Auparfum

Rouge Hermès

Hermès

Flacon de Rouge Hermès - Hermès
Coup de cœur
Note des visiteurs : (24 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Carré de soirée

par , le 2 septembre 2014

Parfum d’Hermès est sorti en 1984, la même année qu’Ysatis avec qui, à l’image de nombre d’effluves de cette époque, il partage un foisonnement tel que les joyaux d’Elizabeth Taylor en perdraient leur éclat !

Ce bouquet floriental mériterait un nombre de lignes que le format d’auparfum ne me permet pas. Disons que les mots "opulence" et "richesse" pourraient avoir été créés pour lui.

Des notes vertes sonores aiguës assez crissantes de jacinthe et galbanum annoncent un accord floral entre les classiques jasmin, iris et ylang où la rose semble tenir le rôle principal. Un fond qui ne paraît, décidément, pas vouloir faire de choix, hésite entre effet chypré boisé, ondoyant lacté du santal, encens poussiéreux et orientalisme chatoyant (entre ambre, épices et vanille).

"Théâtral" pourrait être encore un qualificatif correspondant à ce parfum.

Parce que Parfum d’Hermès avait un nom qui prêtait à confusion mais, surtout, car il n’aura probablement pas connu le succès escompté, Rouge Hermès sera proposé à sa place quinze ans plus tard en 2000. Mais, le second, calqué presque trait pour trait sur le premier, si ce n’est par le lift d’un accord floral rendu moins rayonnant tant il est absorbé par un fond ambré devenu encore plus consistant (bien que cela ne soit franchement pas nécessaire), ne parviendra pas à actualiser l’original malgré tout. A la manière d’une fourrure épaisse, tous deux resteront affreusement datés, mais se révèlent cependant assez somptueux. Parfum d’Hermès, et Rouge à sa suite, sont des effluves qui ont été créés alors que la marque Hermès n’avait pas encore trouvé un style aussi défini que celui qu’on lui connaît depuis dix ans. A cette époque-là, le seul élément qui les (ré)unissait avec Amazone et 24 Faubourg était d’avoir été si opulents et fastueux qu’ils semblaient engoncés dans leurs robes à traîne.

Pourtant, ces œuvres cossues pourraient se révéler à l’image de ces personnes qui ont l’air de subir un coup de vieux précocement mais que vous retrouvez des années plus tard sans qu’elles aient davantage pâti des effets de l’âge, et se montrent finalement en meilleure forme que la plupart (dont vous), comme par une sorte de vengeance tardive due à un juste retour de balancier. De la même façon, si Rouge a rapidement marqué la ride, aujourd’hui, il relève son port de tête face à une jeune parfumerie qui ne brille que par sa pingrerie.

Rouge a peut-être également pâti de comparaisons peu avantageuses à son égard avec Grand Amour, Chamade ou Nahéma. Assez proches dans l’esprit, mais aux signatures plus franches et marquées, les créations de Goutal et Guerlain peuvent paraître posséder davantage de personnalité. Le parfum du célèbre sellier se révélerait ainsi, par analogie, comme plutôt "générique" par sa trame florale rosée, chyprée, orientale et poudrée, trop vague pour parvenir à réellement marquer les esprits malgré une impression de grande richesse de composition. A trop vouloir se montrer luxueux, Rouge semble donc en quelque sorte ostentatoire. Comble du luxe... !
Comme si vous choisissiez de sortir sautoir de perles, montre d’horloger, robe couture et assiettes luxueuses pour un simple pique-nique à la campagne. Pourtant, en comparaison de ce qui existe aujourd’hui et s’affiche si pauvre (en dégainant sirops et déodorants), les perles ne me semblent pas de trop...

