Auparfum

Tu seras un homme mon fils !

Vous cherchez désespérément votre parfum idéal, pour vous ou pour un être cher ? Vous ne vous retrouvez pas dans les conseils donnés en magasins ou les articles dans la presse ?

Pour qui : pour moi
Âge : 38
Sexe : un homme
Budget : illimité
Villes : Nice, Cannes, Monaco

par , le 18 juillet 2015

Bonjour.

Je ne m’inscris jamais sur aucun forum. Jamais. Mais la qualité de celui-ci est tellement exceptionnelle, que je ne pouvais décemment faire autrement.

Que dire sur le parfum idéal que je recherche ?

Vite fait, je me présente. J’ai 38 ans. Époux, papa de deux petites filles.
Dans la vie de tous les jours, je suis juriste (hou, le boulot sérieux sérieux….) Toujours tiré à quatre épingles (par obligation), portant une barbe de trois jours. Le weekend, j’ai un look plutôt cool, un peu baroud…

Alors, ce parfum idéal… je l’imagine comme étant à l’image de ce que doit être un homme (Un parfum d’homme. Pas de grand garçon…). En tout cas, de l’homme que je m’efforce d’être, paré des qualités que, en tant que mari, en tant que père, il m’incombe d’avoir. Tout ce qui suit n’est donc que mon point de vue STRICTEMENT PERSONNEL ;) (je rougis à l’idée d’écrire ce qui va suivre… cela n’est en rien un « manifeste de l’homme de 2015 » !)

Je me dis, quelques fois, qu’être un homme, c’est être fort. Oh, pas en fréquentant les salles de musculation, ou en se donnant une image de bad boy. On ne devient pas fort en poussant de la fonte, en faisant un sport de combat, en roulant en moto, en arborant tatouages et blouson en cuir. Non. Ce qui fait la force d’un homme, ce sont ses actions, la détermination dont il fait preuve, chaque jour. Chaque matin, quand il se lève pour aller travailler, chaque soir, quand il rentre s’occuper de la famille dont il est responsable.
Celle d’un homme qui ne fuit pas, qui fait face, avec engagement. Agissant sans compromis et allant jusqu’ au bout, avec assurance et succès. Être un homme, c’est décider, librement, faire des choix, et les assumer.

DONC, ce parfum devrait donc être à cette image : viril, assumé, tenace, assuré, intense.

De plus, je me dis que parfois, être un homme, c’est être libre. Dans ses pensées, ses actions, ses choix. Ne pas se laisser dicter quoique ce soit par n’importe qui. Luttant contre tout prêt-à-penser, tout dogme. Fidèle à soi-même. Conscient de ses valeurs, de ses croyances, sur lesquelles il prend appui, pour dire « Oui », « Non », « Je ne suis pas d’accord », sans plier.

DONC, le parfum que je recherche devrait être original, ne pas être le parfum de tout le monde. Un parfum unique, sur lequel on se retourne, et que l’on reconnait immédiatement.

Enfin, je me dis aussi qu’être un homme, c’est être élégant. Oh, non pas parce qu’il portera le dernier costume à la mode, ou connaitra les canons sartoriaux par cœur.. Mais parce que ce qui fait son élégance, c’est son attitude, ses mots, son état d’esprit. Ceux qui feront que, même en T-shirt, jeans et converse, il reste un gentleman.

Donc, vous l’avez compris. Ce parfum devrait être d’une élégance rare (ca fait un peu Diane Tell, dites donc ….)

Être l’homme avec qui on se sent rassuré, en confiance.
Être l’homme avec lequel une femme sera prête à partir au bout du monde, au bout de toutes les aventures, tous les voyages, comme au bout de sa vie.
Extrêmement sensuel. Sexuel, même. Qui donnerait envie de s’abandonner sans retenue.

Gourmand. Épicé. Chaud. Musqué. Viril. De bonne tenue...

Voilà…

Que d’ingrédients ! Que de pistes !

