Auparfum

"Synesthesia Project", l’exposition synesthésique de Gabriel Garcia et Miguel Matos

par Eléonore Beurnier, le 16 avril 2015

Petit jeu : qu’ont en commun les 12 parfums suivants ?

Aqua Motu, 1993 – Comptoir Sud Pacifique
Enchanted Forest, 2012 – The Vagabond Prince
Habanita eau de parfum, 2012 – Molinard
Heliotrope Blanc, 1850 – L.T. Piver
Abril, 2015 – Miguel Matos pour Alter Ego Artisanal Fragrance
Nevermore, 2014 – Frapin
Sécrétions Magnifiques, 2006 – Etat Libre d’Orange
Tourmaline Noire, 2007 – Olivier Durbano
Bandit, 1944 – Robert Piguet
Afternoon of a Faun, 2012 – Etat Libre d’Orange
Coeur de Ténèbres, 2015 – Miguel Matos pour Alter Ego Artisanal Fragrance
Tweed, 2014 – Uér Mi

Vous avez trouvé ? Non ? Alors, allez faire un tour du côté de la Galerie d’Art Contemporain Miguel Justino à Lisbonne pour découvrir l’exposition « Synesthesia Project ».

En effet, s’inspirer des 12 parfums présentés ci-dessus pour réaliser 12 toiles correspondantes, est l’exercice de style original auquel s’est adonné l’artiste peintre Gabriel Garcia pour cette exposition.

En tant que commissaire d’exposition, Miguel Matos s’exprime sur sa vision du parfum comme forme d’art et de son dialogue avec la peinture dans cet article paru sur Fragrantica (en anglais).

Il y explique que l’odorat a été pendant trop longtemps mis à l’écart des activités « présentables » dans un lieu d’exposition, et en profite pour revenir sur les quelques manifestations et expositions inspirées par l’olfaction qui ont marqué le paysage artistique.

Habanita eau de parfum, 2012 – Molinard

Si on connaît les liens fort qui unissent le sens olfactif et la mémoire, le but de l’exposition de Miguel Matos n’est pas de présenter l’aspect scientifique du phénomène synesthésique mais d’exploiter son lien purement esthétique. Ainsi le visiteur a la possibilité de sentir les 12 parfums et d’admirer les peintures de Gabriel Garcia en simultané pour une expérience synesthésique unique.

Une démarche qui rejoint celle de Christophe Laudamiel et qui révèle les connexions de l’odorat, de la mémoire et de l’instinct.

« Synesthesia Project » de Miguel Matos, du 30 avril au 30 mai 2015 à la Galerie d’Art Contemporain Miguel Justino à Lisbonne.

Article de Miguel Matos sur Fragrantica : http://www.fragrantica.com/news/Synesthesia-Project-Curated-by-Miguel-Matos-6600.html

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par invité, le 16 avril 2015 à 21:02

Merci beaucoup Eléonore pour cet article très intéressant.
J’aurais bien aimé pouvoir me rendre à cette exposition pour tenter l’expérience synesthésique : regarder et sentir.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

La fleur d'oranger dans tous ses états, par Sylvaine Delacourte

La fleur d’oranger dans tous ses états, par Sylvaine Delacourte

Après les muscs et la vanille, l’ex-directrice du développement parfums chez Guerlain poursuit l’exploration de ses matières premières favorites.

en ce moment

il y a 2 heures

À ressentir alors. Je l’ai trouvé assez étrange au premier essai, avec un départ à la fois vert et(…)

il y a 7 heures

Oui. C’est un des plus beaux parfums de Gucci et de la parfumerie des années 2000. Son flacon(…)

il y a 9 heures

Merci. Je dois le finir j’en ai encore mais .....nostalgique de cette odeur que je ne retrouve(…)

Dernières critiques

Oriental Leather - Memo Paris

Frissons d’ambre

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019