Auparfum

Thierry

Ses avis

Azurée

le 24 août 2015 à 17:25

En tête, je parlerais davantage d’un effet "Coca" dû à l’accord limette-cannelle, mais pour moi aussi l’ambiance est clairement automnale (ou sur un mode été indien). Quelle bonne nouvelle s’il est désormais largement disponible en France, j’avais acheté mon flacon à Berlin où on trouve aussi assez (...)

Sa note :

L’Homme Idéal

le 30 juillet 2014 à 22:36

Du Paco Rabanne upgradé ? Quand les intentions sont aussi médiocres, peu m’importe finalement que le résultat sont moins laid que les produits de la concurrence. Du DHM en tête, au coeur gourmand puis au fond avec ses bois qui pulsent, j’avoue ne pas avoir envie de m’attarder davantage sur ce triste (...)

Sa note :

L’Incendiaire : Serge Lutens rallume la flamme

le 30 juillet 2014 à 22:30

L’ironie de la chose, c’est que Serge Lutens clame qu’il déteste le doré (qu’il a c’est vrai expurgé de la déco des Salons et de tous les packagings des produits Shiseido lorsqu’il en était le D.A. )... mais quand il s’agit de faire preuve d’opportunisme commercial pour draguer le public visé, que valent (...)

L’Incendiaire : Serge Lutens rallume la flamme

le 30 juillet 2014 à 22:20

Ah non, le premier à les avoir senties, c’est moi ! :-)

New-York

le 30 juillet 2014 à 22:17

Ah, JP, je n’avais pas lu ton commentaire... le mien en devient redondant... :-)

Sa note :

New-York

le 30 juillet 2014 à 22:14

Une hypothèse qui expliquerait le nom effectivement peu évocateur pour ce parfum : il est sorti en 1989 (avec Number One je crois) et était proposé dans un flacon Serge Manseau en forme d’éprouvette qui évoque peu ou prou les gratte-ciels... Très Guerlain, je le trouvais à l’époque (en 1992, (...)

Sa note :

Private Collection

le 9 juin 2014 à 15:16

Je possède un extrait (vintage, forcément). Il s’agit dans cette version d’un véritable chypre floral vert où les notes de fond (mousse de chêne, patchouli) contrastent avec l’envolée verte et printanière. C’est le Lauder le plus français dans son style qui rend hommage à la grande parfumerie. Les (...)

Sa note :

Le Bain Hermès

le 8 juin 2014 à 13:31

Oui, c’est vrai. Ce baume est pourtant bien disponible ailleurs : http://www.galerieslafayette.com/p/eau+de+narcisse+bleu+-+baume+hydratant+visage+et+corps-hermes/10344182/963

Bel-Ami

le 25 février 2014 à 14:16

Personnellement, je trouve que l’intégrité de Bel Ami a été bien plus respectée que celle de Derby que je ne porte qu’en vintage. Derby était en fait assez oeillet (composants très réglementés) et la version en vente actuellement me semble un peu (...)

Sa note :

Bel-Ami

le 25 février 2014 à 14:13

Euh, j’ai oublié aussi de faire part de ma relative déception au sujet de Bel Ami Vétiver (bien que je craigne qu’il ne s’agisse d’une des plus belles créations 2014 dans le mainstream masculin) En fait, j’avais imaginé un Bel Ami avec un vétiver épuré, un peu à la Terre, et pensais que JCE l’avait (...)

Sa note :

Bel-Ami

le 25 février 2014 à 14:03

A ma connaissance, c’est bien Guy Robert qu’il faut créditer... Par ailleurs, Bernard Bourgeois (chez Hermès) aurait participé à l’élaboration de Bel Ami (son nom apparait pour Rocabar), et lors d’une conférence à l’Osmothèque il nous a confirmé qu’il y avait toujours du castoréum <3 dans Bel (...)

Sa note :

Bel-Ami

le 25 février 2014 à 10:41

J’ai porté Bel Ami à sa sortie, le temps d’un flacon, avant de ne le retrouver qu’assez récemment. Il reste pour moi assez marqué par son époque même si aujourd’hui il a obtenu son statut de Classique (un peu trop méconnu à mon goût). Personnellement je le replace dans ce mouvement des années 80 où dominait (...)

