Auparfum

Un encens épicé, mystique et rock’n roll

Vous cherchez désespérément votre parfum idéal, pour vous ou pour un être cher ? Vous ne vous retrouvez pas dans les conseils donnés en magasins ou les articles dans la presse ?

Pour qui : pour moi

Âge : 33 ans

Sexe : une femme

Budget : 150 euros

Ville : Dijon, ou sur internet

par ratatam, le 16 novembre 2018

Je cherche LE parfum de ma trentaine, celui du renouveau.

Pour me décrire en quelques mots : je suis « différente » depuis le plus loin que je m’en souvienne, bien qu’un peu timide je crois que je me fais remarquer par mon physique loin d’être passe partout : naturellement très brune à peau très pâle et yeux sombres, plutôt ronde mais harmonieuse, avec un style un peu « rétro pin up-rock’n roll ».
Culturellement, je suis un peu « à côté », j’aime l’alternatif (musicalement, en littérature, en art de façon générale), les valeurs de solidarité (que j’exerce dans mon métier), le D.I.Y. . J’aime être dans mon (mes) groupe(s) d’amis, et m’y reconnais. D’un point de vue esthétique, alimentaire, dans mon mode de vie en général j’évite l’artificiel et privilégie le naturel.

Pour décrire LE parfum, je le cherche original, loin du sucré que l’on trouve partout et de ces parfums qui se ressemblent un peu tous.
Je me suis découvert une passion pour l’encens, je suis fan d’Incense Série 3 de Comme des garçons (Jaisalmer surtout) mais je trouve leur tenue trop courte, leur sillage trop discret. J’aime aussi le côté épicé, poivré de Blackpepper de Comme des garçons par exemple, à qui je reproche la même chose), je me suis demandé si c’était parce que je les avais achetés en échantillon sur le net, ou s’ils sont vraiment comme ça.

Voici les parfums que je n’aime pas du tout : les sucrés passe-partout, les citronnés, les frais/colognes et eaux de toilette souvent, les floraux, ceux qui sont trop aromatiques/balsamiques (comme Dali par Dali par exemple), les « ados » comme celui de Lady Gaga, ou Hyperbole de Courrèges, les « mémés » comme Trésor ou Calèche. Je n’aime pas non plus les parfums qui prennent vite une odeur très ronde, comme par exemple Spice Bomb, et la touche « Reminiscence » comme dans White Tubéreuse qui me paraissait pourtant très prometteur sur papier.
(J’espère ne pas heurter ceux et celles qui portent tout cela, j’expose juste mes goûts et cherche un conseil).

Dans les parfums que j’ai aimés : j’ai porté quasiment dix ans Kenzo Jungle L’Éléphant (avant leur nouvelle composition beurk d’il y a quelques années), Nuit de Tubéreuse et Cœur de vétiver sacré de L’Artisan parfumeur, mais je m’en suis lassée.

En ce moment je porte un extrait de parfum de patchouli qui vient d’Inde (et coûte moins de 10€) bien terreux, épicé loin du Réminiscence ou Molinard que je trouve trop « travaillés », je porte aussi depuis presque un an L’Intrigante des Parfums d’Orsay (j’aime son côté piquant, mais il me manque un je sais pas quoi de moins linéaire)

Dans ce que je viens de découvrir et que j’aime bien : Incense série 3 de Comme des garçons, donc, mais pas assez de tenue et de sillage, idem pour Blackpepper, Elixir de Penhaligon’s (mais une eau de toilette donc tenue vraiment trop légère, mais odeur à tomber). J’aime aussi Rousse de Serge Lutens, j’aime bien aussi, mais moins Nu d’Yves Saint Laurent, certains masculins que j’offre mais ne porte pas : Le Dandy de Parfums d’Orsay, Tokyo de Kenzo.

Bref, cher-e-s parfumistas avisé-e-s, pouvez-vous s’il vous plait m’aider à trouver le Graal olfactif, original, avec un large sillage, une (très) longue tenue, et avec cette note d’encens que j’aime tant en ce moment, mariée à la force des baies et des épices ?

