Auparfum

Virilité authentique, féminité assumée

Vous cherchez désespérément votre parfum idéal, pour vous ou pour un être cher ? Vous ne vous retrouvez pas dans les conseils donnés en magasins ou les articles dans la presse ?

Pour qui : pour moi
Âge : 32
Sexe : un homme
Budget  : 200 euros
Ville : Lyon

par , le 20 juin 2015

Bonjour à tous,

Je me lance à nouveau dans la quête d’un parfum signature pour moi. C’est la découverte d’Encre Noire de Lalique, porté par un ami de mon père, qui a relancé mon intérêt pour le monde du parfum.

J’aime beaucoup l’élégance tranquille de ce vétiver, même si je me sens encore un peu jeune pour le porter. Je cherche un parfum masculin avant tout, dans une virilité authentique, réfléchie et sans frime, mais avec une part féminine et sensuelle assumée, par exemple par des notes gourmandes (bien représentées dans ma sélection) ou florales (plus difficile, beaucoup de parfums trop floraux me repoussent)

Je porte pour l’instant Jeux de Peau, qui a été un vrai coup de cœur il y a deux ans, j’adore son pouvoir évocateur, sa complexité et son évolution, il parle beaucoup à mon côté original et à ma part féminine, mais manque un peu de cette virilité calme que je cherche (comme beaucoup de parfums Lutens que j’ai pu sentir, un peu trop démonstratifs)

J’ai senti bon nombre de parfums ces derniers mois, et j’ai beaucoup aimé :
- Vétiver Tonka, mon préféré, je pourrais juste lui reprocher son côté trop linéaire (Hermès), mais c’est vers lui que mon cœur me porte aujourd’hui
- Light my fire pour son élégance incroyable, et Intoxicated pour sa puissance sensuelle (by Kilian)
- Infusion d’Homme, propre et net comme une chemise blanche bien coupée, et en même temps réconfortant avec ses notes de rose presque loukoum très discrètes (Prada)
- Bal d’Afrique, superbement gourmand, très original, mais je pense qu’il reste trop proche de Jeux de Peau dans l’image qu’il porte (Byredo)
- Ninfeo Mio : quel bel équilibre ! entre la douce figue si vraie et ces notes végétales ultra fraîches, comme un Perrier avec une rondelle de concombre et de citron vert (Goutal)
- Nuit Étoilée, très complexe, un peu chaotique, je viens de l’essayer et je pense qu’il mérite du temps (Goutal)
- Tubéreuse Criminelle, j’ai été complètement envoûté par cette fleur en armure, je ne pourrais pas (encore ?) la porter au quotidien, mais quel odeur fascinante ! (Lutens)

Voilà ma liste de préférés du moment, si vous avez des choses à me faire découvrir, j’en serai ravi. Je prévois de monter une journée de juillet à Paris pour tester quelques senteurs introuvables à Lyon (Etat Libre d’Orange, les exclusifs Lutens, l’Art et la Matière de Guerlain...)

En relisant ma liste je ne la trouve pas bien cohérente alors je me dis que les parfums qui ne m’ont pas branché peuvent aussi vous éclairer :
- les parfums juste frais/hespéridés : Acqua di Gio, Hyperessence Matale (je n’aime vraiment pas l’odeur du thé sur ma peau), et plein de parfums "frais pour l’été" mainstream qu’on vous refourgue à tour de bras dans les grandes chaînes
- les orientaux capiteux : Arabie, Chergui, Ambre Sultan, M7
- les parfums trop légers : la série Jardins d’Hermès par exemple
- les parfums au cœur trop fruité/floral : Earl Grey et Wood Sage (Jo Malone) ou encore L’Ombre dans L’eau (Diptyque) m’ont plu au premières notes puis sont vite partis sur des accords de parfums d’ambiance trop féminins

Au plaisir de lire vos bons conseils et d’échanger avec vous sur ces si belles fragrances.