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Huskussam

par , le 26 septembre 2018 à 18:40

Senti aujourd’hui grâce à cette belle critique. Il me fait penser au n°19 version eau de parfum.
En tout cas c’est pour moi le même chic, le même élégance "à la française" qui me fait plus penser à Paris qu’à l’orient.
La quintessence de la féminité.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 29 décembre 2016 à 16:44

Parfum d’Hermès fut ma première fois,« le premier » un souvenir casi Charnel..
Ma tante qui était demonstratrice donne des echantillons à maman, Je les ai tous testés !
j’avais 13 ans . et lui, je l’ai respiré, profondément, longtemps. Il m’a envoûté immediatement.
Je ne savais pas qu’il deviendrai le seul et unique ,
c’était il y a 35 ans.. qu’il s’appelle rouge ,ou autre chose n’a rien change, ce parfum c’est moi à jamais.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 octobre 2015 à 09:20

Cette critique était restée dans un coin de ma mémoire, et j’ai profité d’un passage à Tours pour visiter la boutique Hermès. La vendeuse a eu l’amabilité de me faire découvrir toutes leurs fragrances, notamment les hermessences. Mais c’est celui là qui a le mieux retenu mon attention. Beau, puissant, complexe. Multi-facetté comme un bijou. Baroque, tiens comme mon sac à main. Vieillot ? Daté, comme Chamade... Mais bon, Mozart aussi, c’est vieux :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Tuskanny

par , le 8 juin 2015 à 20:29

Là, on touche, si j’ose dire, à une forme de perfection ! Il y a beaucoup de très belles choses à sentir chez Hermès, je le pense depuis toujours. Mais Rouge, ( qui fut un temps le Parfum) réunit, c’est l’évidence, tout ou partie de ce qui se peut rechercher dans cette quête effrénée DU parfum : grand, flamboyant et malgré cette démesure, incroyablement protecteur, enveloppant, quelle douceur, quelle finesse ! J’en suis dingue...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Charlotte Joséphine

par , le 3 juin 2015 à 01:23

absolument divin, porte tres bien son nom, il a une odeur unique .

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

mara

par , le 12 mai 2015 à 21:02

Bonsoir,

ROUGE pour moi c’est une rose dans un bain d’ambre qui me réchauffe.

Quant au qualificatif de "vieillot" je ne le lui collerai pas. En effet comme on peut être au-delà du bien et du mal, je ressens que les parfums ne sont ni de vieux ni de jeunes, ni d’hiver ni d’été. Des étiquettes et encore des étiquettes auxquelles je ne souscris absolument pas. Il y a les parfums qui m’aimantent le corps, le cœur et l’âme. Dans cette attraction le rationnel n’a pas droit de cité. Et c’est tellement bon de laisser parler ses instincts en toute liberté. C’est cela aussi le plaisir qu’offrent les parfums.

Bien entendu je comprends très bien ceux et celles qui ressentent certains parfums comme vieillots, parfums d’hiver ou d’été. Nos ressentis sont tous parfaitement légitimes, car ils signent notre personnalité profonde.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ancien membre

par , le 24 septembre 2014 à 13:07

Je trouve Rouge comme un peu tout le monde daté et effectivement l’actuelle reformulation moins radieuse que la version d’origine, le flacon n’arrange rien, il fait vieux et cheap.
Je préfère de loin 24, Faubourg, que je porte en extrait, pour sortir l’hiver, certes poudré mais tellement soyeux et sensuel.
En fait je superpose 24, Faubourg avec Jour Absolu, c’est somptueux et intemporel.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 octobre 2014 à 17:55

Bonjour L’orpheline.

Rouge fait indéniablement suranné et assez daté. Il partage cela avec 24, Faubourg d’avoir probablement été en "réaction" contre sa période de conception. Les fleurs blanches poudrées de ce dernier lui permettent probablement d’être un poil plus contemporain et actuel.

