Auparfum

Un réservoir de souvenirs...

par Diotime, le 10 août 2015

Bonjour à tous, je viens faire un petit compte rendu des essais que j’ai effectués pour le moment !

Au vu de vos recommandations, j’ai décidé de commencer mes petits essayages par les parfums de chez Serge Lutens et Guerlain, qui m’ont été vivement conseillés.

Chez Lutens j’ai donc testé Chêne et Serge Noire (proposés par Emeline que je remercie au passage !). Des deux, Chêne est celui que j’ai le plus apprécié notamment pour son évolution que j’ai trouvée surprenante. Cependant, je dois avouer que malgré l’originalité que j’ai trouvé à la composition de ces parfums, je ne me suis pas sentie en harmonie avec eux, ils m’ont semblé avoir d’emblée une très forte identité que je n’ai pas réussie à m’approprier. Par ailleurs, cette impression a peut-être été accentuée par le fait qu’ils n’ont que peu tenu sur ma peau...

Mais cette petite déception n’a en rien entaché ma motivation, et c’est dans cette optique que je suis partie en quête d’un point de vente Guerlain, car oui, cet Après l’Ondée j’avais vraiment hâte de le sentir !
J’ai donc durant cette petite escapade essayé quatre ( Après l’Ondée, l’Heure Bleue, Jicky et Mitsouko) des nombreux parfums Guerlain que l’on m’a ici chaudement recommandés. Et que dire, que dire, mis à part que je n’ai pas été déçue ! Et pourtant, autant dire que ce n’était pas très bien parti, étant donné que ces parfums ne m’évoquaient, dans un premier temps, rien de particulier (l’atmosphère du Sephora n’ayant sûrement pas aidée...).
Dans un premier tant j’ai eu l’impression d’avoir le nez saturé au point de ne pas pouvoir faire de distinction précise entre ces parfums. Puis, peu à peu, j’ai commencé à découvrir ce qui fait le charme de chacun d’eux. J’ai adoré voir la manière dont chacun s’épanouit, se révèle sur la peau. Mon gros coup de cœur va pour l’Heure Bleue que j’ai trouvé envoûtant et chaleureux. J’ai vraiment eu l’impression qu’il fusionnait avec ma peau, daignant me livrer, peu à peu, chacun de ses composants. Jicky m’a également beaucoup plu malgré le fait que je ne me vois pas le porter pour le moment. Enfin, pour ce qui est de Mitsouko, j’ai envie de dire que je l’ai trouvé trop "féminin" pour moi (même si je ne suis pas sûre que cela veuille dire grand chose, je me permets d’utiliser ce qualificatif faute de mieux...), peut-être cela est- ce dû aux accords chyprés ?
J’ai cependant un grand regret, celui de ne pas avoir pu réellement sentir Après l’Ondée, celui-ci s’étant dissipé presque instantanément... Mais je ne m’avoue pas vaincue, et compte bien le réessayer à la première occasion venue !

Voilà voilà, c’est tout pour le moment ! C’est en tout cas une très belle expérience que de pouvoir bénéficier de vos conseils avisés, et c’est donc avec hâte que j’attends de découvrir quelles autres belles surprises vous m’avez proposées !

Votre réponse

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

à la une

Quando_rapita_in_estasi

Quando_rapita_in_estasi - Filippo Sorcinelli

Superbe extrait de parfum mêlant le spectre d'un chypre floral à des émanations d'encensoir, inspiré par l'héroïne d'un opéra de Gaetano Donizetti.

en ce moment

Tobacco a commenté Vol de Nuit

il y a 21 heures

Je m’etais fait la même réflexion avec le flacon de Shalimar... l’imitation du sceau en plastique,(…)

Farnesiano a commenté Vol de Nuit

il y a 22 heures

Bravo Guerlain ... Au printemps dernier, j’ai commis la délicieuse folie de m’offrir pour mon(…)

hier

Last but not least, I’m not a perfume snob, I’m a perfume snob snob !

Dernières critiques

Thé basilic - Molinard

Mentha fresca

Byzance - Rochas

Néobaroque

Summer 69 - Gas

Sous le soleil exactement

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019