Auparfum

Rahät Loukoum

Serge Lutens - Collection du Palais Royal de Serge Lutens

Flacon de Rahät Loukoum - Serge Lutens
Note des visiteurs : (16 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Turkish delight

par , le 1er août 2007

Si vous cherchiez le paroxysme de la gourmandise en parfumerie, ne cherchez plus, vous l’avez trouvé. Rahät Loukoum est la plus belle transcription de toute la pâtisserie du Moyen-Orient en odeur.
Il nous plonge dans un univers de cornes de gazelle, et autres petits fours à base de pâte d’amande, avec des touches de cerise, de rose et de miel, qui se mêlent à une note de tabac doux et épicé.
Des notes aldéhydées, musquées et balsamiques viennent compléter cette atmosphère de gourmandises orientales, qui m’évoque également des odeurs de madeleines et de macarons.
On est loin des confiseries industrielles d’Ange ou démon, ou Hypnôse, ici, le sucre est brut, l’amande est amère, la vanille boisée et le miel animal.
Pâtisserie 100% fait maison, et qui ne vous fera pas prendre un gramme !

Achat en boutique

La marque Serge Lutens est disponible dans les boutiques partenaires de notre annuaire de points de vente de parfums de niche listées ci-dessous :

Santa Rosa

Toulouse (31)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 25 novembre 2019 à 12:42

Je n’aime pas les parfums sucrés en temps normal, cela m’écoeure, mais là, il me séduit. Deux pulvérisations suffisent, une derrière la nuque et l’autre sur mon poitrail (je suis châtain foncé et de type latin, peau mate et plutôt poilu sur le torse) Prisonnier, Il se réchauffe alors confortablement sans monter dans les tours au niveau glucose. C’est très “doudou“ comme odeur, très gourmand dans le sens de la sensualité.
Attention au surdosage qui peut alors le faire paraître “too much“. Le truc c’est d’être aux aguets de l’effluve qui va se révéler lorsque vous bougez, puis se faire très discrète, alors que vous la cherchez. C’est un cache-cache gourmand qui ne peut se jouer que dans la discrétion.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 décembre 2018 à 16:09

Comme me voilà frustrée ! Je ne sens aucune pâtisserie, aucune pâte d’amande, aucun miel, aucune sucrerie, !juste une amande amère qui pique au nez, et quelque chose comme du plastique fondu

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Solance

par , le 15 juin 2015 à 10:37

Je porte aujourd’hui Rahät Loukoum en test suite à l’achat d’un décant... eh bien me voilà très déçue...

Une odeur d’amande amère trop sucrée, sans subtilité, sans évolution...
Une version ratée de LPRN edp qui est bien plus belle et facettée sur ma peau, plus cerise sombre alors que là, je n’ai que de la poudre de sucre amandée...

Bouhhh, au prix de Rahät Loukoum, ce sera sans moi... Je vais vite fait revendre mon petit décant ou le donner...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 15 juin 2015 à 10:40

Je lui ai attribué 2 étoiles, à ce RL parce que je n’ai pas envie d’assassiner complètement le grand Serge mais bon, c’est plutôt 1 étoile 1/2 que 2... franchement, à côté de certains de ses chefs d’oeuvre, c’est d’une banalité ce jus là !

Mon gourmand lutensien restera décidément Jeux de peau, bien plus original et réussi !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 15 juin 2015 à 19:20

Solance, je suis d’accord avec toi sur la note. Par contre je ne le trouve pas banal du tout mais il m’est impossible de le porter, il me tournes les sangs. Tes fioles partent mercredi matin...bises

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 juin 2015 à 21:56

Coucou Billie,

Je viens aussi de te faire 4 petits tubes échantillon de Corsica Furiosa, pour que tu profites un petit de ce joli parfum vert et aromatique en ce temps estival. Je poste demain aussi :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Calygo

par , le 18 octobre 2014 à 12:12

Bonjour,
c’est mon premier message ici, bien que je suive ce site depuis quelques temps déjà.
J’ai vu fleurir sur peu de sites Rahät Loukoum en Vaporisateur tout noir, info ou intox ?
Je dois avouer que cette nouvelle serait excellente pour moi, étant donné qu’il m’est impossible de sentir les Lutens exclusifs.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 novembre 2014 à 17:07

Info ! Il est dans mon Marionnaud dans ma petite ville de province, depuis une semaine à peu près... sous vaporisateur noir, effectivement.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 novembre 2014 à 17:11

Salut Garance,

il est en effet sorti en vapo tout noir depuis un mois environs, il me semble que c’est une édition limitée pour l’hiver mais je ne suis pas sur. Je n’ai pas pu résister à le commander sur internet à un tarif plutôt avantageux...^^

C’est un parfum sublime, bien loin de toutes ces sucreries écœurantes et surdosées.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 novembre 2014 à 17:14

Hop petit oubli, je tiens aussi à préciser que la catégorie Vaporisateur Tout Noir chez Lutens a été mise à jour, il est maintenant possible d’acheter les recharges vides seules et le vapo seul. Il est donc enfin possible de s’en servir avec les exclusifs sous cloche (par contre ça douille assez).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jicky

par , le 25 décembre 2011 à 23:37

Oui, c’est fin. Oui, c’est beau. Oui, c’est original. Oui, c’est unique. Et oui, à force de voir une énumération de "oui, c’est" vous vous attendez à voir un "mais" assassin. Mais ce "mais" n’est pas assassin.