En revanche, malgré son aspect un peu "vieillot", j’apprécie Rouge, pour cette exagération, ce débordement de tout, cette générosité un peu surfaite. Même si le flacon fait un peu "cheap", la fragrance, elle, ne l’est pas du tout. Rouge, c’est un dîner de gala, avec un enfilement de plats, de vaisselle et de couverts qui semblent ne jamais vouloir s’arrêter, c’est une soirée débutée à 19h mais achevée à 4, avec boudoirs feutrés et drapés des rideaux en velours rouge. Plus personne, ou presque, ne sort aujourd’hui à l’opéra à Paris en tenue de soirée sauf soirée de représentation exceptionnelle (lancement d’une pièce, soirée du Nouvel An). Rouge, c’est le refus aristocratique ou bourgeois conservateur de passer à l’uniforme tailleur simple et chemisier voire t-shirt et jean pour sortir, mais le besoin de sortir avec robe longue qui traîne un peu, coiffure improbable et bijoux apparents. Et, en cette période de disette de tout où même les parfums se font "chiches", cela fait du bien ! :-)

Je tenterai de me souvenir de la superposition entre 24, Faubourg et Jour Absolu.
Bonne journée.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

potra

par , le 9 septembre 2014 à 22:17

Bonsoir :-)
Cet article m’a donné envie d’aller tester Rouge, Chamade et Ysatis. ça fait un moment qu’ils étaient dans les "à tester un jour", mais jamais croisés, ou aux côtés des exclusifs qui ont capté toute mon attention.

Le Marionnaud le plus proche ne les expose pas, mais j’avais bon espoir qu’ils puissent exhumer des testeurs. Pour Rouge c’est raté, la gentille vendeuse a fouillé puis a tenu à demander à la grande chef, qui m’a répété au moins cinq fois de suite "ah non, on ne l’a que sur commande, c’est trèèèès rare qu’on nous le réclame, il y a trèèèès peu de demandes" avec un regard mi-incrédule mi-suspicieux ("elle veut vraiment sentir Rouge ?").
Bon j’ai quand même pu sentir Chamade, la gentille vendeuse a trouvé parmi les testeur un petit vapo décapité, et a arraché la tête du testeur de Jicky pour pouvoir le vaporiser.
Je suis repartie sous le charme de Chamade qui m’a fait l’effet d’une grande brassée de roses juste cueillies (pourtant je ne suis pas très roses habituellement), sur un fond chaleureux, soyeux et lumineux.
Et en même temps je trouve ça triste, le magasin n’est pas petit, il y aurait la place pour tous ces beaux parfums, mais les best sellers phagocytent l’espace de leur frères de marque (quel est l’intérêt d’avoir 4 ou 5 rangées du même parfum ?), j’adore Shalimar et l’Eau des Merveilles, je trouve Jour et la Petite Robe Noire sympathiques, mais ils pourraient laisser un petit coin d’étagère à Rouge et Chamade. Heureusement qu’il y a quelques résistants comme 24 Faubourg <3

Bon, à essayer dès que je fais un tour à Paris : Rouge, Ysatis, Chamade (sur peau cette fois), et l’extrait de la Panthère... à ce stade mes bras devraient afficher complet, et j’aurai probablement de l’espace dans le rer du retour ^^

Bonne soirée,
Potra

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 septembre 2014 à 23:39

Mon Rouge d’Hermes, je l’ai trouvé chez Noci....

Partout ailleurs (sepho, Marion....) : on peut vous le commander (mais aucun testeur)

Chamade existe en Eau de Toilette, Eau de parfum (ca vaut le coup de courir les parfumerie pr les sentir dans ces concentrations). L’extrait existe aussi en testeur cubique (la, il faut faire tourner le pendule au dessus de la carte Michelin ;) mais quand on le découvre, waouaaaaah !