J’ai beaucoup porté : Terre d’Hermès, Body Kouros, L’Instant de Guerlain, Antidote de Viktor et Rolf, Egoïste, Obsession Night

J’aimerais tellement avoir des conseils avisés !
Mille mercis par avance.

(Et au cas ou personne ne me répondrait, je tenais malgré tout à vous dire que je vous trouve, TOUS, formidables. Superbe travail.)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Monsieur Frédéric

par , le 7 août 2015 à 09:06

Bonjour,
Je vous remercie tous pour vos commentaires et vos suggestions, dont je prends connaissance seulement connaissance en ce jour de retour de vacance.Je vous prie par conséquent de bien vouloir excuser le silence ayant fait écho à vos avis, particulièrement éclairés, et auxquels je ne manquerai pas de donner suite...avant que de revenir vers vous, tous et chacun, pour vous faire part de mes impressions.

Merci à tous, à très bientot.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Grenouille

par , le 24 juillet 2015 à 12:38

Bonjour Monsieur Frédéric,
J’aimerais vous soumettre trois parfums que j’imaginerais bien portés par l’homme ultime que vous décrivez si bien.
- New York Intense, Parfum de Nicolai
- Noir Epices, Frédéric Malle
- French Lover, Frédéric Malle
Le kit qui tue !
Si jamais vous aviez du mal à les découvrir dans vos villes, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des services clients des deux marques.
Bonne quête !
Grenouille.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 août 2015 à 09:08

Bonjour Grenouille,
Je vous remercie pour vos suggestions, dont je prends connaissance seulement connaissance en ce jour de retour de vacances.Je vous prie par conséquent de bien vouloir excuser le silence ayant fait écho à votre avis, auquel je ne manquerai pas de donner suite...avant que de revenir vers vous, pour vous faire part de mes impressions.
Et ce d’autant plus que je ne connais aucun des parfums que vous m’avez indiqué !
A suivre, donc :)
A très bientot.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ghost7sam

par , le 22 juillet 2015 à 10:48

Bonjour Yul !
D’abord j’apprécie beaucoup votre demande, j’aime bien ce que vous dites sur la force : celle d’être un chic type qui assume ses responsabilités.

Il y a beaucoup de bonnes idées dans ce que les participants ont proposé. Je plussoie notamment Farnesiano, car c’est bien Héritage de Guerlain (en eau de toilette qui respire mieux que l’eau de parfum) que je comptais vous proposer.
C’est un parfum que je ne porte pas, mais que j’ai déjà senti sur d’autres, et je trouve qu’il colle très bien aux images que vous évoquez, sans tomber dans la caricature trop "costaud" ou trop "sexuel". Un parfum de mench en somme.

Je pense aussi à Opium pour homme de YSL qui vaut le détour avec ses effluves baumées, épicées et orientales.

Dans un autre esprit, loin de l’oriental d’YSL ou la fougère patchoulisée de Guerlain, on peut penser à l’Eau pour Homme d’Armani. C’est le premier masculin lancé par la marque en 1984, et après un départ merveilleusement citronné bien propre, on découvre une trame épicée chyprée et un peu cuirée.

surtout tenez-nous au courant de vos pérégrinations


peace

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 juillet 2015 à 22:50

Bonsoir Ghost7sam. Comme vous avez raison de conseiller Héritage en eau de toilette ! Je comparais une fois de plus les deux il y a quelques mois : si l’eau de parfum vous saisit, vous prend dans ses bras pour vous plonger directement dans un autre chaud et puissamment oriental où brûlent bois précieux, feuilles grasses et épices enivrantes, elle demeure trop " compacte " et au bout du compte me paraît moins riche, moins diversifiée, et aussi moins poudrée que l’eau de toilette qui décline savamment et avec une rare élégance ses aromates, ses fleurs, ses épices et ses bois nobles et chaleureux. Composition magistrale et tellement plus Guerlain que l’edp (encore que l’edp pouvait d’une certaine manière préfigurer par son " épaisseur " la série de L’Art et la Matière).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 août 2015 à 09:34

bonjour Farnesiano et désolé pour ce retour tardif également.
En effet c’est tout à fait ce qu’il se passe avec les 2 Héritage
L’EdT crée un meilleur effet, une belle diffusion.
En revanche, je trouve justement que ce parfum -quelle que soit la concentration- s’éloigne de la guerlinade habituelle ; et lorsque je l’avais senti j’avais justement été surpris qu’il s’agisse d’un Guerlain.
La présence d’aromates me faisait plus penser à un parfum de type "classique italien" (Cerrutti 80’s - 90’s)
quoi qu’il en soit notre ami Monsieur Frédéric ira faire voguer ses narines vers ses effluves.
à bientôt
— -
peace