 

Rahat Loukoum est une composition magistralement gourmande, qui voit ses notes jongler au fur et à mesure dans une fondue que je n’ai toujours pas comprise, et dans un rendu toujours aussi simple et percutant, mais quand même... c’est un peu lourd quoi. Malgré le côté fin de la compostion, le tout fait un peu "posé", comme le vieux beau qui contracte bien ses abdominaux sur la plage pour la photo, avec le sourire en coin. L’équilibre entre la pose et l’affalement de sucre est là. Mais il est précaire. C’est pourquoi je pense qu’on se lasse vite, très vite de Rahat Loukoum.

 

Il fallait une patisserie, elle est là. Oeuvre à sentir, plutôt qu’oeuvre à porter, ce n’est pas une exclusivité. Mais là, je me dis que la subtilité est parfois de mise de manière plus prononcée, aussi jolie et raffinée soit la chose au niveau de son traitement...

 

Cela n’enlève en rien les qualités de Rahat Loukoum.

En cette période de festivités, où les gourmandises se succèdent de manière virtigineuse, on se ferait bien une cure de Giacobetti !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 décembre 2011 à 23:44

Bon ben, à cause de toi, c’est Sarrasins qui l’a remplacé sur mes étagères !!! ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 avril 2018 à 11:30

Un peu lourd, manquant de subtilité ? Mais pour qui aime s’empiffrer de loukoums, de makrouds, de roses des sables, de cigars, de zlabias et de cornes de gazelle, qu’importe. Il y a un temps pour tout, dit l’Ecclésiaste, un temps pour la subtilité, un temps pour la gourmandise (du moins aurait-il pu le dire). Je crois que pour l’apprécier entièrement, il faut connaître un peu ces soirées d’anciens d’Algérie, ou sont servis, sur des buffets à perte de vue, des gâteaux "de là-bas", que l’on prend avec du thé vert ou du petit lait, en plaisantant avec l’accent du pays perdu. Et puis la présence de cette amande amère, si puissante, si précise, au milieu de ce festin de douceurs, contrebalance celles-ci, complexifie l’ensemble - et nous fait éprouver, peut-être, un peu moins de culpabilité à l’aimer.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

RomainB

par , le 4 avril 2010 à 22:20

la description de Rahat Loukoum m’avait beaucoup intriguée, j’ai enfin eu l’occasion de me rendre au palais royal sentir cette petite merveille. Une gourmandise subtile et raffinée qui me rappelle mon voyage au Maroc, avec ces délicieuses pâtisseries dans un salon de thé, je suis tout de suite tombé sous le charme de cette gourmandise suprême. (ma prochaine acquisition... sûrement) j’ai pu également sentir d’autres parfums merveilleux comme El Attarine, Fourreau Noir, Ambre Sultan, Bois de Violette... ça va être dur de se décider ! je suis reparti avec 6 petites cartes contenant des concrètes de parfums, présentation sympathique.
la boutique est magnifique, dommage que les vendeuses soient entièrement vêtues de noir, je trouve que ça les effaces étant donné que le salon est déjà sombre, mais bon.
Lutens reste l’un de mes parfumeurs préférés avec Frédéric Malle

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

clochette79

par , le 20 janvier 2010 à 21:05

Encore moi ! J’innonde auparfum de posts, mais il faut dire que je viens de découvrir une montagne de parfums dont les descriptions m’ont longtemps fait rêver et le plaisir est à la hauteur des attentes ! Rahat Loukoum était une surprise ! Je m’attendais à quelque chose de plus confit, trop gourmand pour moi et en fait je suis tombée sous le charme ; la finesse d’exécution de cette composition, la griotte amène une légéreté acidulée, c’est merveilleusement équilibré, subtil, j’adore !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 novembre 2007 à 17:47

Je n’ai découvert les parfums gourmands qu’il y a peu de temps, bien que certaine qu’ils ne me conviendraient pas car Angel m’avait "traumatisée" à plusieurs reprises sur l’une ou l’autre personne croisée. Mais Rahat a fait plus que me réconcilier avec les douceurs, je suis tout simplement devenue accro et j’ai quasiment abandonné mes chyprés adorés (eau du soir, agent provocateur, narciso et le cultissime aromatic elixir). Je n’en reviens toujours pas car à 35 ans, je pensais que mes orientations olfactives étaient établies. Et puis, bon, tant que j’y suis, j’avoue un crime : j’aime aussi douce-amère mais qui sur moi n’est vraiment qu’amer, alors un pschitt de douce amère et par dessus un pschitt de rahat, vraiment impeccable sur moi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 août 2007 à 15:13

