Auparfum

Un parfum rare et mélancolique qui reste en mémoire

Vous cherchez désespérément votre parfum idéal, pour vous ou pour un être cher ? Vous ne vous retrouvez pas dans les conseils donnés en magasins ou les articles dans la presse ?

par , le 16 mai 2014

Pour qui ? Pour moi

Âge 17

Sexe Un homme

Budget Peu importe

Circuit Peu importe

Alors voilà, je cherche un parfum qui pourrait vraiment me correspondre.
J’ai grandi au milieu des classiques de Gainsbourg ou encore de Brel, parents divorcés d’un côté dans la campagne, au milieu de la forêt et de l’autre un père à Paris.
Je ne cache pas mes goûts ainsi que ma forte sensibilité pour les musiques qui ne sont pas de ma génération : Brel, Ferré, Piaf, Ferrat mais encore Les Who, John Lennon, Sixto Rodriguez...ainsi que les films ou encore oeuvres littéraires de la même époque, ce qui peut-être me démarque, et me vaut d’être défini par certains comme “sensible”.
Vous l’aurez compris, je suis littéraire.
J’aime séduire, j’y suis à l’aise mais non grossier, certaines me disent mystérieux, indifférent mais d’un grand charme (je ne voudrais cependant pas paraitre prétentieux). J’aimerais donc posséder un parfum peu fréquent pour mon âge, qui raconte une histoire, pas agressif du tout, qui fasse ressortir la mélancolie, l’évasion ainsi que la rareté, montrant qu’il se démarque.
Je ne sais pas si j’arrive à me faire comprendre, mais c’est une obsession depuis des mois, j’aimerais que ce parfum me reste en mémoire...
Merci d’avance pour vos suggestions.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 24 mai 2014 à 12:01

Un voyage dans les parfums qui ont une histoire. Jicky ou Mouchoir de Monsieur, les deux sont de Guerlain. Deux fougères dont on nous parle plus mais qui, comme nous l’a montré Helmut Lang avec son Eau de Cologne et aujourd’hui Tom Ford, sont actuelles et intemporelles. Le premier est un parfum d’histoire puisque c’est celui qui nous reste comme le "premier parfum" de la parfumerie moderne (mélange de naturel et de synthétique) créé en 1889. Tellement original à son époque qu’il ne commencera à être porté par les hommes que vers 1907 puis les femmes vers 1911. La personne qui l’a beaucoup porté c’est Jane Birkin. Le parfum moderne qu’elle a insipiré il y a quelques années chez Miller et Harris, Un air de rien, est aussi très original. Mouchoir de Monsieur (1904) est plus classique. Pendant des années il fut réservé à Jean-Claude Brialy. Ils ne le fabriquaient que pour lui. Un autre parfum que votre demande m’évoque c’est l’Eau d’Hermès (1951). Un parfum qui est tout en douceur avec des épices toutes simples comme nous n’en avons pas beaucoup senti. Un parfum d’Edmond Roudnitska, un des plus grands nez que nous connaissons. Mais mon conseil restera de vous lancer dans la lecture sur le sujet. Vous y trouverez un voyage riche qui nourrira votre mémoire puis vos sens en allant sentir les oeuvres.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

tu pues le style

par , le 20 mai 2014 à 17:12

Personnellement, lorsque je suis de cette humeur là, je porte Iris Silver Mist, Encre Noire ou encore Antaeus (même si je peux porter ce dernier quelle que soit mon humeur, tant je ressens différentes facettes sur ma peau).
J’aime assez Hypnôse Homme, aussi, mais je lui associe une certaine séduction qui ne semble pas correspondre à l’effet recherché ici (et ce n’est pas un parfum que l’on peut qualifier comme rare, bien qu’on le sente de moins en moins couramment).
J’aurais pu citer Carbone, CDG Scent One : Hinoki et dans un autre registre Cuir de Nacre.
Par ailleurs, je rejoins Eric à propos de M/M Mink : le seul parfum, à ma connaissance, qui me dérange autant sans discontinuer (tant j’ai pu apprivoiser puis adopter avec rapidité le démoniaque Sécrétions Magnifiques, ce que je regrette).
Quant à L’Eau de Narcisse Bleu, ce n’est pas très joli sur moi mais je vais être "obligé" de le porter puisqu’une âme charitable m’en a offert un petit flacon... En espérant que j’apprivoise cet étrange sillage qu’il crée sur ma peau, qui a tendance à tout envoyer valser et créer un joyeux bordel cacophonique. Je pense qu’il y a pire comme châtiment. Toutefois, je ne le trouve pas mélancolique : au contraire, je le trouve très optimiste, joyeux, aérien et positif.
Je vous souhaite de vivre à fond cette belle aventure qu’est la recherche d’un nouveau parfum, sans hésiter à la faire durer...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Ankalogon

par , le 19 mai 2014 à 20:45

Allez ! Jamais deux sans trois : Oui pour Grey Flannel, un cocon ouvert sur les autres et par toutes saisons (très abordable).
La mélancolie rime avec l’âme slave (pas comme trouble de l’humeur), diverses intuitions :
Pino Silvestre
Castile
Sharp
Ambre Russe (facile)
...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

pulsation

par , le 19 mai 2014 à 16:50

A te lire, il me viens à l’esprit deux guerlain qui m’accompagnent souvent, que je porte pour les caractéristiques que tu sites : Habit rouge et Vol de nuit. N°19 de Chanel est une autre splendeur qui n’as pas été citée jusqu’ici, qui est en tout point savoureux par son corps poudré, voile doux amer.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 mai 2014 à 06:50