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 août 2015 à 09:10

Bonjour Ghost7sam,
Je vous remercie pour vos suggestions, dont je prends connaissance seulement connaissance en ce jour de retour de vacances.Je vous prie par conséquent de bien vouloir excuser le silence ayant fait écho à votre avis, auquel je ne manquerai pas de donner suite...avant que de revenir vers vous, pour vous faire part de mes impressions.
Je connais Opium Homme, et je le trouve parfaitement ennivrant, et dans le droit fil de ma "demande"... en revanche, je ne connais aucun des autres parfums que vous m’avez indiqué !
A suivre, donc :)
A très bientot.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par , le 21 juillet 2015 à 10:36

Bonjour, Monsieur Frédéric et bienvenue sur Auparfum dont l’équipe est, on ne le dira jamais assez, réellement formidable ! Voici pêle-mêle et de styles parfois bien différents, quelques suggestions :
Noir de Tom Ford, Akkad et Korrigan de Lubin, Paprika Brazil de la collection Hermessence, tout comme le remarquable et déjà cité Vétiver Tonka, Midnight in Paris de Van Cleef & Arpels, Chamade Homme de Guerlain, Héritage (que beaucoup trouveront vieilli mais bien porté, il fait merveille), Caravelle épicée de Frapin et 1697 (plutôt pour l’hiver) du même Frapin, Dzongkha de L’Artisan Parfumeur, Monocle chez Comme des garçons... Chez Amouage, ne manquez pas de tester Jubilation 25, Epic Man, Lyric Man ou encore le bel épicé Journey. Justement, je vous souhaite un bon voyage parmi toutes ces senteurs. Un petit dernier à ne pas manquer : L’Eau des Baux de L’Occitane (si, si) : cyprès, encens, poivre, cardamome, fond vanillé. Une merveille à prix doux. Les femmes vont adorer.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 août 2015 à 09:11

Bonjour Farnesiano
Je vous remercie pour vos suggestions, dont je prends connaissance seulement connaissance en ce jour de retour de vacances.Je vous prie par conséquent de bien vouloir excuser le silence ayant fait écho à votre avis, auquel je ne manquerai pas de donner suite...avant que de revenir vers vous, pour vous faire part de mes impressions.
Et ce d’autant plus que je ne connais aucun des autres parfums que vous m’avez indiqué (hormis l’Eau des Baux, une vraie réussite) !
Vous etes par ailleurs le(la ?) deuxième à me parler d’Heritage...
A suivre, donc :)
A très bientot.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

AdRem

par , le 21 juillet 2015 à 01:51

Hello !

Dans la famille Gourmand, Épicé, Chaud et Viril de Bonne Tenue, je vous proposerais 3 parfums que je porte de temps en temps mais toujours avec plaisir (et un 4ème en passant...qui n’a rien à voir avec la choucroute mais qui est pour moi le parfum ayant le plus de poils aux pattes !) :

* Cozé de Parfumerie Générale : méconnu à mon grand regret, ce parfum revendique un cocktail détonnant dont la liste officielle marketing est "Chanvre Indien (et oui !), Patchouli, Piment, Poivre, Chocolat, Bois d’ébène (ah ! Ce qu’il ne vont pas inventer ces parfumeurs), et une Infusion de Gousses de Vanille Bourbon"....La recette semble indigeste....mais la digestion est facile et très confortable comme par miracle (merci Pierre Guillaume )...Parfum qui n’est pas fait pour les timides somme toute :)

* Tobacco Vanille chez Tom Ford : parfum qui fait mal au portefeuille...même chez Sephora :) .... mais si bon : du SM odorant ? "Une fragrance orientale et délicate inspirée de l’esprit des clubs masculins d’antan. L’essence des Feuilles de Tabac est relevée de notes gourmandes et épicées telles que la Vanille, le Cacao, le Gingembre et la Fève Tonka." dit la pub...Chut ! C’est un secret : Tabac Rouge chez Phaedon vous donne le même type de vertige odorant pour moins cher !