De manière générale, je ne suis pas très porté vers les parfums gourmands ou sucrés, mais j’adore Rahat Loukoum ! Je trouve qu’il réussit le challenge d’être à la fois ultra sucré et d’une extrême subtilité. Si je devais porter un gourmand pur et dur, ce serait celui-là sans hésitation !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 août 2007 à 18:01

chère Noëlle, ma critique n’etait donc pas assez explicite : je trouve que Rahat Loukoum est un parfum délicieux ! En l’opposant à d’autres parfums gourmands plus "industriels", je montre ainsi qu’il est une vraie gourmandise authentique et addictive ! Je le porte moi même parfois avec plaisir (sa tenue est interminable).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Didiegodelavega

Didiegodelavega

a porté Rahät Loukoum le 19 avril 2019

Psychopatepanzaniste aldant’gerous crazyzypanpancucunologue sniiiffeur diplômé d’état second...
Sa note :
Helsou

Helsou

a porté Rahät Loukoum le 14 mai 2018

Sa note :
Elisah

Elisah

a porté Rahät Loukoum le 16 juillet 2016

Solance

Solance

a porté Rahät Loukoum le 15 juin 2015

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Rahät Loukoum le 1er juin 2015

Sa note :

Bluw

a porté Rahät Loukoum le 28 mai 2015

Sa note :
billieH

billieH

a porté Rahät Loukoum le 30 mars 2015

ghost7sam

ghost7sam

a porté Rahät Loukoum le 20 mars 2015

Passionné (nez ?) par les histoires que le parfum peut raconter
Calygo

Calygo

a porté Rahät Loukoum le 12 mars 2015

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Rahät Loukoum le 28 février 2015

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Rahät Loukoum le 3 février 2015

Sa note :
Babouboba

Babouboba

a porté Rahät Loukoum le 21 janvier 2015

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Rahät Loukoum le 7 janvier 2015

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Rahät Loukoum le 6 janvier 2015

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Rahät Loukoum le 27 décembre 2014

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Rahät Loukoum le 17 décembre 2014

Sa note :
Alberthine

Alberthine

a porté Rahät Loukoum le 11 décembre 2014

Calygo

Calygo

a porté Rahät Loukoum le 9 décembre 2014

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Rahät Loukoum le 7 décembre 2014

Sa note :

kalos kagathos

a porté Rahät Loukoum le 2 décembre 2014

Passionnée par les odeurs depuis longtemps (toujours ?), fascinée par le lien sentir/ressentir, j’étais et je reste pleine de curiosité pour ce que mon nez me raconte. Néophyte en ce qui concerne la (...)
Calygo

Calygo

a porté Rahät Loukoum le 2 décembre 2014

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Rahät Loukoum le 1er décembre 2014

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Rahät Loukoum le 29 novembre 2014

Sa note :
Babouboba

Babouboba

a porté Rahät Loukoum le 28 novembre 2014

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Rahät Loukoum le 26 novembre 2014

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Rahät Loukoum le 25 novembre 2014

Sa note :
5:55

5:55

a porté Rahät Loukoum le 24 juillet 2014

Propriétaire d’une collection de plusieurs dizaines (centaines...?) de parfums, j’attends toujours de (re-) découvrir des nouvelles histoires, des nouvelles senteurs, de belles émotions. Etonnez-moi (...)

à la une

Promenade bucolique et mythique avec Le Couvent

Promenade bucolique et mythique avec Le Couvent

Alhambra, Taj Mahal et Babylone : la marque explore l’atmosphère de jardins emblématiques avec ses nouvelles Colognes botaniques absolues.

en ce moment

Farnesiano a commenté Vétiver

il y a 8 heures

Bonjour Guillimot. " Pour les femmes qui ont le sens de l’élégance et du raffinement ", Jean-Paul(…)

il y a 18 heures

Bonjour Nez inexpert, J’espère que vous me pardonnerez mon introduction mais commençons par(…)

guillimot a commenté Vétiver

il y a 19 heures

Bonjour, je trouve ce parfum sublime et terriblement aphrodisiaque. Idem pour le Vétiver de(…)

Dernières critiques

Folie bleue - Godet

Violette fauve

Philosykos - Diptyque

Abstraction figurative

Cardinal - Heeley

Encens dansant

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Passage 31 - Nantes

Passage 31 - Nantes

Nantes (44)

Theodora - Genève

Theodora - Genève

Genève (01)

Divine Caen

Divine Caen

Caen (14)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019