Ysatis se trouve plus facilement mais essayez dans 2 parfumeries differentes car le testeur peut dater de plusieurs années et avoir chauffe sous plusieurs néons

Des beautes, ces parfums. Chamade et ses belles matieres premieres de qualite, Ysatis l’inclassable et Rouge, qui evoque tant la soie et l’orient. (Pas pu resister)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 septembre 2014 à 16:35

Merci beaucoup Arpège pour ces conseils, à Paris je pense que j’irai carrément dans un point de vente Hermès tant qu’à faire (parce qu’il y a aussi Cuir d’Ange à sentir...), et en effet hier je me suis dit en sortant que je ne savais même pas quelle version de Chamade je sentais. J’ai hâte de sentir tout ça :-)
Bonne journée,
Potra

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 septembre 2014 à 19:54

Bonsoir Potra et Arpège.
Potra, il ne te reste plus qu’à suivre les conseils d’Arpège, ils sont idéaux, elle a même pensé à des choses que j’aurais oubliées, comme les testeurs cuits pour Ysatis par exemple. D’ailleurs, il en est de même pour toutes ces charmantes "vieilleries" dont le turn over est trop faible pour garantir la fraîcheur des testeurs.
Merci pour tous vos excellents conseils Arpège.
Et bons futurs tests où que ce soit Potra, chez Hermès ou ailleurs... :-)
Bonne début de soirée.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 septembre 2014 à 11:13

Merci Opium :-D
Je vais probablement profiter de faire un tour aux Rives de la beauté pour commencer les tests, je sens que ma fin de semaine prochaine va être bien parfumée mais pas très studieuse ^^
Mais pourquoi n’ai-je que deux bras pour les essais sur peau ? ... Bon j’ai deux jambes aussi, je pourrais lancer les tests en short, mais déjà qu’on a l’air bizarre à se sentir un poignet ou le pli du coude, si il faut aller sentir la cheville ou le creux du genou ^^
Bonne semaine
Potra

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 septembre 2014 à 17:06

Bons essais Potra !

On etudie mieux quand on a un beau parfum pour illuminer son univers :p

Profitez bien !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 septembre 2014 à 21:28

Haha, merci Arpège de me déculpabiliser, mais la position nez scotché au poignet n’est pas la plus efficace en période de rédaction ^^

ça va être un plaisir de tester tout ça, c’est certain :-) encore merci pour le mode d’emploi ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 septembre 2014 à 16:59

Encore 1000 mercis, Opium !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

cuiretmusc

par , le 4 septembre 2014 à 22:35

Merci pour ce bel article, Opium, qui va faire certainement (re)découvrir à beaucoup ce joli Rouge.
Je lui trouve une certaine parenté avec Vega, un ancien Guerlain, que j’ai porté avec plaisir le temps d’un flacon. Qu’en pensez-vous ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 septembre 2014 à 16:46

Bonjour Cuiretmusc.
Je ne sais pas si cet article va faire découvrir ou re-découvrir Rouge, mais, j’ai été content d’écrire ce billet et je vous remercie bien pour vos jolis mots, j’espère que vous aurez vu juste... ^^
À propos de Vega, je dois admettre moins bien le maîtriser que d’autres ici, comme Dau par exemple. J’en ai le souvenir surtout d’un aldéhydé assez rond. Si la rose domine davantage dans Rouge, je suppose qu’un accord joué entre aldéhydes, notes florales denses et fond ambré dense que tous deux partagent, explique probablement le lien que vous faîtes.
En tous les cas, comme Vega n’est pas tout récent, l’aura un peu "vieillotte" semble indéniable. Et tant mieux, car "sentir vieux" en parfumerie est un compliment qui nous épargne le "sentir cheap" de la parfumerie Kleenex shampoing actuelle. :-)
Encore merci pour vos compliments.
À bientôt.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Arpège

par , le 4 septembre 2014 à 14:56

Magnifique article !
La description et le rendu sont tels que décrits par Opium. Impressionnante justesse dans les mots et le ressenti !
Bravo !

j’ai mis mon nez dans Rouge d’Hermes.
C’est comme remonter le temps ...

Mon Dieu que Rouge d’Hermes est beau !

Je ne m’attendais pas a ce que j’ai ressenti.
J’étais curieuse de voir l’effet richesse a la "24 Faubourg" que j’adore et la comparaison avec les parfums Chamade, Grand Amour, Nahema : je n’ai pas eté déçue.