Merci.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 28 juin 2015 à 17:27

Bonjour, j’ai découvert il n’y a pas très longtemps un très joli parfum nommé Junky alors peut être devriez vous vous tourner vers la maison Jardin d’écrivains qui a récemment mis en piste un certain Marlowe que je dois aller renifler sous peu et qui à le lire a piqué ma curiosité

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juin 2015 à 22:53

bonjour,
mes filles aiment sentir sur leur papa, Vetyverio de Dyptique...
j’aime également sentir sur mon aimé Tam Dao de la même boutique, mais c’est un autre genre.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 juin 2015 à 17:30

Bonjour,
Votre recherche m’évoquant les critères de mon cher et tendre (également jeune papa poule...) dans le choix de ses parfums, je me permets de vous indiquer ce qu’il porte :
> Shams, chez Mémo : un boisé, ambré, aux nuances de tabac, extraordinaire.
> Opium pour homme ;
> L’Homme infini, chez Divine, dont la senteur évoque vraiment la force tranquille. S’il n’est pas assez gourmand, essayez "L’être aimé", une immortelle chaleureuse et boisée.
> Déclaration d’un soir, Cartier (déjà suggéré)
> Indochine, aux notes de miel épicé, chez Parfumerie Générale ;
> Terre d’Hermès, peut-être trop minéral pour vous, mais ce parfum est de même, dans l’évoquation de la force tranquille
> French lover, chez Frédéric Malle... Aromatique et ambré, somptueux.
> L’Hêtre rêvé, chez Nez à Nez, boisé, ambré, notes résineuses...
Au plaisir d’avoir de vos nouvelles !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 juin 2015 à 14:27

Bonjour apetitdeux,
Juste une idée comme ça en passant... Si vous apréciez Vétiver Tonka et Epice marine, vous pourriez essayer Bel Ami Vétiver : même créateur et certains points communs.

Bonnes recherches !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 juillet 2015 à 22:26

Merci pour l’idée, j’ai pu le sentir hier chez Hermès, il est très bien fait mais je n’ai pas eu d’émotion particulière en le sentant.
À essayer à l’automne peut être, en ce moment tout est biaisé par la chaleur

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 juin 2015 à 10:39

Bonjour apetitdeux !
La suggestion faite par Anna concernant Mitsouko est excellente. Je pense qu’il a tout pour vous plaire. Un sous bois automnal sur fond de pêche veloutée. Somptueux et inoubliable ! J’ai envie de vous conseiller également Vol de nuit, toujours chez Guerlain. Il est grandiose !
Bonne journée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Thelittlebox

par , le 22 juin 2015 à 10:01

Bonjour Apetitdeux-

Peut-être L’Anarchiste de Caron, c’est un parfum original et assez masculin, d’une bonne tenue. Il est presque polarisant par sa tête qui décoiffe et un peu compliqué à aborder.
Il propose une dualité entre les couples menthe-vétiver et néroli–cannelle.
L’attaque très menthée est accompagnée d’un petit agrume discret (on reste loin d’un parfum hespéridé). Se déploie ensuite le vétiver saupoudré généreusement de cannelle, s’en suivent les bois et les muscs.
Disponible à ma connaissance uniquement en boutique Caron et au Printemps Haussmann.

Déja proposé par les auparfumiste :
- Déclaration D’Un Soir de Cartier est une bonne idée
- Anna vous propose Jicky de Guerlain, c’est une excellente idée !

Enfin, concernant la superbe Nuit Etoilée d’Annick Goutal que vous citez, je vous invite grandement à tester la version Eau De Parfum plus ambrée qui est plus accessible.

Bonne recherche,
Thelittlebox.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

apetitdeux-

par , le 22 juin 2015 à 00:22

Bonjour à tous,

Merci pour vos nombreuses réponses en ce weekend musical !

Vous citez de nombreuses références chez Lutens, j’irai voir les exclusifs aux jardins du palais royal, car j’ai senti toutes les pastilles du petit livre des parfums, et à part chêne et fourreau noir, je les ai trouvés trop doux-féminins, tout comme ceux de la ligne classique que j’ai presque tous testes (santal majuscule, five o clock, ambre sultan, même vetiver oriental...)

J’ai pas mal cogité sur ma vision de ce qu’était la virilité et en ce jour de fête des pères, la réponse m’est apparue évidente : je cherche un parfum qui sonne bien sur le jeune papa que je suis, heureux de commencer ce dimanche avec un gros câlin, un loupiot sur chaque bras.

Une odeur qui puisse aussi être un repère pour mes enfants, et en ce sens des notes blanches comme infusion d’homme ou eau de narcisse bleu, ou vertes comme le vetiver extraordinaire, sycomore ou encre noire se placent très bien.

Je vais aller essayer cette semaine quelques unes de vos recommandations, et je vous fais un retour très vite.

