Auparfum

Un parfum simple et honnête

Vous cherchez désespérément votre parfum idéal, pour vous ou pour un être cher ? Vous ne vous retrouvez pas dans les conseils donnés en magasins ou les articles dans la presse ?

par , le 19 juillet 2014

Pour qui : pour moi

Âge : 38

Sexe : un homme

Budget : Peu importe

Circuit : Peu importe

Bonjour,

Je n’ai jamais vraiment porté de parfum. Je n’ai donc pas vraiment de référence. Toute ma vie, je me suis contenté de mon odeur.
Assez récemment, ça a changé. J’utilisais les huiles essentielles pour parfumer ma lessive et diffuser chez moi. Ce que je portais portait le parfum plus que moi. Les huiles essentielles préférées pour la lessive sont le vétiver et le patchouli (mais aussi cèdre, lavande). Pas les deux ensemble, soit l’une, soit l’autre. Et puis, plus de patchouli pour la lessive, plus de diffuseur pour l’intérieur.
Alors, je me suis souvenu avoir un vapo d’eau de toilette de chez Florame, eau de toilette très simple car composé d’alcool et d’huile essentielle de vétiver. On ne peut plus brut.

Du coup, je me suis mis à en porter. Très peu. Je dois être un timide olfactif ! Je vais même jusqu’à juste pschiter dans ma paume, frotter mes mains (sacrilège ?!) et frotter mes aisselles, mon torse voire mes cheveux. Je ne me vaporise pas directement sur le torse de peur que ce soit trop.

C’est la fin du flacon. Et j’entame donc une recherche que je ne pensais pas si difficile !

Vous l’aurez compris, je n’aime pas les parfums tapageurs de certaines femmes que je peux respirer à 2 mètres, ceux fruités et artificiels comme des Haribo des adolescentes, les présomptueux et excessifs de certains hommes.

J’aime donc des parfums simples, profonds et discrets au premier abord, qui ont l’honnêteté de leurs matières (pas un mélimélo trop compliqué). C’est pour ça, qu’en parcourant le site, j’ai plus ou moins mis en tête de mes choix d’essai Vétiver Extraordinaire. Je pense que les qualités que j’attends sont celles que je me prête aussi ! Je suis enseignant de Yoga.

Merci beaucoup pour votre connaissance olfactive et suis ouvert à toutes vos propositions, conseils et questions.

Chaleureusement,

Antoine

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Antoine

par , le 10 novembre 2015 à 16:59

Chers amateurs éclairés,

Des nouvelles.

Depuis, juillet 2014, je suis resté avec Eau Sento. J’en suis toujours très satisfait. Je ne me parfume qu’une fois de temps en temps, quand l’envie m’en prend. Oui, définitivement, c’est un parfum qui me correspond bien et d’une super qualité. Parfois je le trouve un peu sec quand même.

Il y a peu, j’ai été interpellé par le parfum que portait une personne. Il s’agissait de l’Orpheline de Lutens. J’ai eu une attraction très forte pour ce parfum que j’ai cherché tout de suite à suivre ; et aussi une légère répulsion par son côté animal (?). Il faut dire, la personne en avait un peu abusé. Bref,cette rencontre olfactive m’a donné envie de me livrer à une nouvelle session de sniffage basé sur vos recommandations passées.

Résultats, des parfums auxquels je ne m’attendais pas à priori.

L’Orpheline ne cesse de m’interpeller. Il "fonctionne" sur moi. A réessayer donc, le nez plus au calme. En même temps, comme c’est un parfum qui m’agite... à voir si il n’est pas lassant.

Pour un homme de Caron m’a très agréablement surpris. Son côté vanillé est très rassurant sans être écoeurant. J’ai d’ailleurs opté pour lui bien que je trouve l’Orpheline plus original. Sa stabilité et sa chaleur m’ont convaincu.

Eau Boisée est pas mal du tout. pour un parfum plus sec, je lui préférerai Eau Sento. Mais c’est un beau vétiver. Curieusement, je n’arrivais pas à le sentir sur moi. C’est-à-dire, je ne le sentais pas ou très peu. Ce n’est que 1 à 2 heures après qu’il a pris son côté vétiver. Je le trouve assez en adéquation avec moi. D’où le fait de ne pas arriver à le sentir au début ?

Eau de Gentiane blanche évolue très bien sur moi. Je l’avais déjà testé. Plus pour l’été cela dit.