Premier flash : J’ai eu l’impression de voir Scarlett O’ Hara dans "Autant en emporte le Vent", radieuse dans sa robe chatoyante confectionnés a la hâte dans les rideaux de velours couleur émeraude, après la Guerre pour impressionner son Monde et donner l’illusion de sa richesse demeurée intacte alors qu’elle était sur "la paille" (et séduire un mec au portefeuille bien garni... )
 ;)
Non que Rouge paraisse artificiel ou faux "bourgeois" au contraire. Il n’y a pas d’effet "too much". Mais j’ai eu cette image de démesure dans tout ce qu’on veut montrer, exactement comme Opium l’explique et quel émerveillement !

Je n’en reviens toujours pas.
Poudré et intense, effectivement.
Poussiereux comme mon cher "Mon parfum cheri" de Goutal.
Une aura vintage comme je l’aime. La conseillère qui voulait me refiler JP Gaultier intense a fait la grimace en sentant Rouge. Mais y’a pas photo entre les deux.

Je prefere la crinoline au corset.

Pour moi en tout cas.

Tout un cortege de parfums ont defile devant moi en le sentant : Aromatics Elixir en plus poudré et effectivement, un effet Chamade dans les notes de tete. Cabochard. Madame Rochas vintage (aldehydes), Arpege.
C’est Poudré, scintillant, poussiereux comme Mon parfum cheri de Goutal et Declaration d’un soir. C’est un peu de Baiser vole Eau de toilette, (vert metal) dans un fond boise chypre, un soupçon de Ivoire de balmain, c’est Calandre . Magie noire sans epices. C’est grand !

Au départ, j’ai cru discerner le fantôme de Vol de Nuit (sans le narcisse) et la fourrure est la, incontestablement.
Rien que cette evocation du parfum de 1933 suffit a me convaincre.
Ma carte bleue est vaincue. Je capitule.

Je suis déçue par ce nom de Rouge. Pour moi il ne colle pas et est décevant . Ce parfum est vert et fauve a mes yeux.

Je le ressens avec les "codes" marketing d’Opium vintage. Tout l’orient dans les soieries, le drape, l’or.... Après tout, ce parfum pourrait etre un dragon chinois. Couleur "sang".
Mais a l’instant meme je réalise que Scarlett signifie "Écarlate", alors...

Pour moi, ce parfum d’Hermes est un joyau.

Il va donc rejoindre mon Mitsouko, mon parfum chéri de Goutal, Femme Rochas vintage.

C’est un vrai choc !

Je me rejouis de lire bientôt la critique de chamade ! :D

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 septembre 2014 à 16:48

Bonjour Arpège.

Merci vraiment beaucoup pour votre commentaire et pour vos mots que j’ai trouvés fort justes.
"Grand", c’est exactement ce que je ressens avec Rouge qui est surtout "rouge" par les évocations des feux qui flambent en lui. Vous évoquez Scarlett O’Hara et un Opium (vintage) pour l’aura et le scintillement affichant des codes presque orientalisants de ce parfum. Je suis totalement d’accord avec vous, il y a bien quelque chose du velours de l’un et du chef d’œuvre mourant qu’a été Opium, vous avez tout à fait raison : cette beauté chaude qui en fait probablement trop mais se moque totalement de savoir si elle est dans l’exagération. :-)

Encore merci pour votre message. Vos évocations et ressentis sont et justes et très agréables à lire ; je n’ai rien à ajouter, chose suffisamment rare pour qu’elle soit soulignée... ^^
Profitez bien de votre nouvelle acquisition.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 septembre 2014 à 23:45

Oh merci Opium !
Ca me touche enormement.

