Auparfum

Verveine

L’Occitane

Flacon de Verveine - L'Occitane
Note des visiteurs : (7 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Verte citronnade

par , le 9 janvier 2014

Indéniablement, la référence autour du thème de la verveine de la marque L’Occitane est meilleure que celle de Fragonard qui fleure un peu trop le Paic Citron.

Également moins prétentieuse que la nouvelle Collection de Grasse qui m’exaspère très sérieusement à sembler faire exprès de ne pas sentir ce qu’elle devrait sentir, cette Verveine sent bien la verveine. Ce qui est déjà plutôt pas si mal quand aucun des parfums de la nouvelle série (plus chère !) de L’Occitane n’évoque le duo de notes qui leur sert d’intitulé...
Il vaut mieux s’intéresser à d’autres choses, moins chères, moins prétentieuses et bien plus honnêtes !

En guise de verveine, on a d’abord droit à un bonbon au citron sucré qui devient plus amer et en même temps plus citrique. Là, comme chez Fragonard, on est sur le fil du rasoir, près de nous retrouver les mains moussantes plongées dans un évier. Mais, on y échappe de peu après quelques minutes grâce à l’évocation enfin assez réaliste de feuilles de verveine séchées froissées entre les doigts en été. Elles en ont la verdeur citronnée piquante, mordante et douce à la fois.

Après environ une heure, les feuilles de verveine semblent s’accompagner de pétales veloutés de géranium et de rose qui assoient la composition semble-t-il, un peu plus cotonneux, et qui adoucissent le tout. Franche, vivifiante par ses notes citronnées et tendre, cette Verveine figurative et assez réussie.

Ce parfum apporte le réconfort de moments de calme ou d’amusements en famille en été.

Prix : 46 euros les 100ml

* Ce parfum fait partie de notre rubrique Parfums à petits prix

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 26 juillet 2020 à 13:12

Un vrai plaisir frais cette Verveine. Limite glacée, elle est une des rares fragrances à rester envisageable les jours de migraine (j’ai vu que je n’étais pas la seule d’ailleurs). Fraîche, piquante à souhait au départ, elle fait ce qu’on lui demande de faire : son boulot de verveine. Rien de plus, rien de moins. Pas de chichis, pas d’ajout d’ingrédients inutiles, c’est frais, tendre, vivifiant et ça vieillit bien.

Seul bémol, sur la peau elle a tendance à me piquer et à me faire des rougeurs, c’est frustrant car l’été elle est parfaite.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par , le 3 juillet 2018 à 10:52

Bonjour,
Je ne sais pas trop où placer mon post concernant les soldes chez L’Occitane. Avis aux Belges, et à tous les amateurs de bel encens : Terre de Lumière et la collection des trois classiques de L’Occitane (L’Eau d’Iparie, L’Ambre, L’Eau au Thé vert) soldées à 50 % dans les Galleria Inno (pas en boutiques). A bon entendeur...
L’Eau d’Iparie demeure avec L’Eau des Baux l’une des plus belles perles de la marque qui s’est spécialisée dans la suppression régulière de ses produits.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

mara

par , le 22 mars 2015 à 19:14

Bonjour,

’Verveine n’est pas trop dans mes goûts, normal, je suis à fond dans les orientaux. Il fait trop "Cologne" pour moi. Je pourrais peut-être l’envisager en période de canicule, mais en ce cas pas pour la belgique, plutôt à emporter dans les bagages pour les contrées bien chaudes.

Effectivement l’Occcitane n’est plus ce qu’elle était. Ils ont supprimé deux parfums extra à savoir Eau d’Iparie et Ambre dont je n’ai à ce jour encore rien trouvé de rapprochant.

Le seul que j’aime actuellement c’est Ambre Santal, terriblement apprécié aussi par mon entourage.
Même si je le ressens comme assez simple, peu construit, il est quand même parvenu à m’attirer dans le piège de sa douceur feutrée poudrée.

Il faudrait se liguer pour faire comprendre à l’Occitane qu’il est grand temps de commercialiser à nouveau Eau d’Iparie et Ambre, que beaucoup regrettent d’ailleurs et de se mettre au travail afin de formuler de nouveaux jus dignes au moins de ces deux-la !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 janvier 2014 à 01:20

Bonsoir et Merci pour votre très bonne critique . Je porte en alternance la Verveine de l’Occitane et l’eau de Rochas en été . Selon mon humeur du moment , car elles ont sur moi deux effets très différents : La Verveine est très pétillante, plus jeune (forcément) mais tout aussi élégante que l’Eau de Rochas. Je dirais donc de la Verveine qu’elle a un dynamisme et une grâce juvénile. J’ai du mal à la porter le matin, non qu’elle soit agressive, mais j’aime me réveiller en douceur sinon je suis chiffon toute la journée.

