Auparfum

Rêve de la Reine

27 octobre 2015, 12:41, par boisderose

La petite enveloppe à bulles embaumait ma boite aux lettres.La Poste n’a en effet pas eu beaucoup de considération pour mon tube d’essai. Il est arrivé en miettes.Il me sera donc difficile de juger de son évolution sur peau.
Un premier essai de Rêve de la Reine, effectué il y a plus d’un an, m’avait plongée dans un certain ravissement. Petit grain et feuille de framboisier conféraient une fraîcheur verte et fusante à l’ouverture.Dans mon souvenir la rose apparaissait ensuite très vite. Ce qu’il en reste dans l’enveloppe m’a donné une belle idée d’une rose veloutée et poudrée à souhait par l’iris. Les bois et les baumes avec le benjoin , qui est une note chère à mon coeur, donnent aux notes de fond une rémanence poétique et nostalgique, au doux parfum d’antan. Le musc , avec une recherche d’effet musc tonkin, utilisé autrefois pour donner de la profondeur et de la persistance aux parfums, ainsi que La fève tonka, apportent rondeur et sensualité à ce parfum faussement sage.
Cette fragrance de belle facture ,classique et très travaillée, possède une présence tenace et précieuse.Je replonge mon nez dans l’enveloppe et je perçois la chaleur et la beauté d’une rose ancienne.Mais le propos n’est certes pas désuet.Il ne s’agit pas d’un pastiche et l’émotion est bien là. Simplement ravissant comme l’a dit Cécile.
Rêve de la Reine provoque chez moi une émotion qui est forcément subjective. Je confesse un attachement particulier pour le petit Trianon, maison délicate et raffinée qui abrita les plaisirs simples de Marie-Antoinette.Alors tenter de glisser son atmosphère et ses jardins dans un flacon ne pouvait que me séduire.
Les deux anglaises ont vu, dit-on, les fantômes de Trianon ; elles n’ont pas dit si la Reine avait laissé derrière elle un souvenir olfactif. Rêve de la Reine aurait pu être le sillage de Marie-Antoinette.Et pour l’instant cette douce présence ne cesse de se répandre dans mon appartement, pour mon plus grand plaisir.

Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

à la une

Bloom Ambrosia di Fiori

Bloom Ambrosia di Fiori - Gucci

Un petit havre de paix nous baignant de sa lumière, grâce à laquelle toute notre joie se retrouve et tout notre spleen s’achève.

en ce moment

DOMfromBE a commenté Habanita

il y a 1 heure

Dakotashka a juste dis que les notes qui l’avaient attirée ne tenaient pas, compte tenu de ses(…)

sigisbée a commenté Habanita

il y a 1 heure

Bonsoir, je suis un amoureux d’Habanita depuis ... Oula ! Je ne peux accepter qu’on dise que(…)

Petrichor a commenté Habanita

il y a 2 heures

Mieux vaut réessayer Habanita. Distance. Mettez le sur les bras, pour mieux juger l’effet du(…)

Dernières critiques

Le Ciel - Floratropia

Beauté céleste

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Passage 31 - Angers

Passage 31 - Angers

Angers (49)

Philippe K.

Philippe K.

Lausanne (01)

Le Nez Insurgé

Le Nez Insurgé

Bordeaux (33)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019