Je profite !!!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 septembre 2014 à 19:54

Re-bonsoir Arpège.
Avec plaisir ! :-)
À bientôt.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Adina76

Adina76

a porté Rouge Hermès le 28 mars 2020

Nectars favoris : Ysatis, Calèche, Chamade, Miss Dior (l’originale), Misia, Arpège, Cabochard, Paloma Picasso, Mon Parfum chéri, Fidji, l’Air du Temps Mes regrets : Nina (1986), Fleurs de fleurs, l’Or (...)
Sa note :
Adina76

Adina76

a porté Rouge Hermès le 1er mars 2020

Nectars favoris : Ysatis, Calèche, Chamade, Miss Dior (l’originale), Misia, Arpège, Cabochard, Paloma Picasso, Mon Parfum chéri, Fidji, l’Air du Temps Mes regrets : Nina (1986), Fleurs de fleurs, l’Or (...)
Sa note :
Adina76

Adina76

a porté Rouge Hermès le 29 février 2020

Nectars favoris : Ysatis, Calèche, Chamade, Miss Dior (l’originale), Misia, Arpège, Cabochard, Paloma Picasso, Mon Parfum chéri, Fidji, l’Air du Temps Mes regrets : Nina (1986), Fleurs de fleurs, l’Or (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 12 février 2020

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
Adina76

Adina76

a porté Rouge Hermès le 19 janvier 2020

Nectars favoris : Ysatis, Calèche, Chamade, Miss Dior (l’originale), Misia, Arpège, Cabochard, Paloma Picasso, Mon Parfum chéri, Fidji, l’Air du Temps Mes regrets : Nina (1986), Fleurs de fleurs, l’Or (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 3 janvier 2020

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
Adina76

Adina76

a porté Rouge Hermès le 28 décembre 2019

Nectars favoris : Ysatis, Calèche, Chamade, Miss Dior (l’originale), Misia, Arpège, Cabochard, Paloma Picasso, Mon Parfum chéri, Fidji, l’Air du Temps Mes regrets : Nina (1986), Fleurs de fleurs, l’Or (...)
Sa note :
Adina76

Adina76

a porté Rouge Hermès le 15 décembre 2019

Nectars favoris : Ysatis, Calèche, Chamade, Miss Dior (l’originale), Misia, Arpège, Cabochard, Paloma Picasso, Mon Parfum chéri, Fidji, l’Air du Temps Mes regrets : Nina (1986), Fleurs de fleurs, l’Or (...)
Sa note :
Nez inexpert

Nez inexpert

a porté Rouge Hermès le 23 octobre 2019

Adjoint au politicien Jean-Paul Martoni dans les années 90. Quelques années à l’ombre suite à un malentendu. Président du Comité pour rebaptiser toutes les rues. Membre fondateur de la Société de (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 8 mai 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 3 mai 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 11 avril 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 3 avril 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
Adina76

Adina76

a porté Rouge Hermès le 15 mars 2019

Nectars favoris : Ysatis, Calèche, Chamade, Miss Dior (l’originale), Misia, Arpège, Cabochard, Paloma Picasso, Mon Parfum chéri, Fidji, l’Air du Temps Mes regrets : Nina (1986), Fleurs de fleurs, l’Or (...)
Sa note :
Adina76

Adina76

a porté Rouge Hermès le 11 mars 2019

Nectars favoris : Ysatis, Calèche, Chamade, Miss Dior (l’originale), Misia, Arpège, Cabochard, Paloma Picasso, Mon Parfum chéri, Fidji, l’Air du Temps Mes regrets : Nina (1986), Fleurs de fleurs, l’Or (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 5 mars 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 15 février 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 12 février 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 12 janvier 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 6 janvier 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 5 janvier 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 4 janvier 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
simba

simba

a porté Rouge Hermès le 11 mars 2018

neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 5 février 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 4 février 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 3 février 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
Demian

Demian

a porté Rouge Hermès le 18 décembre 2017

Mon préféré, Vol de nuit de Guerlain et la magnifique bouteille à hélices de l’extrait. Mais en matière de parfums comme pour les livres, je suis une compulsive invétérée : Mitsouko, Afternoon of a Faun (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 7 décembre 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 8 novembre 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 5 novembre 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 4 novembre 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 13 avril 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 15 mars 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 11 mars 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 8 mars 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :

shaman

a porté Rouge Hermès le 29 décembre 2016

Sa note :
mara

mara

a porté Rouge Hermès le 28 décembre 2016

Depuis mes 18 ans j’aime le monde des odeurs. C’est à cet âge que j’ai reçu mon premier parfum : Princesse d’Albret. Le second fut L’Air du Temps de Nina Ricci. Et après je n’ai cessé de partir à la (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 5 octobre 2016