Ce soir, à ma grande surprise, je me couche avec épice marine d’hermes, qui m’évoque de beaux souvenirs, et qui tient sur moi tellement mieux que vetiver tonka (snif)

au plaisir de vous lire et de partager mes expériences

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ana

par , le 21 juin 2015 à 15:43

Bonjour, apetitdeux-.
Je trouve votre recherche intrigante, elle me parle. Je me suis dit que vous aimez du beaux bois avec une touche gourmande.

J’ai pensé directement au Eau des Baux d’Occitane. Un parfum d’une honnêté virile, facile d’aces, confortable, bien foutu. Pour moi, son esprit est en mi-chemin entre Encre Noire et Jeux de Peau.
Jicky de Guerlain. Parce que vous ne cherchez pas la facilité et s’il fonctionne sur vous, vous seriez comblé. Un parfum évolutif, comme une pièce de théâtre au opéra, qui peut vous parler pendant aussi longtemps vous seriez disposé à l’écouter. Sur moi le départ est hespéridé, aromatique est plutôt masculin, avec le temps il se transforme en un floral avec une touche animale pour atterrir sur un pain d’épices lacté (santal et tonka)qui y reste pendant des heures et des heures. Jouez avec Mitsouko aussi. Étonnante sur un homme, très boisé et épicé avec tout le reste. Elle a une dimension charnelle comme Jeux de Peau. Et soyez patient avec des vieux Guerlains.
Musc Ravageur de F. Malle, qui, pour être caricaturale, ne contienne pas tout les notes avec lesquelles vous pouvez avoir du mal chez Jicky. Sa gourmandise n’est pas aussi revendiqué comme chez certains autres parfums que vous appréciez, mais il est un gourmand/épicé/boisé d’une élégance subtilement virile.
Un fan de tubéreuse ne dois pas rater Carnal Flower, homme au femme. Plus juvénile que celle de Lutens, mais aussi hystérique à sa manière.
Amusez vous bien.
Anna

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 juillet 2015 à 15:54

Bonjour Anna
merci pour ces nombreuses idées
j´ai essayé eau des baux sans succès, j’ai senti au bout de deux minutes un accord ambré vanillé assez écrasant qui m’a rappelé un after shave de ma jeunesse.
J’aime beaucoup jicky pour ses notes de tête, qui partent très vite sur moi et laissent cet accord de pain d’épices qui me plait moins. Je pense le tester à nouveau quand le temps sera plus frais pour voir si ces premières notes peuvent durer.
Pas de coup de cœur pour vol de nuit et mitsouko, trop floraux pour moi.
Chez malle, ce sont finalement le vetiver extraordinaire et dans tes bras qui me plaisent le plus. J’essaierai aussi french lover, qui m’intrigue, et je reviendrai peut être plus tard sur les tubéreuses.

Mon dernier coup de cœur, après un passage à Paris : fils de dieu du riz et des agrumes d’ELO, qui présente une belle complexité, le fraîcheur de mes deux ingrédients préfères (citron vert et noix de coco), que je n’aurais jamais osé porter sur moi, soulignés par une note de riz japonais en train de cuire... Tout cela donne étonnamment un parfum très beau, complexe, très original, et résistant facilement à la canicule.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Calygo

par , le 21 juin 2015 à 12:11

Vous devriez essayer Une Voix Noire, qui passe franchement très bien sur un homme et qui est l’un des plus beaux Lutens.

Essayez peut être Poison de Dior par curiosité, vu que la tubéreuse et la rose ne vous gênent pas et que vous aimez les notes gourmandes (miel ici) ça pourrait marcher. En tant qu’homme c’est bizarrement l’un des parfums avec lesquels j’ai eu le plus de compliments.

Pourquoi pas Vierges Et Toréro chez ELO une tubéreuse très animale et cuirée vraiment mixte pour le coup.

Dans Tes Bras chez Frédéric Malle, parce qu’il faut le sentir, c’est indescriptible et que sur un homme ça doit être à tomber, pour rester poli. :D

En chose plus "légère", si vous aimez Infusion D’Homme et donc l’iris, il faut que vous sentiez Iris Silver Mist chez Lutens.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 juin 2015 à 20:56

Merci Calygo pour ces belles idées
Dans tes bras m’a vraiment fait une forte impression, j’ai écrit un petit commentaire sur le site, en me basant juste sur un essai sur touche. Je pense que je vais prendre le temps de l’apprivoiser. Je m’attendais à quelque chose de câlin, c’est en fait une fragrance que je trouve très impudique, je me sens un peu voyeur en y mettant le nez :)
J’ai essayé Iris silver Mist avec la cire du petit livre Lutens, c’est féminin mais très plaisant, presque un côté bonbon à la violette...
Et ce soir c’est une voix noire sur mon bras, qui m’évoque le beau souvenir de la casserole de cuivre où ma mère faisait des confitures, mêlé de fleurs - une belle image mais rien de bien masculin pour moi (je ne juge que sur la cire, qui figure les notes de fond)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 juin 2015 à 21:37

Salut apetitdeux- !