* Vétiver Tonka chez Hermes : moins épicé, sucré et rentre dedans que les 2 premiers...mais grande classe sans fanfare (très chic ! dirait la vendeuse), légèrement imberbe mais tenue de route "les routiers sont sympas" !

* Un 4ème parfum sans sucre et dégraissé par le parfumeur mais poilu à souhait est Vetiver Extraordinaire chez Frédéric Malle : chemise en lin rose, Jean délavé, Doc Martens aux pieds, barbe de 3 jours et ce superbe objet odorant de Dominique Ropion...voilà pour mon déguisement du jour ! PARFAIT :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 juillet 2015 à 19:18

Ah ! Enfin quelqu’un qui ne trouve pas Tobacco Vanille déplorablement palot ! Je me sens moins seule. Mais sur un homme ? N’est-ce pas un peu trop doux ? Je le porte moi-même en été.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 juillet 2015 à 22:27

Je suis un homme et Tobacco Vanille fait partie de mon top 10 !

C’est marrant moi je le vois d’avantage masculin que féminin ce Tom Ford.
Je lui trouve des aspects sombre, lourd et chaud qui me sont évoqués par les feuilles de tabac, le cacao et cet accord de vieux cognac.
Est-ce le coté gourmand de la vanille grasse qui vous donne cette impréssion de parfum féminin ?

Et pour le coup je le porte beaucoup moins l’été car son sillage énorme et sa tenue monstre peuvent m’incommoder sous 35 C°.

Je trouve d’ailleurs qu’AdRem fait là une excellente proposition pour cette quète de parfum.
Dans le même esprit : Ambre Narguilé d’Hermes, Spice Bomb de Victor&Rolf et pourquoi pas Fumerie Turque de Serge Lutens.

Bonne recherche Monsieur Frédéric

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 juillet 2015 à 15:54

Etonnant ! Vous avez raison, c’est sans doute la vanille qui m’influence. C’est d’ailleurs sans doute à cause de cette note que je ne le porte qu’en été par temps caniculaire. Je n’ai pas l’impression qu’il ait un sillage si imposant sur moi. Vous me donnez envie de le tester sur un homme pour voir ce que cela peut changer. Merci.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 juillet 2015 à 16:45

Coucou Lady of Shalott,

Il me semble que Jeanne le considère comme totalement mixte, j’ai lu ça quelque part.
Et je vais vous suivre, je suis curieux de voir ce qu’il peux donner sur une femme :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 juillet 2015 à 23:27

Hello LadyofShallot,
Hello Thelittlebox,

Ah ! Le Sexe des Anges et leurs Parfums ? Vaste Sujet abordé ailleurs sur auparfum :)

Pour revenir à nos moutons....c’est à dire à Tobacco Vanille : Christophe Michalak ou Frédéric Michalak ?
Dois-je vraiment choisir entre le Talentueux et Sanguin Chef Pâtissier et l’Incroyable Rugbyman au Coeur Tendre ? Je les aime vraiment tous les 2....vraiment....vrai de vrai...Et je salue ces 2 mecs bien bas ;) Respect !
Passez en courant dans un Palace Parisien pour dévorer une Religieuse en faisant la ola ou me vautrer lassivement dans mon canapé pour ne pas rater une minute d’un match de mon sport préféré....Pourquoi devrais-je choisir l’un plustôt que l’autre ?
Ben ! Ce parfum me permet de ne pas choisir l’un plustôt que l’autre....D’associer Gourmandise et Rusticité, l’Amour du beau Geste et le Geste juste qui nous tire les larmes...Un parfum Gourmand qui a du Caractère...