Quand à L’Eau de Rochas elle sera lié pour moi ad vitam eternam ;) à une ( courte ) époque de ma vie extraordinairement heureuse et paisible et joyeuse. C’est au delà du parfum "doudou" ( j’en ai aussi) . L’ Eau de Roche pourrait presque , dans mon esprit , jaillir d’une source sacrée . Je pense aux catholiques qui rapportent un flacon d’eau bénite de Lourdes. Je ne suis pas catholique, mais j’ai l’Eau de Rochas.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 janvier 2014 à 14:56

Bonjour à tous,
Merci pour cette excellente chronique concernant Verveine. Je souhaitais plus particulièrement intervenir pour aller dans le sens de Demian : mais que fait donc l’Occitane (Occitane, si tu nous lis...) ? J’ai porté durant de nombreuses années leur Thé Vert ainsi que le Thé Blanc. J’adorais énormément ce dernier, maintenant disparu.
Je ne suis pas passée par la case présentation, n’hésitez pas à me le reprocher si c’est nécessaire :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 janvier 2014 à 02:04

Oh non ne vous inquiétez pas, en tout cas bienvenue sur auparfum :D ! Nous apprendrons à vous découvrir en vous lisant :)
Bonne journée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Demian

par , le 11 janvier 2014 à 19:17

Je mets cette Verveine tous les soirs après ma douche. C’est la récompense de la guerrière, après une dure journée de boulot, une bonne douche pour me détendre, une zeste de verveine pour effacer la fatigue de la journée et par ces sombres soirées d’hiver, j’ai l’impression d’être en vacances dans une contrée méditerranéenne ensoleillée avant de faire de doux rêves citronnés après... J’aimais beaucoup quelques petites créations de l’Occitane, comme le Labdanum de Séville, l’eau de toilette Ambre ou l’eau de toilette Thé vert au Jasmin. J’avais un gros faible pour leurs très belles bouteilles à l’ancienne qui rappellent un peu les vieilles officines médicinales... J’aimais beaucoup leur gel douche shampoing thé vert dont je me servais après la piscine pour gommer l’odeur de chlore et dont le parfum suscitait la curiosité de mes voisines de douche. Ces produits sont soit supprimés du catalogue de l’Occitane soit en sursis et vont disparaître sous peu. Je ne comprends pas bien la politique de l’Occitane qui présente à la place des eaux de toilette qui n’ont rien d’exceptionnel dans une bouteille identique affreuse et, bien sûr, nettement plus chères. Je ne sais pas s’il vont gagner de nouveaux clients, mais je suis sûre qu’ils vont en perdre quelques uns, dont moi....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jean-David

par , le 9 janvier 2014 à 22:03

C’est vrai qu’elle est bien. Je recommande simplement aux amateurs de verveine de la comparer à celle de Heeley, intitulée Verveine d’Eugène. Là encore il y a une association, qui semble naturelle, avec des notes hespéridées, citron, mais aussi bergamote ; ces citrons ont d’ailleurs quelque chose d’italien, qui me rappelle Diorella et Ninfeo mio ; mais à aucun moment la formule ne penche vers la vaisselle, même pour en "friser" l’évocation. Pas une seule seconde ! On se sent simplement dans une grande sécurité olfactive, un bien-être naturel et un sentiment, tout à la fois, de luxe discret. La verveine de Heeley a cette manière singulière (qui existe aussi dans la délicieuse Menthe fraîche de la même maison) d’être élaborée dans sa structure, d’un équilibre fort subtil et complexe, tout en donnant l’air d’être simple ; c’est peut-être d’ailleurs une suprême marque de politesse ! Il y a un jasmin tendre, en filigrane, qui n’a rien d’entêtant, et un fond musqué douillet.
Il y a aussi cette sensation de transparence, de clarté des plans olfactifs, qui se retrouve dans toute la gamme. Ces différents aspects en font, à mon sens, la meilleure verveine : régressive, médicinale, mais aussi rêveuse, solaire, invitant au voyage, et d’une souriante distinction.

De plus, j’ai constaté un phénomène assez remarquable pour être rapporté : quand il m’arrive d’avoir une migraine, tout parfum m’est pénible, la douleur m’empêche d’y éprouver le moindre plaisir. Eh bien cette Verveine d’Eugène fait exception à la règle : non seulement elle ne me dérange pas, mais elle a un effet apaisant, calmant, qui correspond après tout assez bien aux vertus curatives de cette plante. (Note aux migraineux : une demi-heure de chi gong, cette gymnastique énergétique chinoise, vient à bout du mal de tête, parfois plus efficacement qu’une aspirine.)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Babouboba

par , le 9 janvier 2014 à 14:30

Et pour rajouter ma modeste pierre, le "lait glacé" (on parle peut-être du même, Dau ?) est une merveille les soirs d’été caniculaires, un bonheur de fraicheur et un précieux soulagement sur les coups de soleil, ma nouvelle botte secrête pour moi qui rougit si vite en tété...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 janvier 2014 à 14:30

