Auparfum

Tom Ford for Men

Tom Ford

Flacon de Tom Ford for Men - Tom Ford
Note des visiteurs : (8 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Beaucoup de bruit pour rien

par , le 19 octobre 2007

Après une campagne aussi tapageuse que douteuse, tout le monde se demande bien sûr si le fameux premier parfum masculin de Tom Ford méritait vraiment autant de bruit ? Sans vouloir être influencée par mon intuition, je me doutais déjà un peu de la réponse.

Tom Ford n’avait pas choisi la simplicité avec Black Orchid, dont la complexité et la richesse olfactives - que l’on aime ou pas- étaient à la hauteur de la sobriété de la communication visuelle, hommage au glamour des années 50.

Ici, c’est plutôt l’inverse : campagne provocante et sulfureuse pour un parfum qui au final ne révolutionne en rien la parfumerie masculine. Après un départ hespéridé et vert, très mandarine acidulée, feuilles de basilic et gingembre, original, certes, mais un peu médicinal, un accord cèdre patchouli on ne peut plus classique et conventionnel s’installe doucement. Une certaine créativité dans les notes de têtes, et un accord boisé cuiré élégant et bien fait, mais qui n’évoquent en rien le parfum “légèrement sale, sensuel et sexy” que nous promettait Tom Ford.

Au final, qui achètera ? Des consommateurs attirés par l’aguichante réclame, qui se contenteront de cet accord passe-partout leur donnant l’impression de transgresser toutes les règles de bienséance et quelques sueurs chaudes au passage ? Ou des hommes tout simplement séduits par cette pétillante mandarine boisée, qui se demanderont pourquoi diable une femme déguisée en poupée gonflable était-elle nécessaire à cette promotion ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 26 novembre 2011 à 11:32

Eh bien moi je l’aime bien, ce Tom Ford For Men ! J’aime qu’il soit assez classique dans sa forme, j’aime ce départ fusant qui fait du bien après le rasage, j’aime le fond boisé un peu cuir qui fait très "eau de toilette pour homme", en effet (j’ai grandi avec un père qui portait Jules de Dior, tout s’explique), et je vous trouve bien durs avec ce parfum dont le coeur fleuri et épicé est à l’opposé diamétral de tous les grands lancements masculins de ces dernières années. Je trouve que c’est une relecture réussie du thème parfum 80s pour qui ne veut pas qu’on le sente à vingt mètres, avec toutes les réserves implicites que comporte un tel compliment ! ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 août 2010 à 14:28

Pour ma part, il ne m’a pas marqué. L’odeur est plutôt banal, et la tenue sur ma peau très médiocre. En revanche la version extrême est un pur chef d’oeuvre, un style complètement à part, à la fois sacrément viril et sensuel dans un registre nouveau (d’après mon expérience), une sacrée découverte !! Bémol de la version extrême : 130euros pour 50ml d’EDT.....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 février 2009 à 21:17

bon parfum, un boisé-épicé qui est vraiment bon ,je lui est enlevé une étoile pour ça tenu et aussi pour cette fleur de pamplemousse qui donne la nosé mais heureusement passagère ...le fond est purement boisé (cuiré,ambré que j’adooooore !) qui vos le détours.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 janvier 2009 à 10:39

Précédé d’une campagne de pub porno-chic qui avait fait son petit scandale, le ramage de ce jus se rapporte-t-il à son plumage ?

La physionomie de départ, hespéridée/aromatique verte n’est pas suceptible d’affoler les foules, cela reste classique et de bon aloi.
Je trouve aussi une façette cinnamique assez marquée (et somme toute habituelle dans bon nombre de masculins) mais étrangement absente des descriptifs "officiels".