Plus simplement, comme Thelittlebox ce parfum qui dépote me semble très très masculin...Mais peut être est-ce du à un souvenir olfactif associé aux odeurs de sucre, miel, caramel mêlées aux senteurs du Tabac ? Je ne citerais pas la marque du Tabac miellé qui culottait la pipe de mon grand-père....mais le souvenir/fantôme de ce Capitain Haddock Barbu et Rude de la Baltique avec son sillage sucré et gonflé de testostérone se dresse sans effort devant moi avec ce parfum....Il m’est difficile d’imaginer ce Loup de Mer en Robe et Paillettes :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 juillet 2015 à 14:38

Je suis enchantée, messieurs, de trouver de si bons interlocuteurs autour de Tobacco Vanille ! Merci à AdRem pour sa délicieuse prose poétique.
Je trouve bien amusant votre étonnement à le sentir sur une femme alors que j’avais l’impression contraire.

Comment tenter de vous faire entrevoir ma façon de le porter... Je dirais tout d’abord que cette idée m’est venue suite à mon initiation au cigare. Non pas que je fume (j’en suis incapable). Disons qu’en rencontrant mon compagnon actuel, j’ai fait la connaissance dans le même temps de... sa cave à cigare, objet qui m’a immédiatement conquise par son raffinement et... sa délicieuse odeur !

En effet, quelle merveille qu’une cave à cigare ! Un extérieur laqué, éventuellement marqueté, et un intérieur d’un bois de cèdre uni et finement poli, imprégné de relents tabacés... Quel réconfort ! (Cela me rappelle aussi cet excellent parfum d’Aedes de Venustas, Palissandre d’or ).

J’apprécie énormément ces moments privilégiés et quasi contemplatifs où les hommes se réunissent pour allumer un cigare. J’aime être présente (plus discrète qu’à l’accoutumée afin de ne pas troubler le rituel) et porter alors Tobacco Vanille, qui s’accorde si bien avec l’atmosphère de l’instant.

Plutôt qu’à la figure masculine du capitaine Haddock, l’univers de Tobacco Vanille me fait songer à des caisses de vanille et de tabac entreposées sur un navire revenant des colonies et sur lesquelles j’aimerais bien m’étendre le temps de rejoindre nos latitudes.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 juillet 2015 à 15:19

Je suis une femme et je porte également Tobacco Vanille mais uniquement en automne-hiver. Je me love dans sa chaleur, sa rondeur ; il est addictif et une goutte de ce nectar sur les poignets et je suis au Paradis. Je lui trouve moi aussi un certain côté masculin, c’est pourquoi je ne le porte pas tous les jours mais quel bonheur de le retrouver ensuite ! Ce parfum frise la perfection et sa tenue est excellente, sur un homme ce doit être tout simplement une bombe !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 juillet 2015 à 12:11

C’est le parfum avec lequel j’ai le plus de compliments de mon entourage. Mais de tous mes parfums c’est celui qui à le plus gros sillages, peut-être est-ce lié :) (quoi que Alien envoie du steak aussi).
Les femmes apprécient souvent Tobacco Vanille sur un homme :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

billieH

par , le 20 juillet 2015 à 09:20

J’ai eu un peu chaud en vous lisant, quelle belle description...Je vous aurais proposé exactement les mêmes parfums que Calygo (que je salue au passage) auxquels j’ajoute Jicky de Guerlain. Elégant mais audacieux, classique mais avec un côté un peu vicieux, il serait parfait (j’ai mis un peu de temps pour le comprendre et l’adorer ; souvent quand je le porte je me dis qu’il doit être une merveille sur un homme comme vous).
J’ai aussi envie de vous parler de Cuir de Russie, un exclusif de Chanel qui pourrait vous convenir. Viril, doux, sexuel, élégant comme c’est pas possible.
Et pour le gentleman que vous voulez être : Déclaration d’un soir, simplement, une rose boisé. Le parfum d’une femme pour son amoureux, celui que l’on adore sentir sur le col d’une chemise.
Bonne quête

