Auparfum

Un réservoir de souvenirs...

13 août 2015, 17:49, par Emeline

Bonjour Diotime

Merci pour vos retours. Je me doutais que les parfums Lutens allaient vous paraitre un peu costauds mais c’était en découvrant, notamment Serge Noire, que je suis sortie de la zone de confort que représentait mon tout premier parfum, For Her. Je vous rejoins sur la faible tenue sur la peau de quelques-unes de ses créations. Certains considèrent que c’est important d’autres non, à vous de voir si la frustration causée peut empêcher un achat.
Je suis ravie que l’expérience Guerlain porte ses fruits, d’autant plus que j’étais à deux doigts de vous conseiller d’aller plutôt dans les grands magasins comme Printemps ou BHV pour avoir de biens meilleurs testeurs. Souvent, j’ai essayé des Guerlain dans des Sephora ou Marionnaud et, les jus s’étant décrépis au fur et à mesure, m’ont repoussé au départ.

Maintenant que je pense cerner un peu plus vos attentes, je vais vous suggérer d’autres parfums, en sachant que vous ne vous reconnaissez pas encore dans certains, trop démonstratifs ou dramatiques.

Tout d’abord, un énième Lutens, Cuir Mauresque. Bien qu’assez caractériel au départ, c’est un très beau « cuir » qui devient chaud et enveloppant, trouvant sa place entre le caractère franc du cuir et sa rondeur oriental. Ensuite, Tobacco Toscano de Santa Maria Novella que vous trouverez chez Amin Kader dans la Rue de la Paix. Il discret mais possède une jolie tenue. Pour être honnête, il n’est pas spectaculaire mais il est efficace et vraiment charmant. Le Tabac se mêle à l’ambre et à une vanille assez subtile, se posant doucement du début jusqu’à la fin et se manifestant sans en avoir l’air malgré son léger sillage. Il y a aussi le très bel Original Musk de Kiehl’s. Cette création est une magnifique confusion entre l’animalité assumée et le confort dans lequel il nous plonge. Et enfin, Sacred Wood By Killian, une ode au santal et à son aspect laiteux si souvent utilisé en parfumerie mais qui, ici, est sublimé. Le rendu est magnifique et, entre nous, j’ai un petit faible pour ce parfum que j’hésite à me procurer. Thomas en a fait une très belle critique sur AuParfum que je vous invite lire.

Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

à la une

Quando_rapita_in_estasi

Quando_rapita_in_estasi - Filippo Sorcinelli

Superbe extrait de parfum mêlant le spectre d'un chypre floral à des émanations d'encensoir, inspiré par l'héroïne d'un opéra de Gaetano Donizetti.

en ce moment

Tobacco a commenté Vol de Nuit

il y a 19 heures

Je m’etais fait la même réflexion avec le flacon de Shalimar... l’imitation du sceau en plastique,(…)

Farnesiano a commenté Vol de Nuit

il y a 21 heures

Bravo Guerlain ... Au printemps dernier, j’ai commis la délicieuse folie de m’offrir pour mon(…)

hier

Last but not least, I’m not a perfume snob, I’m a perfume snob snob !

Dernières critiques

Thé basilic - Molinard

Mentha fresca

Byzance - Rochas

Néobaroque

Summer 69 - Gas

Sous le soleil exactement

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019