je rejoins d’autres et je pense que tu devrais te diriger vers un parfum de serge lutens....je t’invite grandement a prendre contact avec leur service clientele pour qu’ils t’envoient un de leur livre a parfum (un ensemble de concrete en guise d’echantillons) c’est un bon moyen de se rendre compte de l’evolution d’un parfum sur soi,une chose est certaine, tu ne pourras que t’en souvenir tellement les parfums lutens sont loin de tout ce qu’on peu sentir habituellement.....
sinon en moins cher, je pense que l’eau des baux de l’occitane pourrait te convenir, elle a ce je ne sais quoi de classe,puissant et désuet qui plait a quasiment toutes les femmes que je connais (c’est un petit parfum par le prix mais vraiment un grand parfum par le sillage qu’il laisse sur la peau)je ne suis pas la seule a trouver que ce parfum fond dans la peau et se mele aux odeurs de celle ci en un melange suave et animal tres,tres sympathique !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 mai 2014 à 00:21

Que je suis content de voir toutes ces reponses ! On voulait m’offrir bleu de chanel que j’ai refusé car il ne m’inspirait rien du tout. Et donc je preserve ce cadeau le temps de trouver le bon parfum ! Vous comprendrez qu’etant a la campagne il m’est plutot difficile d’aller sentir tous ces parfums, mais j’en suis tellement impatient ! Toutes ces descriptions, je me vois dedans et j’ai hate de pouvoir aller les essayer, d’ici une semaine normalement je vais a Paris. Je fais des recherches sur tous les pafums que vous me proposez, mais en tout cas milles merci !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Milena

par , le 17 mai 2014 à 22:08

Une certaine mélancolie, je la trouve chez Serge Lutens. Je vous conseille d´essayer Iris Silver Mist, Chergui et Gris Clair.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 mai 2014 à 18:40

Bonjour screalex31,

Brel, Ferré, Piaf, des goûts d’une autre époque ? A 17 ans ? Surtout ne rougissez pas de ces goûts là je vous en prie ! Pour votre parfum, tentez de renifler Skarb de la marque allemande Humiecki and Graef, parfum rare, certes, et dont l’image voulue par la marque est celle d’un jeune homme, beau et mélancolique. Il est très très proche olfactivement parlant d’un autre parfum, M/Mink de Byredo, une marque suédoise dont vous pouvez lire la critique sur Auparfum. Pour les deux, la singularité et la tenacité sont à toute épreuve. J’ai une préférence pour Skarb, que je trouve un peu plus portable car plus rosé et doux, et puis surtout moins cher. Si, comme moi, vous n’êtes pas proche d’une grande ville pour trouver les distributeurs (rares) de ces deux marques, voici l’adresse d’un site allemand de commande d’échantillons pour vous procurer des centaines de tests tranquille chez vous (site hyper fiable, j’y ai souvent recours). Bonne recherche et ne changez pas !
https://www.ausliebezumduft.de
Très cordialement.
ERIC

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 mai 2014 à 19:46

Bonjour Eric,

Moi qui ne parle ni anglais, ni allemand, dans quelle partie du site trouvez-vous ces fameux échantillons ?

Merci,

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 mai 2014 à 20:04

Bonsoir, sur la page d’accueil du site, cliquer en haut à droite sur le mot Düfte (parfums), puis choisissez dans la liste alphabétique la maison de parfums, puis le parfum lui-même, enfin choisissez Abfüllung pour l’échantillon.
ERIC

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 mai 2014 à 00:23

Merci beaucoup Eric !!
Je vais essayer de m’en procurer un echantillon au plus vite !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 mai 2014 à 12:45

Bonjour cher nouveau-nez !
Je vous imagine bien avec un parfum tel que Dzongkha de l’artisan parfumeur. Il a de la densité mais de la douceur, il est très mystérieux et un brin nostalgique. Il peut avoir un certain effet rétro aussi bien qu’intemporellement onirique. Beaucoup de personnalité, un charme absolument tout sauf bling-bling. Fou d’absinthe de la même maison a les mêmes qualités selon moi, en plus frais

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 mai 2014 à 11:52

Je vous conseillerais bien Sycomore de Chanel, même si je ne suis pas sûr qu’il soit mélancolique. C’est un vétiver très élégant, suave et brillant à la fois. Chic et charmeur, et un brin mystérieux.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 mai 2014 à 16:41

Je vais également le tester merci !
Il n’est pas trop feminin ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Le nouveau Lutens vaut-il plus que des clous ?

Le nouveau Lutens vaut-il plus que des clous ?

La collection des Eaux de politesse chez Serge Lutens s'enrichit d'une eau de parfum au nom pas si poli...

en ce moment

il y a 7 heures

bonjour , en parlant d’œillet , connaissez vous Vitriol d’œillet de Serge Lutens ? j’avoue y(…)

il y a 8 heures

Pour ma part, je vais travailler (car je n’ai pas internet à la maison, donc télé-travail pas(…)

il y a 8 heures

Ce n’est pas une île déserte, c’est un moyen de transport bondé !

Dernières critiques

Nouveau genre - Yves Rocher

Blague à patchouli

Nuit de sable - BDK parfums

Bastani sonatine

Jasmins Marzipane - Lancôme

Récital de pétales

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Divine Saint-Malo

Divine Saint-Malo

Saint-Malo (35)

Fragrances & cie

Fragrances & cie

Lagny-sur-Marne (77)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019