Les concrètes pour ces deux parfums sont peu représentatives de leur profondeur et de leur évolution sur peau. Il faut vraiment les sentir en vrai ! Iris Silver Mist est beaucoup plus austère, c’est un iris d’argent à la fois rond et tranchant au sillage poudré, terreux absolument sublime. Je le trouve parfaitement mixte pour le coup, je ne saurai pas lui donner de sexe précis. Même si quand je tente d’imaginer ce parfum, je vois un monsieur d’un certain age l’air altier avec une barbe d’argent interminable et un fond enneigé immaculé, je vois aussi des fleurs d’iris en argent et de la brume ! Il est magique ce parfum.

Une Voix Noire c’est vraiment à sentir en vrai aussi, il évolue sans cesse et de manière différente à chaque fois, c’est une sorte de caméléon, très fumé, brûlé. Plus féminin que masculin si je devais lui donner un sexe, à cause du côté bonbon de la tête et confit/fleuri par la suite, mais le tabac, la fumée, la note un peu "alcoolisée" et les fruits brûlés ça masculinise le parfum.

Les concrètes ça donne une idée vraiment globale plus ou moins réaliste selon les parfums (celles de Sarrasins et Un Lys je les trouve représentatives par exemple pour les avoir en liquide) mais on perd vraiment la complexité, la profondeur et la vie du parfum sur la peau !

Dans Tes Bras c’est aussi une sorte de parfum magique, ceux dont il est difficile de décrire les matières tant elles sont bien fondues entre elles et s’enchaînent de manière tellement belle. Sur soi c’est un plaisir, poudré, salé, musqué un peu "résineux/fleuri" ça sent la peau exaltée. C’est franchement l’un des Frédéric Malle les plus touchants, on est pas je trouve dans la perfection presque froide d’un Portrait Of A Lady ou la représentation (sur)naturelle d’un Carnal Flower mais dans quelque chose de plus sincère authentique dans le geste et le rendu. C’est le seul Malle qui me fasse cet effet là.

Avec Une Rose ce sont les deux derniers Malle à m’intéresser réellement, ayant déjà découvert et essayé tous les autres je n’ai pas eu au final de gros coup de cœur (excepté Portrait Of A Lady et Lys Méditerranée que je possède (et Carnal Flower qui ne m’aime pas mais que j’adore)).

Pour Tubéreuse Criminelle sautez le pas, c’est la plus belle tubéreuse de l’univers dans son traitement couillu. Pour moi Tubéreuse Criminelle est en quelque sorte hermaphrodite, je la trouve très masculine et dure dans sa phase explosive et très féminine et douce dans son évolution.

Jeux De Peau je l’adore aussi, par contre j’ai beaucoup de mal à le porter sous cette chaleur, je n’aime pas du tout la tournure qu’il prend, je le réserve vraiment pour l’hiver. Une biscotte brûlée tartinée de beurre et de confiture d’abricot trempée dans un lait chaud au miel sur une table en bois de santal, pour moi ça m’évoque ça !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Tamango

par , le 21 juin 2015 à 10:49

Bonjour apetitdeux-,

Je vous proposerais bien l’Eau d’Ikar par Sisley, parfum qui se dévoile petit à petit, offrant de multiples facettes.

Bonne journée et belles découvertes !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Mon père, rapportez-moi une rose...

Mon père, rapportez-moi une rose...

J'aime l'aspect vert et naturel de la rose, celle que j'imagine est tout en ombre et lumière, vénéneuse et verdoyante, velouté et viride, sans oud ni accord chypré.

en ce moment

il y a 42 minutes

"Safran troublant" de l’artisan parfumeur. A environ 60€ les 100ml, parce que la marque(…)

il y a 1 heure

Vous qui connaissez déjà les marques de niche, aviez-vous senti "Safran troublant" de l’artisan(…)

il y a 3 heures

Bonjour !! je pense à trois parfums : eau de protection d’état libre d’orange rose noir de(…)

Dernières critiques

Posthume - Son Venïn

Brasier viking

Audacious - Nars

Songe du lys

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019