Me manque toujours à l’essai Encre Noire de Lalique, Hinoki de comme des garçons et les recommandations des fougères que vous m’aviez conseillé Jeanne en rapport avec le savon à barbe.

Voilà... A dans un an :)

Antoine

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 novembre 2015 à 21:10

Bonjour Antoine,

Je n’avais pas participé à votre quête mais je l’ai lue et relue, j’ai adoré lire votre description de "timide olfactif", et j’ai tenté d’essayer tous les parfums qui vous ont été conseillés.
Malheureusement n’étant plus sur Paris il me reste à sentir cette Eau Sento, j’ai hésité à l’acheter à l’aveugle grâce aux différentes descriptions de cette eau !
Encre Noire devrait effectivement vous plaire. En vous lisant la première fois j’avais tout de suite pensé à Vetiver d’Etro, très brut, un peu poivré, un peu terreux, mais peut-être manquant de surprise.

Quel plaisir de vous lire à nouveau, merci pour ce retour !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 novembre 2015 à 14:51

Bonjour,

Merci Sleep2dream pour votre réponse. Peu après, j’ai acheté L’orpheline de Lutens. L’échantillon m’avait convaincu. A l’usage, je l’aime bien même si je trouve qu’il manque un peu de tenu sur la longueur.

A la commande, j’ai acheté en aveugle, en anosmique plutôt, Encre noire de Lalique. Et bien, je ne l’aime pas. C’est un encens certes mais froid. Et il a une particularité que je n’arrive pas à définir, une partie de son odeur qui me fait fuir et me rebute. Pourtant, bien que conseillé d’assez nombreuses fois, il ne passe pas. Plus d’achat à l’aveugle ! D’ailleurs, si quelqu’un est intéressé par un flacon 100ml d’Encre Noire... je lui cède ! Faire offre.

Je découvre donc une autre facette de mes goûts, un parfum chaud aussi. Je crois que j’apprécie ce côté-là, chaud et réconfortant dans Pour un homme de Caron, bien qu’un peu plat. Il est rond, vanillé, mais manquant de profondeur. La note lavande est quasi inexistante. L’Orpheline est pour moi un parfum chaud aussi. J’ai pu lire des avis le déclarant au contraire "froid" voire glauque.

Bref, j’avance encore un peu plus dans la découverte grâce à vos recommandations.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Antoine

par , le 24 juillet 2014 à 20:21

Je n’ai pas pris le temps de me livrer à une deuxième descente dans les boutiques pour sentir et essayer. A vrai dire, ce n’est pas l’activité qui me motive le plus.

Pour l’instant je reste donc avec Eau Sento qui me convainc. Je garde sous le coude les autres suggestions pour quand l’envie sera là.

Je vais de ce pas sur la fiche d’Eau Sento pour poser une question.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

5:55

par , le 23 juillet 2014 à 20:31

On a parlé de Prada mais personne n’a mentionné Amber pour homme, que ce soit dans sa version eau de toilette, très lavande de barbier (il faut le sentir sur la peau - extrêmement ’honnête et raffiné"), ou la version Intense avec du patchouli (qui personnellement me séduit moins)...
Et dans un esprit "nature" type Florame, allez faire un tour à la boutique Sous le Parasol, au 75 bd Sebastopol Paris 2, vous allez pouvoir vous faire plaisir avec des eaux de cologne, des concentrés de parfum, savons et encens de leur fabrication, à des prix défiant tout concurrent, ainsi que des parfums de marques comme Piver, Molinard http://www.sousleparasol.fr

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 juillet 2014 à 14:14

Vous qui aimez la lavande, je vous verrais bien porter Pour un Homme de chez Caron !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Antoine

par , le 22 juillet 2014 à 22:50

Round # 1

Passage chez Inux et Printemps Homme.

Parmi les créations Iunx et Costes toutes de qualité, évidement Eau Sento a eu ma préférence.

Au Printemps, ont été éliminé Infusion d’Homme de Prada, Déclaration et Déclaration l’eau de Cartier, quelques Colognes et Jardins d’Hermès. Eau de gentiane a eu ma préférence.

Je regrette de n’avoir pu tester l’Eau Boisée de Guerlain et Encre Noire de Lalique qui ont été suggérés plusieurs fois. De même, Poivre samarcande, Vétiver Tonka ou autre Hermessence qui n’étaient pas présenté.

