Auparfum

Triptyque de colognes pour Oriza L. Legrand

par - , le 23 septembre 2017

La maison française fondée en 1720, puis fermée en 1939, a pour habitude depuis son relancement en 2012 de rééditer ses anciennes formules.

Début septembre, la marque a dévoilé simultanément trois colognes, qualifiées d’« Extraits concentrés d’Eau de Cologne Supérieure » :

Cologne Extra-Vieille, une composition aromatique et fraîche autour de la bergamote, du citron de Sicile, du romarin, de la bigarade, de l’écorce d’orange, de la fleur d’oranger, du cédrat, et de la lavande.

L’Eau de Corse, formule à base d’écorce d’orange amère, de bigarade, de myrte et de ciste "macérées dans un alcool de blé biologique".

Et enfin La Fleur d’Oranger, un soliflore conventionnel et doux.

Eaux de Cologne, 165 euros / 300ml

Premières impressions

Une très jolie collection de colognes simples, mais élégantes et raffinées, avec une Cologne Extra-Vieille très acidulée autour de notes verveine-citron-orange qui évoluent vers un fond ambré musqué. L’Eau de Corse joue sur un effet végétal, vert, un peu amer et râpeux, qui tire vers le chypre. Enfin, La Fleur d’oranger s’enrobe d’un accord poudré, talqué, oriental, fidèle à la signature de la maison.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Nez inexpert

par , le 15 janvier 2020 à 05:02

L’eau de Corse est proche de l’Eau d’orange verte d’Hermès, en un peu moins fraîche, plus âpre effectivement. Un vrai bonheur, qui ne rappelle pas particulièrement l’île de beauté - en cela semblable à la plupart des parfums qui s’y réfèrent.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 mars 2020 à 20:11

Pardonnez-moi, Nez inexpert, avez-vous testé ces trois Cologne ou seulement l’eau de Corse ?
Je suis assez intriguée par cette sortie. Je n’attends jamais rien d’exceptionnel d’une eau de Cologne. J’ai acquis, et porte parfois avant d’aller au lit en été, la Cologne impériale de Guerlain, surtout par fétichisme historique. Cela m’a rendu ce geste d’un autre âge sympathique !

Comment trouvez-vous les deux autres ? Que vous évoquent-elles ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 mars 2020 à 03:49

Seule l’eau de Corse, hélas !

Il est vrai qu’on ne peut plus s’attendre à être étonné par une eau de Cologne, mais c’est la recette même qui est exceptionnelle. La meilleure trouvaille de toute la parfumerie, qui enchante à tous les coups, depuis des lustres. D’ailleurs, quand une Bien-être sent si bon pour 10 c/ml, c’est un peu masochiste de chercher son bonheur dans les maisons de luxe. Il faut reconnaître que l’eau de Corse tient bien : c’est un "extrait de Cologne", j’ignore ce que cela signifie précisément en concentration, mais on en profite quelques heures.

Racontez-nous si vous essayez les deux autres. Pendant que vous serez sur Ripa, poussez la porte d’Astier de Villatte pour découvrir leur collection de colognes par Françoise Caron.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 mars 2020 à 14:18

Merci pour votre retour ^^
Je ne sais pas si je partage votre enthousiasme pour l’eau de Cologne. Hormis mon Eau impériale de Guerlain, je n’en porte point. J’aimais bien me frictionner le corps entier au Bien-être quand j’avais 14-18 ans mais c’était l’époque où je ne pouvais rien acheter moi-même :)

Malheureusement, je ne sais quand je repasserai par Paris. Je suis à l’étranger, où je me trouve bien contente d’éviter le confinement, mais extrêmement frustrée de n’avoir aucune parfumerie digne de ce nom à moins de 500km. Et comme une sotte, je n’ai amené qu’un échantillon avec moi... un seul T-T Je vais finir par craquer et commander quelque chose.

Merci pour cette suggestion. J’irai volontiers tester ces Cologne que vous me recommandez.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Wanted girl

Wanted girl - Azzaro

Une fleur d’oranger sucrée caramélisée arrosée de muscs propres, à la créativité proche d'un pétard mouillé.

en ce moment

il y a 11 heures

Oui, La Cologne Mugler en vaporisateur

hier

« #memeespoirdecu » A ne pas lire trop vite.

il y a 2 jours

Quoique je préfère de loin les fesses des Kardashians que celles des mannequins anorexiques(…)

Dernières critiques

Jasmin de pays - Perris Monte Carlo

Ceci n’est pas une fleur

Nouveau genre - Yves Rocher

Blague à patchouli

Nuit de sable - BDK parfums

Bastani sonatine

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Paris Parfums

Paris Parfums

Toulon (83)

Le Bon Marché

Le Bon Marché

Paris (75)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019