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Rouge Hermès le 15 août 2016

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
Bel-ami

Bel-ami

a porté Rouge Hermès le 7 février 2016

Sa note :

Walkyrie

a porté Rouge Hermès le 9 octobre 2015

Tuskanny

Tuskanny

a porté Rouge Hermès le 25 juin 2015

Sa note :
Lanou

Lanou

a porté Rouge Hermès le 15 juin 2015

Tuskanny

Tuskanny

a porté Rouge Hermès le 8 juin 2015

Sa note :
Demian

Demian

a porté Rouge Hermès le 22 mai 2015

Mon préféré, Vol de nuit de Guerlain et la magnifique bouteille à hélices de l’extrait. Mais en matière de parfums comme pour les livres, je suis une compulsive invétérée : Mitsouko, Afternoon of a Faun (...)
Sa note :
Lanou

Lanou

a porté Rouge Hermès le 20 mai 2015

mara

mara

a porté Rouge Hermès le 12 mai 2015

Depuis mes 18 ans j’aime le monde des odeurs. C’est à cet âge que j’ai reçu mon premier parfum : Princesse d’Albret. Le second fut L’Air du Temps de Nina Ricci. Et après je n’ai cessé de partir à la (...)
Sa note :
mara

mara

a porté Rouge Hermès le 7 mai 2015

Depuis mes 18 ans j’aime le monde des odeurs. C’est à cet âge que j’ai reçu mon premier parfum : Princesse d’Albret. Le second fut L’Air du Temps de Nina Ricci. Et après je n’ai cessé de partir à la (...)
Sa note :
Lanou

Lanou

a porté Rouge Hermès le 31 mars 2015

Lanou

Lanou

a porté Rouge Hermès le 4 mars 2015

Arpège

Arpège

a porté Rouge Hermès le 3 février 2015

Dans un grain de sable voir un monde Et dans chaque fleur des champs le Paradis, Faire tenir l’infini dans la plume de la main Et l’Éternité dans une heure. (Auguries of Innocence) William (...)
Sa note :
Arpège

Arpège

a porté Rouge Hermès le 2 février 2015

Dans un grain de sable voir un monde Et dans chaque fleur des champs le Paradis, Faire tenir l’infini dans la plume de la main Et l’Éternité dans une heure. (Auguries of Innocence) William (...)
Sa note :
Bella

Bella

a porté Rouge Hermès le 6 octobre 2014

Sa note :
Bella

Bella

a porté Rouge Hermès le 19 septembre 2014

Sa note :

atlas

a porté Rouge Hermès le 6 septembre 2014

à la une

Louis Vuitton égrène les Heures d'absence

Louis Vuitton égrène les Heures d’absence

Le sellier présente cette onzième addition à sa collection féminine comme « une invitation à se laisser aller et à profiter des moments où le temps est en suspens ».

en ce moment

il y a 11 heures

« #memeespoirdecu » A ne pas lire trop vite.

hier

Quoique je préfère de loin les fesses des Kardashians que celles des mannequins anorexiques(…)

hier

Et a ma maigre petite échelle, je boycotte ces marques ou ces groupes, a cause de leurs(…)

Dernières critiques

Jasmin de pays - Perris Monte Carlo

Ceci n’est pas une fleur

Nouveau genre - Yves Rocher

Blague à patchouli

Nuit de sable - BDK parfums

Bastani sonatine

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Divine Nantes

Divine Nantes

Nantes (44)

Fragrances & cie

Fragrances & cie

Lagny-sur-Marne (77)

Divine Caen

Divine Caen

Caen (14)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019