été pas tété ;p

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Koimynose

par , le 9 janvier 2014 à 12:11

Bonjour !!!
Ah la série continue ! Super, merci Opium ;)
J’aime bien le bain moussant même si ce n’est pas moi qui fait descendre la bouteille vitesse V. C’est drôle moi je trouve que son parfum donne un coup de boost !
D’accord avec vous, Opium, Dau, au sujet de la collection Grasse. Aucune des créations ne m’a séduit et, surtout, je ne comprends rien à la démarche de l’Occitane sur ce coup. Monter en gamme, je veux bien, mais bon là... Enfin, je préfère mes 300 ml d’Eau Universelle, et m’empresser de profiter un peu de cette Verveine avant que la bouteille du bain moussant ne soit vide !
Bonne journée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

dau

par , le 9 janvier 2014 à 11:00

Un de mes classique de l’été, sans prise de tête et sympathique comme tout.
Jolie et effectivement très naturelle, cette eau-là est à peu près l’une des seules choses supportables lorsque les été sot longs et chauds (si, si ça arrive), que l’air est lourd et orageux en ville.

(Et c’est tout particulièrement la version lait pour le corps qui me plait, justement parce que le départ est plus immédiatement verveine.)

Pour ce qui est de la collection de Grasse, passons, elle est ridiculement chère pour ce qu’elle est : des petites choses anodines, franchement peu agréables et mal construites. C’est très décevant de la part de la marque. L’histoire de la grenouille qui s’est voulue plus grosse que le boeuf ? En tous cas, j’ai l’impression que la sympathique Occitane a voulu changer de catégorie, jouer dans la cour des grand et que ça ne lui a pas du tout réussi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

neovand

neovand

a porté Verveine le 30 juillet 2020

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)

Iseori

a porté Verveine le 26 juillet 2020

Sa note :
neovand

neovand

a porté Verveine le 5 novembre 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
neovand

neovand

a porté Verveine le 6 juillet 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
neovand

neovand

a porté Verveine le 7 février 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
neovand

neovand

a porté Verveine le 14 juillet 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Nez inexpert

Nez inexpert

a porté Verveine le 14 avril 2018

Adjoint au politicien Jean-Paul Martoni dans les années 90. Quelques années à l’ombre suite à un malentendu. Président du Comité pour rebaptiser toutes les rues. Membre fondateur de la Société de (...)
Sa note :
Nez inexpert

Nez inexpert

a porté Verveine le 13 avril 2018

Adjoint au politicien Jean-Paul Martoni dans les années 90. Quelques années à l’ombre suite à un malentendu. Président du Comité pour rebaptiser toutes les rues. Membre fondateur de la Société de (...)
Sa note :
Nez inexpert

Nez inexpert

a porté Verveine le 12 avril 2018

Adjoint au politicien Jean-Paul Martoni dans les années 90. Quelques années à l’ombre suite à un malentendu. Président du Comité pour rebaptiser toutes les rues. Membre fondateur de la Société de (...)
Sa note :
Nez inexpert

Nez inexpert

a porté Verveine le 26 mars 2018

Adjoint au politicien Jean-Paul Martoni dans les années 90. Quelques années à l’ombre suite à un malentendu. Président du Comité pour rebaptiser toutes les rues. Membre fondateur de la Société de (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Verveine le 2 octobre 2016

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)

cyberpunk

a porté Verveine le 22 mars 2015

BlueJasmine

a porté Verveine le 16 août 2014

BlueJasmine

a porté Verveine le 27 juillet 2014

à la une

Mon père, rapportez-moi une rose...

Mon père, rapportez-moi une rose...

J'aime l'aspect vert et naturel de la rose, celle que j'imagine est tout en ombre et lumière, vénéneuse et verdoyante, velouté et viride, sans oud ni accord chypré.

en ce moment

il y a 5 heures

Bonjour Sekhmet, après vous avoir attentivement lu je pense que vous devriez essayer Sa(…)

il y a 6 heures

Votre description m’a fait penser à une jolie rose récente : Rosamonda de J.U.S. Elle est à la(…)

il y a 7 heures

Votre description m’évoque un peu Ma rose de Fragonard et Soir d’Orient de Sisley. Eventuellement(…)

Dernières critiques

Posthume - Son Venïn

Brasier viking

Audacious - Nars

Songe du lys

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Sens Unique - Paris

Sens Unique - Paris

Paris (75)

Passage 31 - Nantes

Passage 31 - Nantes

Nantes (44)

Philippe K.

Philippe K.

Lausanne (01)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019