Je suis passé d’abord chez Iunx. Et en suis reparti avec un petit 20 ml d’Eau Sento. Puis au Printemps, juste Eau de gentiane sur mon bras car pas d’échantillon.

Sur moi, ma préférence va de loin à Eau Sento. J’ai bien fait d’en acheter un petit flaçon ! . l’Eau de gentiane blanche fonctionne bien sur moi. Seulement, elle me recouvre plus qu’elle ne me colle. Eau Sento ne semble pas prendre de distance, me colle intimement. Elle me donne l’impression d’être "poreuse", de me laisser apparaître tout en étant là. Je la trouve équilibrée, discrète, simple. Au début, j’ai été surpris par le côté encens alors qu’il n’y en a pas. Un peu déçu aussi parce que j’étais sur l’idée d’un vétiver plus lourd. Et puis, je me suis laissé aller à le découvrir. Maintenant, à voir à l’usage si je ne m’en lasse pas et si je suis bien avec.

Je me garde à essayer l’Eau boisée de Guerlain. Encre Noire de Lalique. Quelque chose d’autre ?

Merci de vos commentaires et conseils qui m’ont permis de ne pas trop me perdre.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 juillet 2014 à 00:13

Merci Antoine pour ce premier retour, je suis super contente que l’Eau Sento vous plaise, il m’était apparu comme une évidence pour vous :) (et je n’étais pas la seule...) Vous la décrivez parfaitement.
Si vous n’avez pas trouvé les Hermessences au Printemps (bizarre ?) n’hésitez pas à aller à la boutique Hermès rue du Fbg St Honoré, et comme ça vous pourrez faire un tour chez Comme des Garçons pas loin, place du marché St Honoré, pour sentir Monocle Hinoki ....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 juillet 2014 à 09:31

Les hermessences sont au Printemps beauté, pas au Printemps homme... Ceci explique peut-être cela.
Et je suis étonnée sur les échantillons, en général de chez Hermès, je repars avec plusieurs. Peut-être essayer de demander des échantillons de la ligne bain qui vient d’arriver. Ca peut être une autre façon - discrète- de se parfumer.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 juillet 2014 à 20:56

Et vous devriez trouver Encre noire de Lalique à 10 mètres du Printemps Haussmann, aux Galeries Lafayette,
sinon vous pouvez aller directement à la boutique Lalique du 11, rue Royale (tout près de la boutique Hermès du 24 Faubourg)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ancien membre

par , le 21 juillet 2014 à 20:10

L’orpheline de Serge Lutens

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

yo du soir

par , le 21 juillet 2014 à 15:25

Bonjour Antoine
Je teste en ce moment Encre Noire ( pour lui ) de Lalique et je le trouve élégant, discret et pourtant finement puissant. Peut être un peu comme l’effet yoga avec sa puissance en douceur mais tout en profondeur :) et durable !
Je sais très mal parler techniquement des parfums mais entre ce que je lis de votre recherche et tout ce que j’ai pu lire ici sur Encre Noire, je trouve qu’il serait vraiment pertinent, d’ailleurs il vous a été proposé plusieurs fois. Prenez le temps d’apprécier sa complexité sous son apparente simplicité.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Freyia

par , le 21 juillet 2014 à 15:14

Bonjour,

Quelqu’un qui aime le vétiver, c’est sympa !
Peut-être que vous apprécierez, dans la catégorie parfum très simple, très humble mais beau : le vétiver de Fragonard. C’est on ne peut plus modeste, mais il est très agréable.
Certes, ce n’est pas magnifique comme la gentiane blanche d’Hermès que Jicky vous conseille (d’ailleurs, vous devriez également la tester ;)), cependant, pour un premier parfum, il peut être facile à porter, original sans en faire trop, un bon compagnon de voyage en somme !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Nezenmoins

par , le 21 juillet 2014 à 00:24

Ayant aimé le Patchouli, je vous conseille Gentleman de Givenchy qui contient beaucoup de Patchouli et du vétiver. Un parfum simple et honnête : je vous dirige vers Dior homme intense , un mélange d’iris, d’ambrette et de vétiver. Je le porte actuellement et il est beau du début à la fin. C ’est devenu mon parfum.
Le choix est immense .Vous découvrez le parfum mais faites attention car même si un parfum est beau, ce que l’on ressent et ce qui persiste quand on est un homme est la part masculine du parfum. Une fois porté, si on a l’impression d’être une "tata parfumée", le parfum deviendra un corps étranger dont on a envie de se débarrasser.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 juillet 2014 à 00:50