En revanche, je ne ne trouve pas son fond complètement consensuel, en comparaison avec d’autres masculins boisés dopés à l’iso-e-super. J’y perçois une arrière-senteur originale et un peu dérangeante que j’ai du mal à identifier, peut-être du à l’utilisation du cypriol, mais je connais pas cette matière première. Il est sans doute là le coté "légérement sale", mais il est presque subliminal, on est loin du niveau d’un Kouros par exemple.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

xxerus

par , le 14 août 2008 à 13:30

Un parfum trop consensuel et conventionnel pour intéresser une clientèle ellitiste et consacrée. Le genre de cologne frileuse qui plaira certainement au marché américain.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 février 2009 à 16:13

... Préférez plutôt "Extrême" qui se révele être un délicieux cuir enveloppant et sensuel. Mais, le prix : au secours !!! 130 euros les 50 ml EDP ... le prix aussi est extême !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 février 2009 à 16:26

Bonjour xxerus, il y a deux articles sur olfactorum.blogspot.com en novembre et décembre sur white patchouli et tom ford for men extreme. Les avez vous lu ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 février 2009 à 14:24

Bonjour JerryB, je viens d’en prendre connaissances selon vos précieux conseils et ai d’ores et déjà hâte d’alle tester Perles et Lalique White ! A noter également un article très intéressant sur un délicieux cuir-gourmand "Dzing !" de l’Artisan Parfumeur... A ce propos, connaissez vous "Cuir Ottoman" de Parfum d’Empire : c’est un vrai régal de sensualité ! (les autres fragrances de cette marque sont également très intéressantes)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 février 2009 à 15:31

Je suis d’accord avec vous sur Dzing, il est intéressant. Par contre, attention ce n’est pas de Lalique white qu’il s’agit mais de White Patchouli de tom Ford. Lalique White mérite d’être connu cela dit ! Par contre, je ne suis pas amateur des Parfums d’Empire.Trop ronds, trop lourds, un peu emphatiques ... mais les goûts et les couleurs s’expliquent-ils ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 février 2009 à 15:52

Oui, concernant Lalique White : une coquille de ma part (je venais juste de relire votre post sur Lalique White... !)... Je pensais bien sûr à White Patchouli. Quelle merveille !
C’est vrai que les Parfums d’Empire sont assez... oppulents on va dire (surtout Cuir Ottoman). Mais les matières sont belles, agréables et la sensation d’un travail soignée est bien là. Les goûts et les couleurs, comme vous dîtes...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 février 2009 à 22:13

"Perles" : une merveille unisexe !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 août 2010 à 14:23

Non ! Ce sont les 50ml en Eau de Toilette et non pas en Eau de Parfum !! C’est ça le pire !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 novembre 2007 à 14:13

Tom Ford aurait bien mieux dû rester chez YSL plutot que de quitter cette belle maison française pour estee lauder et nous livrer ce TOM FORD FOR MEN !!! Alors quil a fait preuve de génie avec M7 et ce superbe jus bois de oud sensuel il se VAUTRE lamentablement avec ce sent bon sans aucun interet et bas de gamme.je l’ai senti et ca m’a fait penser aux mediocres parfums Boss et compagnies ! la campagne de pub outrageuse est absolument à côté de la plaque ! Black orchid est bien mieux pour nous les hommes !!!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 novembre 2007 à 20:36

Je n’aurais pas pu dire mieux ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 décembre 2007 à 16:07

Styrax....est un garçon ou une femme ?j’apprécie que vous soyez ok avec moi !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 décembre 2007 à 22:46

Styrax est un homme

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 octobre 2007 à 21:05

Je l’ai acheté ça fait presque un mois, et ce que je dois dire c’est que Tom ford for men est un parfum bien fait et point. Il se sauve grâce aux notes épicés de basilic et aux feuilles de tabac. La violette décidemment me fatigue dans la composition des perfums et celle-ci prend sa place de manière évidente sur ma peau. Enfin, j’attendais une suite de l’excellent M7 YSL mais celui-ci est beaucoup plus supérieur et élégant !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Do not drink ! Le naturel low-cost par Sephora

Do not drink ! Le naturel low-cost par Sephora

L'enseigne du groupe LVMH dévoile une nouvelle collection d'eaux de parfum présentées comme unisexes, à petit prix.

en ce moment

ghyss a commenté Habanita

il y a 1 heure

Oui c’est ce que je vais faire ;) pas plus exigeante mais plutôt plus aventureuse(…)

ghyss a commenté Habanita

il y a 1 heure

En effet, aujourd’hui tout va très vite, on se force à aller très vite, pause dej rapide, je vois(…)

il y a 3 heures

Je voyais vraiment pas comme ça mentalement le coté beurre de l’ananas, je viens alors de sentir(…)

Dernières critiques

Summer 69 - Gas

Sous le soleil exactement

Eau capitale - Diptyque

Paris en bouteille

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019