Auparfum

Kelly Calèche

10 juin 2011, 01:34, par Opium

Bonsoir Parfums50, et bienvenue parmi nous !
En aucun cas il ne faut avoir peur de poster ses ressentis, nous avons tous débuté un jour, moi il y a quelques mois à peine, d’autres plus récemment ou plus anciennement. Même Jicky, notre critique acharné a eu un début il y a un an... Je pense que vous serez toujours bien accueilli(e) !

 

Je reprends les propos de Vivi. effectivement, juste avant qu’elle vous réponde, nous discutions de la tenue des parfums de Jean-Claude Ellena. Son style se répète peut-être un peu trop actuellement. Le sillage et la tenue sont deux de ses points faibles. Toutefois, j’admire profondément son travail.
Sur un blog, à propos d’un parfum de Byredo, M/Mink, l’introduction à la discussion était lancée à propos d’une question qu’en était venue à se poser plusieurs personnes : "Un parfum est-il fait pour être porté ou pour être contemplé ?". En l’occurrence, M/Mink pose des questions quant à sa "portabilité" du fait de son odeur, que beaucoup jugent importable (mais je vous laisse aller lire la critique et les avis ici afin de vous faire votre propre idée).
Pour en revenir à Jean-Claude Ellena, il s’est exprimé dans des ouvrages à ce sujet. Il cherche à reproduire des photographies, des états émotionnels, des impressions précises (un voyage au bord du Nil, par exemple) au travers d’illusions olfactives qui nous rappellent de manière stéréotypée le concept qu’il cherche à relier, à exprimer. Sa démarche, très intellectuelle, a un défaut, qu’il reconnaît. Ce défaut est que la construction de ces "impressions" se fait souvent au détriment de la diffusion et de la tenue. Seul compte, dans cette démarche, le moment présent (celui de la vaporisation et les minutes qui suivent).
J’en suis venu à cette conclusion avec Vivi que J.-C. Ellena était un parfumeur qui faisait des parfums avec des notes de tête et de coeur mais pas de fond (cela dit sans jugement de qualité, mais en définissant uniquement une évolution temporelle => un début, un milieu, puis une fin, déjà, trop rapide).
Ces créations, souvent très réussies, laissent donc souvent un grand sentiment de frustration. Le transport avec soi de ses oeuvres se révèle plus que nécessaire (pour un re-parfumage dans la journée). Kelly Calèche est, de plus, un des parfums qui a pourtant une des meilleures tenues. Allez parler avec les internautes de Brin de Réglisse et vous verrez la douce Vivi faire une chose qu’elle ne fait jamais : s’emporter ! ! En effet, ce dernier dure 30 mns montre en main. Toutefois, il est vrai que les variations liées à la peau sont énormes, sur tissu (les vêtements) dans ce cas, la durée est souvent prolongée.
Mais, J.-C. Ellena n’est pas un spécialiste des oeuvres encyclopédiques dans le temps, plutôt un maître des aquarelles fugaces, comme le disait Vivi.

 

Je me permets d’ajouter juste deux conseils à propos de votre quête d’une rose un avec des traits communs à celle de Kelly Calèche. Cette dernière est si originale, que cela s’avérera difficile.
Toutefois, pour une rose charnelle, goûteuse, terreuse, dense, vineuse, Une Rose pourrait être à tester aux Editions de Parfums Frédéric Malle dont la critique est ici !
Enfin, bien que je ne la connaisse pas, il semble qu’il existe une rose dédiée aux hommes (mais, si tel n’est pas votre cas, désolé, je ne sais plus... que cela ne vous dérange en rien quoi qu’il en soit, seul doit compter votre plaisir). En effet, Vivi vous citait Les Parfums de Rosine dont il y aurait une rose avec une note de cuir dont le nom est Rose d’Homme et dont le lien est ici !

 

Je souhaite avoir pu vous être quelque peu utile, n’hésitez pas à nous dire où vous en êtes de vos recherches...
A très bientôt,
Opium

Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

à la une

Parfum & confinement : racontez votre quotidien

Parfum & confinement : racontez votre quotidien

Le coronavirus et le confinement qu’il induit bouleversent nos vies. Mais changent-il notre manière de nous parfumer ? À vous de nous le dire.

en ce moment

il y a 1 heure

Bonjour à tous,pour moi ce confinement ne m’empêche pas de faire des achats sur le net si je vois(…)

il y a 2 heures

Tout ! Epices toujours, huiles essentielles pour se sentir protégés et parfumer les chambres pour(…)

il y a 5 heures

Intéressante, l’idée de refouler les agglutineurs avec un parfum. Je suggère IV de Cartier.(…)

Dernières critiques

Nouveau genre - Yves Rocher

Blague à patchouli

Nuit de sable - BDK parfums

Bastani sonatine

Jasmins Marzipane - Lancôme

Récital de pétales

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019