Sa note :

Bel-Ami

le 25 février 2014 à 10:17

Tonton Thierry :-) approuve... (tant au sujet du flanker que des versions ancienne(s) et actuelle de BA)

Sa note :

Guerlain fait renaître son patrimoine

le 1er février 2014 à 11:42

Ah ah ah.... le "coup du lampadaire" m’avait échappé !!! Mais cet ALO avec son humus, sa note champignon, son sous-bois, quelle merveille !

Vétiver

le 1er février 2014 à 11:15

Jeanne, je n’avais pas vu votre commentaire... Votre allusion aux changements est très claire, et bien sûr ici personne n’a pensé un seul instant que vous les ignoriez. Je suis tout à fait d’accord avec vous quand il s’agit de proposer à ceux qui ne le connaissent pas de découvrir un parfum même (...)

Vétiver

le 1er février 2014 à 11:04

Merci de cette précision, Farnesiano. J’ai assurément été trop péremptoire en avançant la date de 2000. Mais moi aussi j’ai donné le flacon semi-givré à un ami, ce qui atteste de ma déception. Il se trouve que hier je l’ai retesté à la boutique des Champs, et qu’il m’a paru "pas si mal que cela". Je ferai (...)

Vétiver

le 31 janvier 2014 à 13:22

THE SCOOP !!! Il y a 2 jours, lors d’une conférence consacrée aux Parfums Cartier, dans le cadre du Printemps, Mathilde Laurent, à qui l’on posait une question sur l’impact de le couleur du jus sur l’odeur a raconté l’anecdote suivante : En 2000, lorsque Vetiver a changé de flacon, Mathilde (...)

Tabac Blond

le 28 janvier 2014 à 15:55

Si tu le permets, Newyorker, j’ajouterais aussi que dans le cas des parfums non discontinués, l’Osmothèque nous fait sentir les extraits envoyés par les Maisons, et qui ne sont donc pas des reconstitutions fidèles.

Une Rose

le 28 janvier 2014 à 15:50

Merci Jicky d’avoir précisé tous ces points auxquels je souscris totalement (sauf pour Géranium que je ne connais pas assez). Je crains hélas qu’il faille ajouter à la liste Lys Méditerranée qu’une parfumista italienne a acheté en se basant sur un décant de 2007 et qui a exprimé tout son agacement sur sa (...)

Sa note :

Vétiver

le 28 janvier 2014 à 15:33

Personnellement, je n’ai eu aucun mal à l’abandonner à une date précise : en 2000, lorsqu’il est apparu dans un nouveau flacon - depuis abandonné - mais surtout avec une nouvelle formulation. Toutes ces évocations de terre humide, violette, tabac, chien roulé dans l’herbe ... s’étaient envolées (...)

Son parfum

Cologne Bigarade

Thierry a porté ce parfum le 26 août 2015

à la une

Le retour de Fantômas, des brassées de roses et des volutes de fumée : la revue de sortie parfums #8

Le retour de Fantômas, des brassées de roses et des volutes de fumée : la revue de sortie parfums #8

Parce qu’il y a de plus en plus de lancements, y compris dans les marques de niche, et que l’équipe d’Auparfum tient à vous informer de façon la plus complète possible, voici la revue de sorties, tour d’horizon des flacons qui sont arrivés sur nos bureaux ces dernières semaines.

en ce moment

il y a 9 heures

J’ai eu envie de re-sentir Nuit de bakélite grâce au dossier en cours et j’ai maintenant envie de(…)

Co-Line a commenté Alien

il y a 11 heures

Bonjour Certainnes ou certains auraient senti et essayer la version Flora Futura ? Et mirage(…)

Farnesiano a commenté Azurée

il y a 12 heures

Azurée ? En ces beaux jours d’automne, magie assurée !

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Philippe K.

Philippe K.

Lausanne (01)

Smell Stories

Smell Stories

Bruxelles (01)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019