pour le moment, on prend le temps d’une rencontre dans l’intimité, juste moi et lui mais partagée avec vous aussi, un peu, auparfumistes chéris " vive l’odorat"

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 juillet 2017 à 18:07

Je vous rejoins sur le partage de nos ressentis olfactifs et oui bien sûr, vive l’odorat et j’irai même plus loin encore, vive la différence face à la médiocrité consensuelle du paysage olfactif actuel !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 juillet 2017 à 13:33

Tabac Blond de Caron

parfum vintage

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 juillet 2017 à 15:20

Petite parenthèse hors sujet, désolée si cela froisse certains mais je tiens à m’exprimer sur ce qui vient de se passer aujourd’hui aux États-Unis.

Trump a tweeté ce matin qu’il veut interdire les transgenres dans l’armée, ce qui va à l’encontre de l’héritage politique de Obama. Après les mexicains, les noirs, les musulmans aujourd’hui il attaque la communauté LGBT. Les attaques contre les LGBT aux États-Unis sont en forte hausse, dont les meurtres d’une vingtaine de filles trans depuis le début de l’année. 

Ce sale type est dangereux. Pourtant Macron, qui avait déjà reçu à Versailles un homophobe extrême en la personne de Putin, a reçu Trump à bras ouverts, lui tenant la main tout sourire en s’entretenant avec en anglais la plupart du temps sans interprète ce que n’auraient jamais fait De Gaulle, Mitterrand et Chirac, ne serait-ce par principe.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 juillet 2017 à 07:47

Tiens tiens tiens...

Chassez le naturel... ;-p

Le hors sujet ne me froisse pas (tu nous y as habitués), ce qui me fait beaucoup rire, c’est que je me rappelle, l’an dernier, que tu appelais à voter Trump sur BT -
Je vais voir si je retrouve les messages, juste pour le plaisir...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 juillet 2017 à 13:53

N°5 de Chanel

Parfum semi vintage semi pré-reformulation début années 2000
Il est déjà bien reformulé mais comparé à l’extrait actuel il a une excellente tenue. La rémanence de la version actuelle est désastreuse.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par , le 25 juillet 2017 à 14:00

Havana d’Aramis, un masculin décoiffant, presque tonitruant virilissime et sexy en diable, pas facile à trouver, en Belgique du moins, et que j’ai dégotté soldé en plein cœur des Ardennes. Plaisir fou de retrouver cette gloire du milieu des années 90.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 juillet 2017 à 11:51

Oh comme je vous comprends Farnesiano d’éprouver un plaisir fou avec la redécouverte d’Havana d’Aramis. De mon côté, et à la même époque, je portais Havana d’Aramis version féminine. Je me rappelle avoir eu un vrai coup de coeur pour ce parfum que j’avais pu m’offrir au moment de sa discontinuité. ;-((((

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2017 à 13:51

le b d’Agnès b, eau de toilette vintage années 90

bouquet de fleurs blanches, style fleuri

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2017 à 14:05

J’ai adoré ce parfum, et aussi quelques autres qui étaient en vente à l’époque chez un VPCiste "Le Club des créateurs de beauté"

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2017 à 21:23

Je l’ai porté dans les années 90 début année 2000, puis il avait disparu et j’étais passée à autre chose. Je découvrais la parfumerie de niche (j’en suis bien revenue sauf pour un ou deux Lutens que je porte encore). Puis il est ressorti reformulé il y a une dizaine d’années, rien à voir avec la formule originale, pas top. Enfin j’ai déniché l’année dernière sur eBay deux flacons vintage mais état neuf, un vapo et un splash, bien conservés. Le b n’est pas un chef d’oeuvre mais il est parfait les jours où l’on ne sait pas quoi mettre. J’achètais aussi du maquillage. Aujourd’hui la marque a rompu ses liens avec Le Club des Créateurs de Beauté, il n’y a plus de parfums Agnès b, c’est dommage.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Demian

par , le 24 juillet 2017 à 20:10

Epidor de Lubin. J’ai le nez dans mon t-shirt, j’essaie de me réchauffer dans des effluves de violette, de fleur d’oranger et d’amande. Il faut au moins cela pour oublier cette journée d’automne...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

cabochabanita

par , le 24 juillet 2017 à 18:20

Le dernier Zadig et Voltaire, Juste rock, et quelle bonne surprise ! Je partais septique mais je lui trouve une douceur et une volupté dignes d’Amour de Kenzo ; à réessayer demain...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Quando_rapita_in_estasi

Quando_rapita_in_estasi - Filippo Sorcinelli

Superbe extrait de parfum mêlant le spectre d'un chypre floral à des émanations d'encensoir, inspiré par l'héroïne d'un opéra de Gaetano Donizetti.

en ce moment

il y a 10 heures

Last but not least, I’m not a perfume snob, I’m a perfume snob snob !

il y a 10 heures

Bien sûr que la niche est snob, ça fait des années que je parle des niniches bidons, s’il y a bien(…)

il y a 10 heures

Gender terrorist ! HIHI

Dernières critiques

Thé basilic - Molinard

Mentha fresca

Byzance - Rochas

Néobaroque

Summer 69 - Gas

Sous le soleil exactement

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019