Merci par avance.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

JimmyFD

par JimmyFD, le 2 février 2019 à 13:51

Je me reconnais bien dans cette recherche... Essayez Youth Dew d’Estee Lauder et aussi Cinnabar... Ce sont deux très beaux orientaux que j’adore

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Iridescente

par Iridescente, le 15 janvier 2019 à 13:29

Bon, ça y est, c’est officiel, je boude : personne d’autre que moi ne voue un culte à Mon numéro 10 de Bertrand Duchaufour chez L’Artisan parfumeur ?!
Un encens chaud ! Épicé, alcoolisé, sensuel, bisexuel, sans âge et tellement versatile ! Follement classe mais jamais guindé, rond mais jamais facile...
Résineux, fumé, cuiré, il me rappelle l’odeur d’une blague de tabac à pipe oublié au fond d’un tiroir de la bibliothèque, qui avait imprégné le bois en se mêlant à un léger parfum d’encaustique.
J’ajoute que sa tenue est fort respectable pour un A.P., sachant que ma peau de serpent a plutôt tendance à engloutir le parfum.
On en trouve même en 30ml à un prix humain, alors...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par rose de nuit , le 17 janvier 2019 à 08:03

si, si, je le trouve formidable comme vous ! et il tient contrairement à d’autres , et par dessus le marché pas inabordable, à redécouvrir, vous avez raison

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Duolog, le 19 octobre 2019 à 18:51

Je ne l’avais pas senti depuis longtemps, c’est vrai qu’il est bien fait ! Encens et liqueur, la messe et l’after.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Majelenoble

par Majelenoble, le 13 janvier 2019 à 17:38

Pour moi vous avez entièrement raison les parfums comme des garçons ne tient pas assez .J ai eu blue santal et j ai fais le même constat que vous . Essayez donc Scent intense de Costume National Si vous apprécier le rock je pense que vous allez être servi ..

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

LaMuseVoyageuse

par LaMuseVoyageuse, le 23 novembre 2018 à 21:01

Bonsoir !!! Vous êtes drôle, c’était un plaisir de vous lire !!! Je pense à un parfum, plus mystique tu meurs, complètement hors du temps, donc très vintage, donc il-vous-le-faudra-absolument, original, profond, riche, ultra pénétrant (c’est l’argument du parfum qui date de 2012 mais en vrai il faut chercher du côté XVIIème/XIXème. Vous passerez pas inaperçu avec, c’est sûr, et il fait gravement planer......il s’agit de Rêve d’Ossian, (Pyramide olfactive :
Note de Tête : Aldehyde C11 (traduire par encens), Oliban, Pin Marin
Note de Coeur : Benjoin, Elemi, Cannelle, Iris, Fève Tonka, Bois de Gaïac, Opoponax
Note de Fond : Santal, Muscs Blancs, Ambre, Cuir, Baume, Labdanum). Il a déjà été évoqué (je le vois que maintenant...pffff) mais il est tellement beau, original, puissant, faut pas mettre 3 pshitts par contre, c’est vraiment puissant. Belle route !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Perfume your life, le 5 décembre 2018 à 14:54

Bonjour, je suis très amusée par votre description, cela donne envie de vous voir porter un parfum qui soit aussi affirmé que vous. Pour moi, après Wazamba de parfum d’Empire résineux à souhait avec un encens de Somalie et une Myrrhe du Kenya bien brut je vous proposerai l’univers encensé de Filippo Sorcinelli collection Unum avec Son extrait de parfum LAVS, encens frais et épicé que j’ai trouvé à Rome lors d’un voyage et j’ai eu le coup de cœur, peu de revendeurs en France mais trouvable sur internet dans des parfumeries indépendantes. Je vous espère de trouver votre parfum.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par rita mackno, le 22 novembre 2018 à 11:32