*se reparfume pour la 50ième fois de Manoumalia*

vous disiez ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par , le 20 juillet 2014 à 14:04

Bonjour, Antoine. Cela me fait plaisir que vous évoquiez l’eau de toilette Florame. J’en avais acheté un flacon il y a quelques années et l’avais consommé très rapidement. Classique, assez simple mais confortable et fort plaisante. Que de fois ne m’a-t-on pas dit : Comme tu sens bon, c’est vraiment sympa cette fraîcheur boisée ! Agrumes très citrus-bergamote, cèdre, vétiver, quelques épices pas trop chaudes, quelques aromates : le tour était joué ! On pouvait penser à l’Eau de Monsieur Goutal première version, en moins rétro, et moins santalée. D’excellents conseils vous ont déjà été donnés. J’ajouterais le joli Vétiver fatal de L’Atelier Cologne,qui a beaucoup d’allure et se porte en toutes circonstances, Bois Blonds dans la même marque, très cologne mais avec ce petit plus qui l’élève au rang de vrai parfum. Et pourquoi pas, la récente Cologne Vétiver de chez Annick Goutal ? Grand flacon idéal pour la belle saison. Mais Jicky a vraiment raison de vous conseiller L’Eau de Gentiane Blanche d’Hermès ; une merveille qui ne ressemble à rien d’autre, une réelle personnalité ! Bonnes découvertes dans tous les cas. Farnesiano

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 juillet 2014 à 09:55

Comme Farnesiano, je conseillerais volontiers la cologne Vétiver de Goutal, jolie mais facile à porter. Sans prise de tête. Mais je la trouve plus jolie en hiver. Dans la même maison, très discret mais bien présent, il y a Duel, un autre registre. Un départ un peu cologne suivi d’un iris qui se marie au cuir mais c’est vraiment léger. (très "gendre idéal" et peut-être trop BCBG à première vue, mais ça mérite le détour !)

L’Eau de Gentiane Blanche, je l’adore et je pousse toujours à la découvrir. La ligne est assez complète : le baume corps et visage est vraiment bien (parfum-texture-hydratation, tout est bien) et je conseille vivement le gel douche qui fait aussi shampoing et laisse une jolie trace dans les cheveux. (Et la barbe, puisque la photo nous dit que...) Pour un parfumage discret, une ligne pour le corps, je trouve que c’est idéal. Et ça peut-être une très jolie façon de découvrir un parfum, de s’y habituer... (Je précise que c’est une façon de découvrir qui m’a déjà fait acheter plusieurs flacons, elle est dangereuse !)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 juillet 2014 à 11:32

Ca c’est tres vrai !!!! La ligne de bain combine une affinite avec le corps (la peau) grace a sa base gel/shampooing, huile, lait, baume, etc, ce qui n’est pas toujours le cas d’un parfum (EDT, EDP , Extrait),susceptible d’incompatibilite, d’evolution anarchique voire d’absorbtion de certaines notes ou même "de virer" au point de devenir meconnaissable et permet de le decouvrir avec souvent un acces direct a sa trame tete/coeur/fond pour l’apprivoiser et le faire sien.

Après, certaines lignes sont plus fideles que d’autres a la fragrance d’origine.

Je ne peux pas me passer d’une ligne de bain.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Allegretto 7.2

Allegretto 7.2 - Berceuse Parfum

Le dernière création du parfumeur Antonio Gardoni pour la nouvelle maison Berceuse Parfum se rapproche-t-elle plus de la symphonie évoquée par son nom, ou d'une curieuse petite musique de nuit ?

en ce moment

Demian a commenté Nahema

il y a 4 heures

Bonjour Adina76 et DomfromBe Cela faisait longtemps que je n’étais pas intervenue sur le site(…)

il y a 17 heures

▲ ✰✰✰ Les pubards n’ont pas besoin de le faire exprès pour nous divertir.

hier

Question de disséquer sa vie ils y vont pas de main morte ! Ça frôle l’absurdité et ça devient(…)

Dernières critiques

Splendiris - Dusita

Lueur poudrée

Fleur d’oranger & Lilas délicieux - 100Bon

Comme une fleur d’oranger bleu clair et crue

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019