Auparfum

Chanel, le N°5 passe à L’Eau

7 octobre 2016, 13:37, par Salammbô

Mais pourquoi, pourquoi s’évertuer à littéralement défoncer un parfum mythique comme le No.5, pour lui coller une petite sœur, dont l’identité (à supposer qu’il y en ait une) n’a plus rien à voir avec celle de son modèle ? Pourquoi ne pas simplement lui attribuer un autre nom ? Mystère de marketing. Et pourtant, c’est un métier que je respecte. Sauf dans la parfumerie, où l’on nous prend un peu trop pour des quiches. Tristesse infinie.
Pour en venir au No. 5 L’Eau, ce jus n’a en commun avec le No.5 que les aldéhydes - et encore, la note savon très (trop) présente a provoqué chez moi un rejet immédiat, à la limite du dégoût.
Bref. Je n’ai pas aimé.
A noter également qu’il ne m’évoque rien de particulier. Juste une eau fraîche (ah, oui, car le citron est bien présent également) pour jeunes filles qui veulent faire comme maman, en portant du Chanel. Oui, c’est un peu raide.

Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

à la une

Louis Vuitton égrène les Heures d'absence

Louis Vuitton égrène les Heures d’absence

Le sellier présente cette onzième addition à sa collection féminine comme « une invitation à se laisser aller et à profiter des moments où le temps est en suspens ».

en ce moment

il y a 11 secondes

Et a ma maigre petite échelle, je boycotte ces marques ou ces groupes, a cause de leurs(…)

il y a 12 minutes

Bonjour Adina, C’est bon, je peux déculpabiliser alors ! ;-) Les quatre nouvelles(…)

il y a 19 heures

#memeespoirdecu

Dernières critiques

Jasmin de pays - Perris Monte Carlo

Ceci n’est pas une fleur

Nouveau genre - Yves Rocher

Blague à patchouli

Nuit de sable - BDK parfums

Bastani sonatine

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Divine Lyon

Divine Lyon

Lyon (69)

Parfumerie Ambre

Parfumerie Ambre

Boulogne-Billancourt (92)

Passage 31 - Nantes

Passage 31 - Nantes

Nantes (44)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019