Déjà cité je crois, mais Wasamba de Parfum d’Empire très encens, boisé résineux oriental et mystique, mais peu avoir tendance a "s’arrondir" sur certaines peau, Grimoire d’Anatole Le Breton, encens cumin assez incroyable, encens très animal, a testé absolument sur peau, La Liturgie des Heures de Jovoy , encens et cyprès, très musqué et un peu vert,le plus proche de l’encens d’église ( plus ancien monastère perdu dans la nature que cathédrale gothique ) très fort et très bon sillage, Arso chez profumum Roma, encens bois brûler. Et mon préféré sur touche ( malheureusement par sur ma peau snif) Copal Azur de aedes De Venustas , un encens mystique incroyable, ou se mêle les embruns marins et l’odeur des conifères. Tous ont une tenue irréprochable et un bon sillage.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Aesh, le 22 novembre 2018 à 10:21

Bonjour,
Comme pour les commentaires précédents j’aurais conseillé Serge Noir ou Dzongha, mais apparement ce n’est pas un coup de coeur.

Dans un registre différent je dirais Perle de Lalique, une rose très très très poivrée. Il n’est pas trouvable sur Dijon mais vous pouvez y jeter un nez chez moi ; )

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ratatam, le 23 novembre 2018 à 06:26

chez vous ??

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Aesh, le 25 novembre 2018 à 14:07

Oui, je suis sur Dijon

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ratatam, le 28 novembre 2018 à 23:21

Vous tenez la boutique vers la place de la lib’ ??

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Aesh, le 29 novembre 2018 à 10:02

Absolument pas ! Juste une personne avec un début de collection dans un placard !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

John Doe

par John Doe, le 20 novembre 2018 à 13:38

Bonjour,
Jungle me semble une piste assez cohérente. il a un départ assez "encens" et pour le coupe se développe sur un chemin très oriental.
Bonne chasse,
Belle journée,

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ratatam, le 23 novembre 2018 à 06:30

Bonjour, si c’est de kenzo dont vous parlez, je l’ai porté longtemps en effet, bien dans ce que je recherche, enfin recherchais, car depuis la reformulation je lui trouve une odeur bien dérangeante, bien que les codes soient là. Cela fait bien 5 ans d’ailleurs que je peine à finir un de ces -nouveaux-flacons offert à noel..

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par caro uzan, le 20 novembre 2018 à 10:14

Bonjour pourquoi ne pas tester Passage d’enfer de l’artisan parfumeur ou Killian celui avec de l’encens et rose je n’ai plus le nom..
je serai curieuse d’avoir votre impression :) merci

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ratatam, le 23 novembre 2018 à 06:35

bonjour, passage d’enfer je l’ai testé je l’ai trouvé trop léger, en fait dans ma boutique AP celui qui me plait le plus, mais pas encore tout à fait, -oui je suis pointue dans ma recherche.., c’est ze parfum tout de même !!- c’est mirabilis, le flacon est canon, l’odeur chouette mais ainsi que d’autres devient sur ma peau absolument commune, une fois les note de coeur passées

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par jerryb, le 20 novembre 2018 à 08:21

Bonjour, si je peux me permettre, pourquoi ne pas découvrir les parfums Berry ? Cathédrale (un encens racé), Mysthique (un accord d’encens et de lys) ou Conquérante (un accord tonitruant, froid, mordant). Ils ont du caractère, une signature et ce ne sont pas des parfums communs.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Blue, le 20 novembre 2018 à 00:09

Bonsoir Ratatam - si votre quête vous mène pas trop loin d’un magasin "bio" allez sentir "Ambre Précieux" de Florame pour le coup naturel (et abordable !) ... J’ai également porté Kenzo Jungle l’Elephant pendant plusieurs années. Belles découvertes à vous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Ani

Ani - Nishane

« Ani » - trois lettres énigmatiques derrière lesquelles se cache une vanille sauvage ciselée par Cécile Zarokian, à la lumière de l'histoire et des légendes de l'Asie mineur.

en ce moment

il y a 17 minutes

« auparavant nommée « extra vieille » (en référence à l’ancienneté de sa recette, et non pas à sa(…)

il y a 1 heure

Bonjour Marie-Hortense, Merci pour votre initiative ! je viens de vous écrire un mail(…)

il y a 2 heures

Chère Eloïse, Chère caldera, Je m’appelle Marie-Hortense et suis la fondatrice de Bastille,(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019