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 août 2015 à 09:15

Bonjour billieH
Je vous remercie pour votre commentaire sur ma demande, ainsi que pour vos suggestions, dont je prends connaissance seulement connaissance en ce jour de retour de vacances.Je vous prie par conséquent de bien vouloir excuser le silence ayant fait écho à votre avis, auquel je ne manquerai pas de donner suite...avant que de revenir vers vous, pour vous faire part de mes impressions.
Et ce d’autant plus que je ne connais aucun des autres parfums que vous m’avez indiqué
je connais cependant bien déclaration de cartier, que je trouve effectivement d’une grande élégance_ A suivre, donc :)
A très bientot.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

DOMfromBE

par , le 20 juillet 2015 à 09:10

Bonjour,
Ce que votre billet m’évoque, c’est un "oublié" des bas d’étagères, s’il est encore trouvable en France : Tabac, vanille, santal, patchouli avec cette pointe de cumin qui rappelle la peau. D’ailleurs, à l’époque où on en faisait la publicité, pour Davidoff, il s’agissait du parfum du désir... j’ai nommé Zino.
Bons essais.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 août 2015 à 09:17

Bonjour DomfroBE !
Je vous remercie pour vos suggestions, dont je prends connaissance seulement connaissance en ce jour de retour de vacances.Je vous prie par conséquent de bien vouloir excuser le silence ayant fait écho à votre avis, auquel je ne manquerai pas de donner suite...avant que de revenir vers vous, pour vous faire part de mes impressions.
Et ce d’autant plus que je ne connais aucun des autres parfums que vous m’avez indiqué
A suivre, donc :)
A très bientot.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Iris

par , le 20 juillet 2015 à 08:42

Je trouve que votre demande correspond exactement à YATAGAN de Caron (sauf pour le coté gourmand). Un épicé boisé, viril et addictif, sensuel et sans note florale. Dommage, il n’y a pas de fiche ici mais croyez-moi, vous devriez l’essayer !
D’ailleurs, j’aurais bien vu Yul Brynner le porter ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

yoda

par , le 19 juillet 2015 à 17:15

- VETIVER des exclusifs DIOR (désolé Mme DORE et Mr JICKY)
- MONOCLE SCENT HINOKI (Comme des Garçons) lequel, si vous l’osez, restera une signature unique et de qualité !
Désolé pour la mise en page de mes messages, je ne comprends pas .....
Bonne recherche à vous

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 juillet 2015 à 18:51

Vous avez porté l’Instant de Guerlain pour homme. C’est un parfum que j’apprécie beaucoup. Il y en a un qui s’en rapproche un peu je trouve, par son patchouli moelleux : c’est un exclusif de chez Chanel : Coromandel. On retrouve le patchouli moelleux, mais je trouve le Chanel plus charpenté, plus puissant. Il a un très beau sillage.
A essayer, vraiment, même si vous ne l’adoptez pas.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

yoda

par , le 19 juillet 2015 à 17:11

Je termine (

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Louis Vuitton égrène les Heures d'absence

Louis Vuitton égrène les Heures d’absence

Le sellier présente cette onzième addition à sa collection féminine comme « une invitation à se laisser aller et à profiter des moments où le temps est en suspens ».

en ce moment

il y a 12 heures

« #memeespoirdecu » A ne pas lire trop vite.

hier

Quoique je préfère de loin les fesses des Kardashians que celles des mannequins anorexiques(…)

hier

Et a ma maigre petite échelle, je boycotte ces marques ou ces groupes, a cause de leurs(…)

Dernières critiques

Jasmin de pays - Perris Monte Carlo

Ceci n’est pas une fleur

Nouveau genre - Yves Rocher

Blague à patchouli

Nuit de sable - BDK parfums

Bastani sonatine

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Santa Rosa

Santa Rosa

Toulouse (31)

Divine Lyon

Divine Lyon

Lyon (69)

Fragrances & cie

Fragrances & cie

Lagny-sur-Marne (77)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019