Auparfum

Woody Mood, le trip boisé d’Olfactive Studio

par , le 27 juillet 2017

Depuis ses débuts en 2011, Olfactive Studio nous plonge dans l’univers de la photographie en retranscrivant olfactivement l’émotion émanant d’un cliché. Pour son dernier lancement, Woody Mood, Olfactive Studio s’associe pour la première fois à Bertrand Duchaufour.

Pour cette création, Bertrand Duchaufour s’est inspiré d’une photographie de l’artiste pluridisciplinaire Roger Steffens - connu pour son oeuvre psychédélique, The Redwood Alien (1973).

Le photographe, véritable icône de la contre-culture américaine des années 1960-1970, a tenté de recréer en image les effets du LSD, encore autorisé à l’époque. The Redwood Alien, ainsi que l’ensemble de l’oeuvre de l’artiste repris par sa famille sous le nom The Family Acid, offre « une vision plus douce de ces années-là : le trip ne s’est pas mal terminé ».

Woody Mood est décrit comme « une invitation boisée à une promenade intense et mystérieuse ». Les notes olfactives se dévoilent au fur et à mesure que l’héroïne du cliché découvre le spectacle qui l’entoure. Bergamote et gingembre attisent sa curiosité et la font plonger dans le cœur de la forêt de séquoias géants (accord séquoia, thé noir, encens et jatamansi (Nard de l’Himalaya) ) avant « l’envoûtement final » - représenté par le reflet orangé évoquant la forme d’une soucoupe volante - composé de styrax, cuir et patchouli.
— 
Woody Mood, Eau de parfum, 90 euros/50ml et 130 euros/100ml
Disponible en septembre 2017

Premières impressions

Woody Mood est une véritable balade boisée, qui démarre avec la fraicheur aromatique camphrée du pin, puis des notes de résine, d’encens, de cèdre et de patchouli, enrobées d’une touche liquoreuse et de muscs enveloppants.
A la fois simple et mouvant, il penche légèrement vers un profil masculin avec ses bois secs et solides. On y retrouve la patte de Duchaufour, cette impression de richesse et de textures olfactives en multi-couches.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 27 juillet 2017 à 18:29

Il va falloir attendre un peu, mais il a l’air superbe !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Beer luc

par , le 27 juillet 2017 à 15:42

Les matières utilisées dans ce parfum attirent ma curiosité,le pin,la résine d’encens,le cèdre et de patchouli,je les adorent à merveille.
Sa sortie en Septembre nous prépare un bel automne en perspective.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Le nouveau Lutens vaut-il plus que des clous ?

Le nouveau Lutens vaut-il plus que des clous ?

La collection des Eaux de politesse chez Serge Lutens s'enrichit d'une eau de parfum au nom pas si poli...

en ce moment

il y a 49 minutes

Merci pour cette lecture, c’est un peu triste mais passionnant, le meilleur semble à venir(…)

il y a 3 heures

Bonjour, Pour ma part, j’ai une position un peu complexe sur le sujet parfum/confinement/crise.

il y a 3 heures

Paris, samedi 15 mars, en me réveillant, je décide d’aller acheter Ylang 49 du Labo, je l’ai porté(…)

Dernières critiques

Nouveau genre - Yves Rocher

Blague à patchouli

Nuit de sable - BDK parfums

Bastani sonatine

Jasmins Marzipane - Lancôme

Récital de pétales

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Theodora - Genève

Theodora - Genève

Genève (01)

Divine Bordeaux

Divine Bordeaux

Bordeaux (33)

Divine Paris

Divine Paris

Paris (75)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019